35
Magazine Dijon

Juin 2008

 N°35
 
Accueil > Les numéros > N°35 > 06 > Votre prochain week-end, imaginez-le…
06

Texte : Gérard Bouchu
Photo : DR

Votre prochain week-end,
imaginez-le…


week-end bourgogne

… en compagnie des Mômes, au milieu des vaches, à Montbéliard, du 21 au 24 août

Festival des Mômes, Vache de fête ! Le Pays de Montbéliard, Pays d’Art et d’Histoire de Franche-Comté, organise pour la 8ème année consécutive, ce drôle de festival devenu aujourd’hui un évènement incontournable de la scène jeune public.

Quelques chiffres : 4 500 spectateurs au théâtre (12 spectacles, 3 par après-midi), 2 500 spectateurs dans le « off » (22 représentations), 30 500 inscriptions dans les activités (50 ateliers différents).

Ce rendez-vous de l’été permet à des centaines d’enfants de s’initier, créer et fabriquer au sein d’ateliers. Le public peut également y découvrir de multiples spectacles de la scène « jeunes publics » d’aujourd’hui. Le festival est un lieu de rencontre, de détente, de création, de découverte et de divertissement pour toute la famille.

Rois de la fête, ce sont les enfants qui invitent les parents aux spectacles… Et pendant que les plus jeunes s’amusent, les parents se divertissent et découvrent le Pays de Montbéliard à prix doux.

Riche d’une histoire singulière, ce charmant pays en garde le goût des contrastes et de l’audace. Il fut tour à tour bourguignon, puis principauté de l’empire germanique, et fut tardivement rattaché à la France. Il était catholique puis s’ouvrit aux idées de la Réforme. Au début du XXème siècle, il devient le berceau de l’industrie automobile. Il est aujourd’hui un pôle d’excellence technologique majeur en Europe. C’est un territoire plein de ressources, imaginatif. La preuve…

Le Pass Tourisme, « visiter plus et dépenser moins », est un chéquier malin qui pour 10 euros ouvre la porte des principaux sites, donne des réductions sur d’autres, et offre un petit-déjeuner aux hôtes séjournant dans l’un des 13 hôtels participants.

Rens : OT Montbéliard

Tél : 03.81.94.16.07

www.ot-pays-de-montbeliard.fr

Site d’inscription : www.festivaldesmomes.fr

Site Web : www.vachedefete.fr

 

… dans une des plus belles maisons d’hôtes de la Bourgogne du Sud, au cœur du petit village de Charolles !

maison d'hote bourgogne du sudVache de belle demeure, aurait dit un petit Parisien du siècle dernier, si cette maison du XVIIIème siècle à deux pas de l’église, au bord d’un canal aux berges fleuries, avait déjà ouvert ses volets aux hôtes de passage. Deux suites et un duplex de charme aux chaudes couleurs, aux boiseries patinées, mêlant meubles anciens et contemporains, accompagnées d’un salon Louis XVI et d’un fumoir ouvrent sur un jardin clos au calme d’inspiration marocaine.

Jean-Luc Pertile et Pascal Cottin ont su redonner son charme d’antan à cette belle maison : murs peints de chaudes couleurs, boiseries patinées, mêlant mobilier ancien et actuel. Passé le porche on éprouve un véritable coup de cœur en découvrant le jardin clos, îlot de calme et de paix, où se côtoient deux atmosphères. Le petit déjeuner pris en commun, servi à la salle à manger ou en terrasse par Jean-Luc et Pascal, sera l’occasion de faire plus ample connaissance et partager un amour du Charolais autrement que « vache ».

Clos de l’Argolay 71120 - Charolles Tel. 03 85 24 10 23 ou 06 75 25 03 47

closdelargolay@orange.fr

www.closdelargolay.fr

… entre forêts et rivières, en préparant (ou en dégustant) de vrais sushis, au cœur du Châtillonnais

Le Nid d’Akiko : évidemment, quand on lit ce nom, on se doute qu’on ne va pas tomber chez des Bourguignons pur jus.

Cette chambre d’hôtes originale, au cœur du Châtillonnais, entre forêts et rivières, vous propose de découvrir l’art…des sushis. Et l’art de vivre à la japonaise en général.

Akiko ayant encore du mal avec la langue française, c’est son mari, Jean-Pierre, originaire du Vietnam, qui vous accueille à la table d’hôte, où vous aurez déjà un aperçu de la vraie cuisine asiatique. Quant à votre hôtesse, originaire du Japon, comme vous l’aviez deviné, elle se fera un plaisir de vous enseigner les secrets de la préparation des sushis, tels qu’ils sont préparés au Japon. Akiko a appris, dans sa famille qui vivait près d’Osaka et de Kyoto, l’art de cuisiner les sushis. Hors saison, un stage de cuisine est organisé le samedi de 10h30 à 16h30. Le déjeuner est pris en commun et les plats préparés sont entièrement partagés entre les participants.

Juste deux mots pour finir et vous aider au cours du repas : « itadakimasu », pour souhaiter bon appétit, traduisez littéralement « je mange maintenant », puis « gotchisosama déshita », à la fin du repas ce qui signifie « merci pour ce repas ». Pour le reste, débrouillez-vous !

Le Nid d’Akiko, rue du 8 mai 1945, 21330 Laignes

(à 1h30 de Dijon en prenant l’ancienne route de Paris, via le Val Suzon)

Tél. : 06 72 74 99 36 ou 03 80 81 47 46 - www.lenidakiko.fr

Doubles 55 € avec petit déjeuner.

Table d’hôte à 22 €. Stage sur réservation à partir de septembre.

… au milieu d’artiste en herbe, côté Nièvre, dans les Territoires occupés.

Les vrais voyages sont ceux qui nous transportent… La Nièvre, destination créative et éco-sensible, rend hommage à ceux et celles qui aiment imaginer, rêver, oser et inventer.

Empruntez la départementale D 977 bis jusqu’au Parc naturel régional du Morvan, de Corbigny à Gacôgne, et vous découvrirez les réalisations de cinq artistes plasticiens qui ont investi les abords de la route, mettant en place leurs projets de coopération entre le monde agricole et celui de l’art : ainsi sont nés les Territoires occupés.

Au fil de la route, partez à la rencontre de ces réalisations artistiques, insolites et ludiques, organisées comme un jeu de piste !

Une route qui se déroule dans le temps et nous emmène jusqu’à l’automne. En effet, chaque trimestre, les artistes viennent modifier, transformer leurs installations pour les faire évoluer au rythme des saisons.

Des totems-signalétiques, poétiques et colorés, en forme de bouquets, fleurissent pendant toute la durée des Territoires occupés. Ils vous mènent ainsi d’installations en installations.

Une drôle de bonne étape : l’Hôtel de la Poste à Vauclaix. La famille Desbruères, maîtresse des lieux depuis six générations, vous accueille dans la plus pure tradition morvandelle. Les desserts maisons sont divins ! Comptez 56 € la nuit en chambre double.

Tél : 03 86 22 71 38

www.hotel-vauclaix.com


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.