63
Magazine Dijon

été 2015

 N°63
 
Accueil > Les numéros > N°63 > 01 > Tu as vu la nana en couverture ?
01

Tu as vu la nana en couverture ?

La couverture vous a surpris ? Normal. Il faut qu’on vous explique comment tout ça est arrivé. En fait, on avait préparé un numéro spécial pour fêter le dernier été de la Bourgogne telle qu’on la connaissait et la naissance d’une toute nouvelle Bourgogne, élargie aux quatre départements voisins, la Franche-Comté n’étant après tout qu’une partie de l’ancienne Bourgogne.


 cancoillotte-blues

Bon, d’accord, c’est de la provoc, mais on s’en explique plus loin, en long, en large et de travers, comme toujours. La parole est aux érudits locaux, et pour une fois ils devraient vous faire marrer. C’est l’époque qui veut ça : on a tellement pleuré sur notre sort les années précédentes qu’on devrait être heureux que tout soit prétexte à rigolade, à commencer par le nom de Dijon quand il est utilisé par des héros éphémères de la télé-réalité actuelle.

Il vous faudra attendre la rentrée pour retrouver certaines des rubriques que vous aimez bien (des Bons baisers de partout aux nouvelles boutiques en passant par nos Brouillons de culture). On a voulu prendre la dimension, plus humoristique que politique, de la future grande région, en recensant notamment les 100 lieux qui nous bottent en Bourgogne-Franche-Comté, pour donner un nom plus politiquement correct qui fera plaisir à tout le monde. Et on a demandé à Alexis Doré de plancher sur le visuel de couverture.

« Il vous faut toujours une nana en couv, j’en connais une super ! » Tradition bingbanguesque remise en cause forcément par ce trublion de la photo qui a eu le temps de demander à Paola Ebring de prendre une pause castafioresque pour illustrer à sa façon le mariage de l’escargot bourguignon et du comté de la Comté, comme on dit chez les Hobbits.

Le reste, vous allez le découvrir dans le sommaire ci-contre, qui sera peut-être remis en question car chez nous tout évolue jusqu’à la dernière nuit de montage.
Au même moment, d’autres planchaient sur le guide « Dijon, l’été, on continue ! », qui recense plus de 130 manifestations gratuites. On ne va pas jouer à celui qui a la plus longue liste, mais, si vous feuilletez les pages, vous verrez qu’on n’a pas chipoté sur la quantité nous plus. Après nos « 100 lieux », on a eu envie de vous offrir un bonus, et d’ajouter 20 adresses dans la Comté pour le plaisir et des restos d’un style nouveau pour vous rafraîchir les idées, sans compter les expos, les sorties avec les gosses, etc

Et comme Alex n’arrêtait pas de parler de la nana qu’il allait mettre en couverture, dans toute la ville, certains de nos collègues et amis ont du se dire que c’était une bonne idée. Même s’il n’ont pas tous compris ce que voulait dire Alex. Regardez bien les autres mags de l’été. À commencer par la couverture du guide de l’été de la ville de Dijon : l’ananas en couverture, fallait oser.

C’est vrai, depuis plus de 60 numéros, ce sont des nanas qui font la Une de BB, ne nous poussez pas trop, dans le prochain, ce sont elles que vous allez retrouver à toutes les pages, avec un peu de chance. Pour la future couv, on vous laisse la surprise. ■


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.