42
Magazine Dijon

Avril mai juin 2010

 N°42
 
Accueil > Les numéros > N°42 > 03 > «  Un extraterrestre s’est posé dans un champ à Beaune »
03

Dick Chambertain

«  Un extraterrestre s’est posé dans un champ à Beaune » Very Dick


Very Dick

Pour tout vous avouer, ça m’a foutu une drôle de claque lorsque je suis descendu du TER. On était venu me chercher à la gare et on s’en allait tranquillement vers Chalon quand tout à coup je l’ai vu là, flambant neuf, comme un champignon sorti de nulle part, une soucoupe d’extraterrestre posée au milieu d’un champ… Je pensais que Beaune resterait le dernier bastion, le petit village gaulois qui lutte contre l’envahisseur obèse. Et ben non, v’là ti pas qu’ils nous ont mis un Mac do à Beaune.
Cela dit, on me fait remarquer – merci Émilie – que les Turcs avaient réussi, bien avant l’oppresseur américain, à percer avec leurs kebabs les remparts beaunois.
Bon, on en fait tout un plat mais rassurez-vous c’est pas grave, ce n’est pas sale… Moi j’aime bien leurs eggs mac muffin et leur glace au caramel, je demande toujours qu’ils me rajoutent du rab de M&M’s mais ils ne veulent pas tout le temps. Du coup, je prends plein de pailles pour chez moi… Ah ah  ! Il paraît que ça a fait un vrai tollé l’arrivée de Mac Do. Paraît-il que ça la fout mal à Beaune, que c’est une capitale gastronomique et que du coup, faut que des grands restaurants gastronomiques avec des chefs dedans les Beaunois, parce que les Beaunois, quand ils sortent leur belle voiture et leur beau vison, c’est pour aller dans des trucs top classe. Pourtant, au drive-in du mac do, on la verra bien leur grosse bagnole… oui mais pas leur beau manteau. Et puis Mac do c’est que pour les pauvres. Trop de la loose.
Mac do, du coup, ils ont dû faire exprès de le mettre en plein milieu du champ, à la sortie de l’autoroute, pour faire jaser… Les Beaunois, ils n’ont pas voulu qu’on leur mette un centre commercial de sorties d’usine de grandes marques, pour aller avec leurs belles voitures et leurs beaux manteaux, paraît que ça allait tuer le petit commerce du centre-ville qui vend des beaux manteaux et des belles voitures.
Moi je me dis que c’est rare de voir un Mac do tout seul, posé dans un champ, comme un extraterrestre. Et comme dans les films de science-fiction, l’extraterrestre, il finit toujours pas appeler ses copains. Dans le champ, on pourrait donc voir rappliquer les mêmes magasins que partout en France  : des trucs de bagnole, des fringues pas chers, et des bouis-bouis à un euro… ça la foutrait mal aussi ça non  ?
Dick Chambertain
sur www.divine-comedie.com

1 Message

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.