60
Magazine Dijon

Automne 2014

 N°60
 
Accueil > Les numéros > N°60 > 07 > un agenda riche !
07

par Thierry Binoche

un agenda riche ! C’est Chronique chez Binoche


Émilie Simon
Voila la grosse période des concerts qui reprend, le grand rush de l’automne. Des programmations aussi riches qu’un Kouign-amann breton. Alors il faut bien faire un choix.

Au Zénith, après un final estival accueillant une 1ère édition de l’Oeno Music Festival plutôt réussie, retour aux affaires courantes. Ce fut les grands chocs de la saison dernière et ils sont de retour. D’abord Shaka Ponk et leur show multidimensionnel encore plus rock puis Detroit, le nouveau projet de Bertrand Cantat et Pascal Humbert qui attire de plus en plus de monde après leur première tournée des petites salles et des festivals. Le rock Français dans ce qu’il a de meilleur. Lenny Kravitz digne héritier de la musique des sixties dont il utilise les methodes d’enregistrement nous revient encore plus roots ; Jean Louis Aubert chante Houellebecq voilà un nouveau challenge pour l’ex-Téléphone. Une poésie sonique en rock cardiaque.

Lenny Kravitz © Greg Kadel

On ne devrait plus avoir à la présenter, Brigitte Fontaine est un mythe de la chanson française surement l’une des plus grandes créatrices qui pose ses folies aux Feuillants pour un soir de délire garanti. La Vapeur accueillera un pléiade de concerts très variés comme d’habitude. Par exemple, Slow Joe & The Ginger Accidents poète indien septuagénaire, crooner marginal et solitaire. Des soirées Support Your Local Band qui permettent de découvrir les nouveaux groupes du cru. Je serais assez content de retrouver Les Dear Criminals. On se souvient d’un moment complice et magique lors de leur concert en 2013 au Parvis St Jean pour le festival GéNéRiQ Hip Hop et Rap sont aussi bien représentés avec Sage Francis, Sole, La Rumeur ou Posse’Tillon le bien nommé. Les Filles arrivent en force avec Mesparrow et un grand orchestre, Émilie Simon déjà ancienne jeune prodige devancera celle qui est peut-être l’une ses héritières naturelles, Christine & The Queens. Irma, autre petite nouvelle venue avec Hollysiz et Camélia Jordana compléteront cette part féminine de la programmation. Véritable machine à projet, Les Hurlements d’Leo n’en sont pas à leur premier coup de maître ! Voilà le dernier proposé, ils chantent Mano Solo. Pour avoir eu la chance d’écouter quelques extraits des répétitions, ça promet ! Le duo indie pop franco-finlandais The Dø revient après trois ans de silence : à redécouvrir absolument. Au Consortium une soirée dédiée aux musiques bruyantes, bruiteuse, bruitées, au son sous toutes ses formes, cri primal ou déflagrations électriques, aux expérimentations psycho-acoustiques ou psychotiques promet quelques sensations fortes ! Pour de la chanson plus douce, Dick Annegarn investira l’Espace Tabourot avec son « Vélo tour ». Voix nomade, éclusier européen, citoyen libertaire du monde, Dick réinvente le meilleur : les musiques qui font l’amour, pas la guerre, les mots-sésames, les frontières ouvertes aux esprits assortis. Et je terminerais avec un Breton merveilleux, Miossec, qui aura le plaisir de jouer dans la nouvelle salle Le Cèdre à Chenôve qui marque le positionnement culturel du sud dijonnais. Bref, si avec ça vous avez encore faim, je vous en remettrai une part, c’est bon le Kouign-amann. Kénavo.


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.