78
Magazine Dijon

Printemps 2019

 N°78
 
Accueil > Les numéros > N°78 > 08 > Une nuit au Musée
08

par Gérard Bouchu

Une nuit au Musée

Rencontre inattendue avec les quatre plus grands ducs que le monde ait jamais connus !


Une nuit au Musée

On n’aurait jamais dû laisser Didier Bontemps retourner seul au musée, cette nuit-là. C’était juste trois jours avant la fermeture complète, fin décembre. Il s’était glissé derrière un groupe autorisé à monter en haut de la tour Philippe le Bon et on l’avait suivi, dans l’espoir d’admirer les illuminations de la ville. Depuis trois semaines, on passait notre temps au rez-de-chaussée à consulter des archives pour faire revivre le Dijon du temps des Ducs. On voulait comprendre qui étaient vraiment ces hommes, mais aussi ces femmes qui régnèrent il y a 600 ans en nous laissant une saga que personne n’avait eu l’idée jusqu’alors de porter à l’écran. Les Ducs maudits, ça aurait eu du sens, pensions-nous cette nuit-là, en poussant les portes du bureau du maire, occupé par l’équipe chargée du nettoyage qui nous laissa faire.
Ils avaient vu passer un peu plus tôt le fantôme de Philippe le Bon, qu’ils avaient pris pour un comédien tournant pour un clip destiné à promouvoir le futur musée. Du coup, on en a profité pour pousser la porte en verre menant dans la salle des tombeaux, éclairée comme en plein jour. On a admiré les retables, caressé les têtes des pleurants. Et en sortant, on est tombé sur les quatre qui étaient bel et bien en train de se carapater. Ils étaient descendus de leur cadre, avec plus ou moins de souplesse, certains étant un peu rouillés.On se serait cru dans un film. Il y avait le Bon, en tête, tout en noir, l’air surpris de nous voir, sa brute de fils qui jouait au mariole et son truand de père, qui faisait une mine chafouine. Le Hardi a été le plus sympa, il était resté à l’arrière dans l’espoir de voir passer sa Marguerite, et il est venu nous serrer la main, en toute simplicité. C’est alors que tout a commencé… ■ GB

Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.