41
Magazine Dijon

Décembre 2009 Janvier Février 2010

 N°41
 
Accueil > Les numéros > N°41 > 03 > loup y es-tu ?
03

loup y es-tu ? bas les masques !

Alors, combien de loups avez-vous pris au piège ? Tous démasqués !!! Bravo, c’était pas si facile, car certains ont beau pointer souvent leur museau dans ces pages, d’autres sont plus discrets. Les voilà, au quotidien, avec leurs projets, leurs espoirs pour 2010. Pour les contacter, leur offrir un cadeau, leur présenter vos vœux : mailez-nous, on transmettra !


Loups démasqués 1

Alexis Billoux

fait partie des jeunes loups de la restauration dijonnaise, mais son ascension, il la fait sans nuire à personne, avançant à pas de loup. Ses engueulades avec son père, sous les yeux d’un Maisonnave débonnaire, sont dignes de Pagnol. Il faudrait installer une caméra et passer ça en direct, dans la salle, ça détendrait les plus coincés. Pour Noël, on a bien pensé à lui offrir une louve pour qu’il puisse aller faire un tour dans les bois, il a préféré une voiture de collection. Si on ne peut plus rigoler…

Restaurant « Le Pré aux Clercs » - 13 place de la Libération
Tel. 03 80 38 05 05
www.jeanpierrebilloux.com

Bruno Crouzat

son lard, sa tête de cochon, vous l’avez reconnu ? On n’a pas parlé vin, ç’aurait été trop facile. Son nouveau hobby : expert en lard contemporain. Sa nouvelle enseigne, rue Chaudronnerie, vous en dira plus long : « Bruno, bar à vin – Lard du cochon ». En attendant la cuisine de comptoir qu’il nous promet pour bientôt...

Bar à vin « Bruno » - 80 rue Jean-Jacques Rousseau, Dijon
Tel. 03 80 66 12 33

Sabine Torres

’en fait qu’à sa tête, et nous on adore. Elle s’est mis à dos les politiciens de droite comme de gauche, se méfie de toutes les infos gratuites qu’on lui donne (même les payantes). Ce qui l’amuse : les conseils municipaux, les pubs Bic (« Assure au moins l’écrit », les Portugais, les flatteries, être une teigne. Dijonscope, c’est son bébé, allez sur son site, et faites vous envoyer sa lettre, chaque matin à 9 heures pile.

www.dijonscope.com
Quotidien d’informations sur Internet


Loups démasqués 2

Rani

duc des cités ! Depuis qu’il a perdu ses derniers points en voulant nous persuader que passer au feu rouge, à Billardon, c’était tendance, il s’est bien calmé. Il s’habille chic, envisage de quitter sa banlieue pour un hôtel particulier, s’est entouré au Saint-Fiacre d’une équipe solide. Il ne boit toujours pas de vin, mais il s’y connaît, ce qui fait la différence avec ceux qui boivent et ne s’y connaissent toujours pas…

Restaurant « Le Saint-Fiacre » - 15 rue Vauban, Dijon
Tel. 03 80 35 56 42

David Montenot

Le président de l’association Cigales a milité, avec d’autres, pour faire en sorte que les Gays sortent du placard. Désormais, ils ont un local, à deux pas des Tanneries. Et David Montenot ne manque pas de projet pour aider homos et lesbiennes (on précise, au cas où vous auriez un doute) à se sentir mieux dans leur peau, à Dijon et en Bourgogne. Il prépare une brocante gaie pour le printemps (les autres sont devenues un poil tristes, on l’admet).

CIGaLes Association – 17 rue de L’ile - Dijon
Tel. 09 52 74 21 75
http://cigales.free.fr

Petitcolas

Ils ont une faim de loup les frangins Petitcolas : resto, hôtel, château, boutique et grands vins… Didier en fait est un grand timide qui se soigne, son côté horripilant… une façade. L’important, chez lui, c’est la cave. Celle de son Castel dans les vignes, à Morey, où l’on peut déjeuner le week-end pour 32 €. Celle de sa nouvelle boutique, à Brochon. Son actu : développer la vente aux particuliers. Profitez-en !

