34
Magazine Dijon

Avril 2008

 N°34
 
Accueil > Les numéros > N°34 > 09 > Techno...logis
09

Techno...logis Facebook : les « people » dijonnais n’ont pas encore leur trombine en ligne

Facebook, trombinoscope en frenchy, c’est la nouvelle success story d’Internet. Une réussite comme on n’en voit plus depuis la préhistoire d’Internet, avec Amazon, e-bay, Yahoo ou Google. En quelques mois, ce réseau social, destiné au départ à relier les internautes d’Harvard, s’est répandu comme une traînée de poudre.


macintoshAujourd’hui, le site créé par Mark Zuckerberg est devenu dans l’imaginaire collectif le Who’s Who du Web. Il compte 62 millions de membres. De quoi faire la fortune de son jeune fondateur (Facebook a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 150 millions de dollars, un résultat qui pourrait doubler en 2008). Pour résumer, c’est un site qui ne sert à rien mais tout le monde veut y être. On est loin du trombinoscope universitaire. Faut avoir sa tronche online, c’est complètement tendance. Sauf qu’il n’y a plus vraiment de casting.

Au départ, il fallait afficher son pedigree à l’entrée, genre examen d’entrée. Et seuls les plus gradés rentraient. Mais Internet n’est plus ni militaire ni universitaire comme à ses débuts. Résultat : le trombi d’Harvard ressemble davantage à un Que sont-ils devenus ? Faut reconnaître que c’est dur aujourd’hui de retrouver un vieux pote, il nous ont enlevé Perdu de vue.

Bientôt une version française

Bref, les stars s’y font rares ou discrètes… faut quand même avoir du temps à perdre pour s’inscrire sur cet annuaire. Il paraît que cela permet de se faire des amis, en partant de l’adage bien connu : les amis de mes amis (perdus au fin fond du Nebraska) sont mes amis. Autant dire que le Dijonnais mondain n’a pas encore trouvé sa place. François Rebsamen s’est bien fait inscrire mais juste pour dire car le maire de Dijon ne s’en est pas servi dans sa campagne, comme l’ont fait à Paris Bertrand Delanoë ou Françoise de Pannafieu. Mais FB (pour les intimes) pourrait prendre un nouvel élan puisqu’on annonce une version française au printemps. Le bottin devrait donc s’étoffer de nouvelles trombines dijonnaises.

Clin d’œil nostlagique à « Pong », le jeu créé par Atari en 1972 et l’Apple II créé en 1977, fier aïeul de nos Macs actuels...

L’andouillette de Philou

C’est un peu l’âme de l’humanité Daily Motion. On y trouve des cons qui font des cascades en moto et se rétament sur l’autoroute, ça fait marrer les internautes du monde entier, les escapades nocturnes de Britney Spears, et les expériences de Monsieur toutlemonde. La vidéo qu’on vous conseille, c’est celle de Philou qui joue les Robert Parker, le grand critique américain du vin, en louchant sur une andouillette. C’est drôle, bien foutu et c’est con.

http://www.dailymotion.com/lesvinsdanslespoches/video/x1rl9r_aaaaah-landouillette_fun


Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.