49
Magazine Dijon

Début 2012

 N°49
 
Accueil > Les numéros > N°49 > 07 > TGV Est
07

Expos Grand Est

TGV Est

TGV Est À croire qu’elles se sont données le mot, étrange, l’étrange. C’est ce qui vient à l’idée lorsqu’on déroule les villes du grands Est et leurs expositions. C’est Strasbourg qui donne le ton avec “L’Europe des esprits”, puis on passe par les Modernes à Colmar et Belfort avec les premiers cubistes, tr ès discordants pour l’époque. Bâle plonge dans l’inconscient avec « Les surréalistes de Paris et quelques Dadas », fameux « anarchistes « de l’art, puis on rentre vraiment dans l’insolite - voire l’incompréhensible - avec les contemporains à Besançon et la photographie à Mulhouse. Ouf, c’est pas tous les jours qu’on se fait une ligne…


Colmar

Musée Unterlinden, 1, rue d’Unterlinden Date fin : 19/02/2012

« Sous les tilleuls, les modernes » met en lumière toute la richesse des chefs-d’œuvre des grands artistes de la collection d’art moderne et contemporain. Un ensemble de 125 œuvres est présenté, depuis la fin du XIXe siècle (Bonnard, Monet, Rodin) jusqu’au XXIe siècle, en passant par les représentants majeurs de l’abstraction d’après-guerre (De Staël, Magnelli, Poliakoff, Soulages, Bram van Velde, Vieira Da Silva) et ceux de la figuration (Dubuffet, de Picasso et des surréalistes).

Colmar

Musée du jouet, 40 rue Vauban
L’incroyable monde 
du LEGO jusqu’au 15 avril 2012.

Strasbourg – MAMC

Musée d’Art Moderne et Contemporain, 1 place Hans-Jean Arp

L’Europe des esprits ou la fascination de l’occulte au jusqu’au 12 février. 500 œuvres, 150 objets scientifiques, 150 livres et une centaine de
 documents, provenant de 25 pays européens, l’Europe des Esprits se développe au sein du Musée d’Art moderne et contemporain de la Ville de Strasbourg sur plus de 2500 m2. Une exposition pluridisciplinaire qui explore l’emprise de l’occulte chez les artistes, penseurs et savants, dans toute l’Europe, au fil des époques décisives de l’histoire de la modernité.

Mulhouse

La Filature du jeudi 2 au dimanche 26 février 2012
Andrej Pirrwitz - Études tempophiles

Chaque photographie d’Andrej Pirrwitz est pensée comme une expérience. L’artiste investit des lieux désaffectés, qu’il choisit en fonction de leurs qualités plastiques. À la manière d’un tableau, chacun de ces espaces est soigneusement mis en scène pour créer des images dans lesquelles les dimensions du temps et de l’espace entrent en résonnance.

Musique : Pascal Parisot et Jacques Tellitocci, dans le cadre de la Carte blanche à Albin de la Simone le 14 janvier

Bâle


Fondation Beyeler
Baselstrasse 101 4125 Riehen, Switzerland
Le surréalisme à Paris jusqu’au 29.01.2012

Au milieu d’un jardin, la fondation Beyerler elle même est déjà une œuvre d’art. Dessiné par Renzo Piano, c’est un jeu d’ombre et de lumière de verre et de bois, un reflet dans un miroir d’eau.
L’exposition regroupe plus de 200 chefs-d’œuvre de Salvador Dalí, René Magritte, Joan Miró et d’autres artistes surréalistes. Un de ses points culminants est la présentation de collections particulières uniques, celles de Peggy Guggenheim et de Simone Collinet, la première épouse d’André Breton.

Belfort

Musée d’Art moderne - Donation Maurice Jardot

Installée au cœur de la ville dans une ancienne maison de maître construite à la fin du XIXe siècle, la donation Jardot abrite une collection prestigieuse de plus d’une centaine d’œuvres constituée au fil de 40 années passées dans la galerie du célèbre marchand d’art Daniel-Henry Kahnweiler.
Cet ensemble réunit toiles, dessins et sculptures des plus grands noms de l’art moderne : Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Juan Gris et Henri Laurens, André Masson, Le Corbusier, mais aussi André Beaudin, Eugène de Kermadec, Suzanne Roger, Elie Lascaux…

Besançon

Exposition Resonant bodies
À l’école régionale des Beaux-Arts, 12 rue Denis Papin jusqu’au 20 janvier 2012

« Resonant Bodies » présente des oeuvres de quatre artistes qui questionnent la notion de présence. Réverbérantes, ondulatoires, invisibles ou fréquentielles, les pièces exposées sont des outils de désorientations, des étalons fluides, des machines à vertiges qui nous convoquent au fleuve sans rives de l’être-là.
Phill Niblock, pionnier de la musique minimale américaine,
Seth Cluett, plasticien, vidéaste, photographe et dessinateur,
Francis Baudevin, peintre,
Jung Hee Choi, peintre, vidéaste, musicienne et chanteuse.


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.