59
Magazine Dijon

été 2014

 N°59
 
Accueil > Les numéros > N°59 > 02 > Une nuit comme vous n’en verrez nulle part ailleurs
02

Nuits dijonnaises

Une nuit comme vous n’en verrez nulle part ailleurs (ni même ici !)

Vivez en direct la plus belle des nuits dijonnaises, imaginée spécialement pour vous, car vous le valez bien. Un évènement 100% Com... la lune, avec les étoiles des arts, du spectacle et de la gastronomie.


Dijon à la belle étoile

dijon-belle-etoile

Un seul objectif

Inviter les fêtards, musiciens, acteurs, noctambules de tous âges aussi bien que les familles, les couples, les personnes qui fuient d’ordinaire la ville, du premier festival des avinés à la dernière note du concert de rentrée, à participer à une grande nuit sous les étoiles qui permettra à tout un chacun de réfléchir sur le sens de sa vi(ll)e…

Lieu

Vendredi 1er août à 21h30, place de la Libération à partir de la tombée de la nuit

Principe

Réservez votre lit pour une nuit à la belle étoile. A 21h30, toutes les lumières de Dijon s’éteindront pour faire revenir les étoiles dans le ciel de la ville, sans crainte d’une intervention des intermittents du spectacle.

Programmation

De 20h à 21h30 :
Retirez votre lit de camp et une bougie sur présentation de votre réservation, dans le bureau de la 1er adjointe exceptionnellement ouvert pour l’occasion.
Drap et couverture fournis.
De 21h30 à l’aube :
Concert de musique silencieuse : l’ultime concert de la fanfare de la BA 102 avant sa fermeture, après une minute de soupirs poussés par le général 5 étoiles A. Kelbelastre, qui fera le déplacement ce soir-là depuis Bellune-sur-Mer.
Au programme :
La pavane pour une infante défunte de Ravel, avec la participation des étoiles de l’Opéra national de Paris. Ensemble dirigé sous la baguette d’Aimé Téore.
La cantatrice Natalie Dessay interprètera l’air de Lakmé Sous le ciel tout étoilé de Léo Dessieux.
A 22h30 et jusqu’à 00h30, scène ouverte aux artistes de Bourgogne. Venez seul ou avec votre groupe participer à ce grand concert de musique silencieuse en plein air. Après avoir déposé leur pièce d’identité au bureau d’accueil installé face au B9, les spectateurs recevront un casque afin de profiter de la musique sans déranger le voisinage. Ambiance silencieuse garantie et diffusion simultanée chez Billoux et Loiseau, restaurants étoilés de la place.
L’abbé Jean Farabel, en haut de la tour Philippe le Bon, décryptera le monde fabuleux des constellations avec un pointeur laser 4x 100000 W, et vous dévoilera comment, dès 1739, elle fut utilisée pour effectuer des observations astronomiques avec l’accord de l’Académie de Dijon. Si certains connaissent l’histoire, ils entretiennent un étrange silence autour de ce fait divers qui faillit détruire l’emblème de la ville. En 1789, un télescope de grande qualité fut installé sur la terrasse de la tour, mais en 1800, le feu d’artifice tiré pour les festivités du 14 juillet provoqua un incendie détruisant l’instrument…
1h30 : Projection du film "Le monde du Silence", chef-d’oeuvre du commandant Coucheteau, en version intersidérale sous-titrée. Introduction et commentaire du film par les frères Bogdanoff, qui ne sortent désormais que la nuit, Bruno Mars et Jean-Pierre Foucault qui passera, cette fois-ci, une nuit blanche à Dijon en compagnie d’une sidérante Miss Univers.
A l’aube, croissants offerts par la Boulangerie de la Lune. Thé et café gratuits.
Service de navettes de nuit : Longvic Base Aérienne - Place de la Libération et retour au petit matin.

Interactivité

Cet événement n’existera pas sans ta participation bien réelle : si tu veux, joue le jeu et poste sur la page facebook Dijon à la belle étoile une photo, une vidéo, un dessin… de ta nuit imaginaire à la belle étoile, de ta tenue de nuit, pyjama ou bonnet de nuit, seul, avec ton (tes) amoureux(ses), avec tes potes ou ta famille.

Une sélection des photos les plus amusantes sera publiée dans le numéro d’automne de Bing Bang Magazine

Pour les fans de contrepèterie, qui n’ont pas à se gêner à la belle étoile, en voici deux liées au thème :
En regardant au ciel, l’opticienne crèvera sa loupe.
Est-ce que Neptune battra Saturne ?


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.