82
Magazine Dijon
 N°82
 
Accueil > Les numéros > N°82 > 07 > Urban culture Beaune
07

Urban culture Beaune

Jouez les touristes et passez une soirée et une nuit à Beaune.

Dépaysement garanti. Cette ville a un pouvoir magique, comme Bruges, à laquelle on peut la comparer, pas seulement à cause des ducs ou des visiteurs, moins nombreux cette année, ce qui n’est pas plus mal.


Lumières à Beaune Chapelle St Etienne © DR

Beaune, il faut choisir son jour, son heure pour l’apprécier vraiment. L’hiver, une fois passée la vente des vins, quand il n’y a plus un chat dans les rues, est à éviter, comme l’après-midi en plein été, quand le soleil tape tellement fort qu’il n’y plus que les caves pour vous garder au frais. Mais arriver à Beaune en fin de journée, après un détour dans les vignes, reste un moment privilégié. Il y a de la frime et une odeur dans l’air qui n’est pas que celle de l’argent (et pas encore celle du vin), des décapotables et des voix d’ici qui se mêlent aux accents d’ailleurs. Les gens qui sourient sont souvent des néo-Beaunois pas encore rentrés dans le moule ou des résistants. Ceux qu’on adore, qu’ils soient bistrotiers, bouchers, galeristes ou guides touristiques, bien sûr.
Allez prendre un verre à La Parenthèse, dans la petite cour intérieure, ou à la terrasse de la maison du Colombier (plus d’infos sur www.beaune-tourisme.fr, rubrique : déguster/restaurants). Pour dîner, si vous avez conservé nos derniers numéros, vous avez le choix. Et offrez-vous une visite guidée en nocturne avec Alexia Papin. Ses anecdotes collent à la redécouverte de cette cité qui cache bien son jeu, ces façades qui ne se prennent plus au sérieux, du coup, et vous en disent long sur ceux qui ont fait de Beaune cette ville à la fois insolente et inattendue. . Rens : 0760200181. ■ GB


Marie et Sébastien - L'Imprimerie © RP
Marie et Sébastien - La Cantine de l’Imprimerie © RP

Pour dormir à Beaune,

vous avez le choix, même si on a eu un coup de cœur pour les chambres de L’Imprimerie, une adresse hors-normes à deux pas du centre, tenue par un couple de quadra en phase avec le monde mutant que nous vivons. On y dort, on y vit, on y boit des vins de copains, des bières locales qu’on ne trouve pas ailleurs, du naturel, du frais, qui invitent au partage, à la conversation.

Une cantine du midi, vegan et savoureuse

Marie, ex éducatrice jeunes enfants, fille d’apiculteur lorrain, est l’âme de cette maison, elle prépare ses sirops, ses confitures, en attendant de faire son propre miel. Sébastien, ex-chauffeur privé, s’est mis en cuisine pour ses filles, son breakfast est un petit bonheur, ses assiettes du midi à la cantine font voyager (genre kefta poulet et courgettes bio). Si vous passez par là un vendredi en fin d’après-midi, quand les participants de « La Ruche qui dit oui » voisine viennent butiner falafels et houmous, l’animation vous surprendra.
lacantinedelimprimerie.com

Xavier Monin - L'atelier Viandes & Traditions © RP
Xavier Monin - L’atelier Viandes & Traditions © RP

Autre nouvelle adresse top et locavore, à Beaune, pour les viandards

Est-ce le hasard si ceux qui ont fait aimer Beaune sont souvent venus d’ailleurs, de Bretagne, de l’Est, ou même de la Saône-et-Loire voisine, pour ne citer qu’un certain boucher déjà bien implanté à Chalon et proposant de la restauration sur place. Xavier Monin a créé, au 16 de la place Carnot, ce lieu climatisé (utile !) où les amateurs de gras peuvent se régaler, dans un cadre beaunois typique, avec la cour intérieure. Brochette ou parmentier de bœuf, ça passe tout seul, après une tête de veau en terrine servie froide, forcément, avec sa sauce ou un médaillon de tête de porc pané fondant. Formule originale : comme l’activité restauration est un complément de la boucherie, ici on apporte sa bouteille ou on va la chercher chez le caviste, en face.

L’atelier Viandes & Traditions

Rendez-vous du mardi au samedi le midi au 16, rue d’Alsace, à Beaune. Sinon, casse-croûte de 9h à 11h. Tél : 03 80 26 56 73.


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.