36
Magazine Dijon

Octobre 2008

 N°36
 
Accueil > Les numéros > N°36 > 04 > Vins foireux ou foires aux vins ?
04

Vins foireux ou foires aux vins ?

C’est un toujours la même limonade dans les foires aux vins. Des centaines de bouteilles sont entreposées vulgairement dans les rayonnages. La plupart sont de parfaits inconnus. On achète les yeux fermés, on se rassure comme on peut en se disant que c’est une bonne affaire. Il y en a mais elles sont rares et dispersées. Difficile de s’y retrouver dans les linéaires. Qu’importe, il faut souvent remonter à la source ou les noter pour l’année prochaine.


foires aux vins

Haut-Médoc, Giscours 2005

Giscours et son Haut-Médoc, c’est un peu le mythe accessible à tous. Enfin accessible si on veut. Car ce vin vendu 8,95 euros dans nos Intermarchés est bien souvent pris d’assaut par les connaisseurs. Sur 1855.com par exemple, où le millésime 2005 était en promotion à 10,90 euros, les 600 bouteilles se sont vendues en quelques minutes. Toujours est-il que ce Haut-Médoc est une petite merveille de rapport qualité-prix.
Plus d’infos sur www.chateau-giscours.fr

Armailhac 2006, Pauillac, baron Philippe de Rothschild

Encore un grand château, celui-là est à Pauillac et appartient à une certaine famille Rothschild. Si Mouton-Rothschild est hors budget (au moins 650 euros), l’Armailhac est une alternative. Au départ vendu autour des 17 euros, il se vend aujourd’hui environ 29 euros, inflation oblige. À tel point que ce cinquième vin du domaine rattrape en prix le quatrième. Mais ce Pauillac reste une bonne affaire tant ce vin est agréable, maintenant ou plus tard. On le trouve dorénavant toute l’année dans les magasins Carrefour.
www.bpdr.com

Rouge Garance 2006, domaine Rouge Garance

C’est le domaine coup de cœur par excellence. Plébiscité chaque année avec un vin spécialement conçu pour les foires à vin, le domaine Rouge Garance est devenu un incontournable, en particulier chez Carrefour. Pas simplement parce Jean-Louis Trintignand fait partie des actionnaires. Mais parce que ce Côtes du Rhône rouge est victime de son succès. À moins de 5 euros, le rayon est pillé le premier jour de l’ouverture de la foire. Le seul moyen est d’aller à la source. Direction Saint-Hilaire d’Ozilhan donc, un petit village accroché au Pont du Gard, pour faire connaissance avec Claudie Cortellini, la maîtresse de maison et son « Rouge Garance », la cuvée phare du domaine qui connaît à peu près la même fortune que le vin envoyé pour les foires aux vins.
Plus d’infos au domaine, à Saint-Hilaire d’Ozilhan ; Tél. : 04.66.37.06.92, contact@rougegarance.com ou www.rougegarance.com

Mâcon Charnay 2007 Christophe Cordier

La Bourgogne a bien du mal à exister en grandes surfaces, même pendant les foires aux vins où les mauvais négociants en profitent pour nous revendre leurs piquettes avec des appellations prestigieuses. Un conseil, ne vous faites pas avoir avec des Gevrey-Chambertin aux étiquettes pompeuses mais trompeuses. Heureusement, parmi tout ce folklore, se cache quelques exceptions comme ce Mâcon Charnay vieilles vignes 2007 signé Christophe Cordier qui prouve que l’on peut vendre du bon bourgogne en grandes surfaces. Vendu 9,95 euros à Carrefour, le stock risque de s’épuiser rapidement. On vous conseille donc d’aller vous renseigner directement au domaine.
Domaine Cordier père et fils, à Fuissé. Tel. : 03 85 35 62 89

Côte de Nuits « Croix Viollette 2006, Frédéric Magnien

Joli nom pour un Côte de Nuits village. Dans son millésime 2006 et dans les autres, ce vin signé Frédéric Magnien, fait le bonheur des amateurs : sur le fruit, avec des tanins bien souples. Même si le viticulteur recommande de patienter quelques années, bien souvent, les Croix Viollette ne passent pas l’hiver. On trouve ce best-seller en grandes surfaces et aussi en ligne, notamment sur Grandsbourgognes.com, un nouveau site 100% bourguignon. Ce nouveau caviste en ligne, créé par Lionel et Didier Petitcolas, nous fait une proposition honnête : découvrir ses exclusifs – des contrats qu’ils passent avec certains viticulteurs – au prix propriété. Ici, tout est disponible car en stock et livré à domicile.
Disponible à l’achat au Comptoir des Grands Bourgognes, 15 euros, tél. : 03 80 79 29 90 ou www.grandsbourgognes.com


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.