77
Magazine Dijon

Hiver 2018-2019

 N°77
 
Accueil > Les numéros > N°77 > 02 > TDB - l’art c’est beau mais c’est du boulot
02

TDB - l’art c’est beau mais c’est du boulot Karl Valentin

Bien dans son époque, sans pour autant renier le passé, la programmation cet hiver encore du Théâtre Dijon Bourgogne propose un parcours aux confins de l’art, de l’actualité, de l’émotion et du divertissement.


Les hérétiques © Christophe Raynaud-de-Lage
Les hérétiques
© Christophe Raynaud-de-Lage

Les œuvres et les références majeures côtoient des formes théâtrales d’aujourd’hui, questionnent l’époque, la société. Politiques et poétiques, elles n’apportent pas forcément des réponses à nos angoisses, mais permettent à nos imaginaires de fonctionner.
Bien sûr il y a le temps de la représentation, de notre rencontre avec l’œuvre, mais cette rencontre, loin d’être le fruit du hasard, est l’aboutissement d’un processus de réflexion et d’élaboration esthétique, artistique, politique autant que d’une réelle prise en compte de la question du public et de l’inscription dans un territoire.
Centre dramatique national, le TDB est un lieu de partage de l’art, d’éducation artistique avec des missions de création, de diffusion et de sensibilisation du public, dont la programmation n’est qu’un des axes de son action.

Le Théâtre « à jouer partout »

Quelques chiffres, avant de parler spectacles. Le TDB présente en tournée 7 productions, coproduit et soutient 11 autres spectacles également en tournée cette saison.
Ainsi, la fabrique du TDB est impliquée dans plus de 380 levers de rideaux cette saison dans les théâtres de France.
Depuis 2013 avec son « Théâtre à jouer partout », le TDB amène le théâtre – les artistes, les auteurs, les poètes - à la rencontre de la jeunesse.

Le Rêve de Lopakhine

Partenaire

Centre de création dramatique et d’insertion professionnelle pour les jeunes comédiens, le TDB s’investit également dans la formation initiale. Après la mise en place en 2013 de son Atelier permanent, le TDB a activement contribué à la naissance du COP Théâtre (Cycle d’Orientation Professionnelle) en 2017 en collaboration avec les CRR (conservatoires à rayonnement régional) de Dijon et de Chalon-sur-Saône, l’Université de Bourgogne et différents partenaires culturels de la région.
Cette saison, le TDB va encore plus loin et engage les élèves du COP dans la création d’un atelier-spectacle d’après La Cerisaie d’Anton Tchekhov : Le Rêve de Lopakhine .

30 printemps, ça se fête

Théâtre en mai, temps fort dédié à la jeune création, fête sa 30e édition cette année. Pour cet anniversaire, c’est l’une des plus importantes figures de notre paysage théâtral, Stéphane Braunschweig, qui parrainera le festival. Metteur en scène et scénographe au théâtre et à l’opéra, il a également dirigé les plus grandes institutions théâtrales, comme le Théâtre National de Strasbourg, La Colline - théâtre national ou l’Odéon - Théâtre de l’Europe, dont il est à la tête depuis janvier 2016. À Dijon, il présentera sa dernière création L’École des femmes de Molière, lors d’une 30e édition qui fera la part belle aux femmes artistes, parmi lesquelles Maëlle Poésy, artiste associée au TDB, qui créera et présentera sa vision très personnelle de l’Éneide de Virgile.


DEMANDEZ LE PROGRAMME

Petite mise en bouche pour vous inciter à regarder le programme sur le site tdb-cdn.com

Le rêve de Lopakhine [création]

Un atelier-spectacle d’après La Cerisaie d’Anton Tchekhov, du 15 au 19 janvier
Lopakhine, paysan devenu marchand, rêve d’acquérir la cerisaie et fantasme sa destinée. Nous sommes bien dans l’œuvre de Tchekhov, dont Benoît Lambert extrait l’argument politique. Le directeur du TDB réunit acteurs professionnels et élèves du COP Théâtre des CRR de Dijon et Chalon-sur-Saône dans un atelier-spectacle original.

Volia Panic [création]

Volia Panic
Une délirante gravitation expérimentale et musicale, du 22 au 26 janvier
Volia Panic est un objet scénique non identifié où théâtre, musique et constructivisme primitif concourent à la fabrication en direct d’une fusée, à la mise en orbite d’un engin poétique et politique. Alexis Forestier et les endimanchés nous embarquent en utopie, dans l’histoire et les méandres du Cosmisme Russe, mouvement philosophique né au milieu du XIXe siècle.

Les hérétiques

Un joyeux Sabbat, du 5 au 9 février
Une citoyenne lambda, qui ne sait plus à quel saint se vouer, a rendez-vous avec trois femmes. Des militantes qui ont réfléchi aux rapports entre État et religions, à ce qui les sépare, à ce qui les confond. Des affranchies qui ont choisi de suivre leurs opinions, leur liberté de conscience contre tout conformisme. Mariette Navarro invoque la figure de la Sorcière, invite une Martyre, organise un procès, depuis des faits réels reconnaissables.

Le Misanthrope

Le Misanthrope
Molière revient, du 12 au 16 février, réservez vos places !
Le Misanthrope vu par Alain Françon ? C’est un entre-soi de Cour où se forme l’élite, dont les convoitises enlaidissent l’amour, l’amitié, l’art poétique même. Toute ressemblance avec le réel ne serait fortuite. Avec sobriété, l’éminent metteur en scène arrache « un bout de sens au chaos du monde ».

Un amour impossible

Un amour impossible
Maria de Medeiros, Bulle Ogier, une grande rencontre, du 6 au 8 mars !
Châteauroux, fin des années 50. Rachel Schwartz, fille unique, travaille à la Sécu. Pierre Angot, d’une grande famille bourgeoise est traducteur. Ils se rencontrent, ils s’aiment, intensément, peu de temps. Il ne veut pas l’épouser mais ils font un enfant, Christine. Elle le verra, de temps en temps. Elle vit avec sa mère. Elles s’aiment. Jusqu’à ce que, des années plus tard, Rachel apprenne que Pierre abuse de sa fille.

Réservation

03 80 30 12 12 – tdb-cdn.com


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.