Grands Bourgognes (caviste) – Chemin de Saule, Brochon
Tel. 03 80 79 29 90
www.grandsbourgognes.com


Loups démasqués 3

Dick Chambertin

C’est sûr avec un prénom comme le sien, on s’attend à appréhender un de ces amateurs de la castagne. Le Dick Chambertin, avec un nom comme ça on pourrait penser qu’il sort tout droit d’une belle province où l’on joue des crosses pour se faire une réputation. Rien à voir. Notre Dick régional est doux comme un agneau. Mais pas un mouton. Ses chroniques ne nous envoient pas sur mars et tombent souvent dans le mille. Fais nous rêver Dick !

Retrouvez les chroniques de Dick
sur www.divine-comedie.com

Raja

adore jouer le loup des steppes ! Longtemps, le Rajastan, pour nombre de Dijonnais, ne fut pas un pays lointain, mais un restaurant pakistanais, qu’on pouvait s’offrir chaque année à la Foire de Dijon. Le Raja-stand, et oui, allez riez. L’histoire est quasi véridique, à moins qu’il ne s’agisse d’un de ces contes des mille et une nuits comme on aime les entendre raconter, la nuit, devant un champagne rosé, à la cour du roi Waseem….

Restaurant « Bollywood Lounge » - 55 rue Condorcet, Dijon
Tel. 03 80 43 86 26

Xavier David

ne cherche plus à épater les Dijonnaises en tenue et en voiture de sport. L’homme pressé de L’Artisanerie a troqué La Fourchette pour un petit resto où il est difficile de ne pas se sentir dans son assiette. Son nouveau combat, à 60 ans, il le mène pour garder SA place au soleil : la place Emile Zola. Il la bichonne, la nettoie. Un grand-méchant loup écolo et pro à la fois.

Restaurant « L’Assiette » – 2 place Emile Zola, Dijon
Tel. 03 80 30 01 68


Loups démasqués 4

Léon

Le repère des tous les loustics dijonnais, c’est le Caveau de la Chouette. On jazze, on boit, on mange, on refait le monde : les yeux de la Chouette voient plus grand que le ventre. Pas de Noël sans Léon à nos côtés. Gros-Loup, comme l’appellent les dames de la rue, est un tendre, qui peut se révéler dur en affaires. Après son resto, son bar à jazz, que nous réserve Eric Cordelet pour 2010 ? Un coin épicerie fine, certainement.

Restaurant « Chez Léon » - 20 rue des Godrans, Dijon
Tél. 03 80 50 01 07
Bar à vin « Le Caveau de la Chouette »
39 rue des Godrans, Dijon
03 80 34 17 56

Alex Miles

Il vient de traduire la chanson « Dijon » pour Jamait. Chauve qui peut ! Avec Alex Miles, retour sur le festival 4-14 qui pourrait donner une autre vision de Dijon, début juillet. En 2010, c’est la Nouvelle-Orléans qui nous fera découvrir en musique sa gastronomie. Souhaitons à ce vieux loup solitaire de pouvoir s’entourer de jeunes loups solides pour l’occasion.

Alex Miles - cuisinier, professeur et sociologue de l’alimentation
Tel. 06 33 69 62 99

Laurent Peugeot

a appris aux Beaunois qu’on pouvait déguster leurs vins tout en mangeant japonais, au Sushikai. Chef étoilé du Charlemagne, à Pernand, il s’est lancé cette année dans une nouvelle aventure : les Boko, un concept testé au Koki, à Beaune, et que vous pouvez découvrir place de la Lib, au B comme… BA ? Bon, c’est pas un louveteau, quand même. Lisez les pubs, si vous voulez en savoir plus !

Restaurants « Koki » et « Sushikaï » à Beaune, « Le Charlemagne » à Pernand, partenaire du « B comme… » à Dijon


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.