55
Magazine Dijon

Eté 2013

 N°55
 
Accueil > Les numéros > N°55 > 11 > Salons de jardin... pour livres d’été
11

Salons de jardin... pour livres d’été


didier-bontemps-phil-cargo
Didier Bontemps chez lui avec son nouvel héros de papier, Phil Cargo, que vous découvrirez le 4 septembre dans "L’Affaire Ronsillac", une BD qui se passe entre Dijon et Vézelay,
et dont ce vieux Phil vous dit deux mots un peu plus loin….

Des auteurs qui parlent d’eux, mais aussi de la ville et du monde qui les entoure, vous en avez rencontrés quelques-uns au fil des pages de ce numéro d’été. On recommencera ce genre d’exercice... si ça vous amuse et si ça les amuse aussi. L’important, c’est de prendre du Bontemps quand il est temps. Didier a été notre fil rouge dans ce numéro d’été, avec ses dessins. On le retrouve une dernière fois ici, en train de boire un verre avec son héros préféré, qu’on découvrira avec plaisir à la rentrée. Rentrée des livres, que l’on évoquera à propos du seul salon qui se tient au milieu des vignes, ce qui pourrait être un atout pour une cité du vin et de la gastronomie. Va falloir faire un choix. Côté salon, comme côté temps, j’ai trop entendu dire ces derniers mois que les Dijonnais étaient « maudits ».

Livrons-nous... à un exercice difficile

Pourquoi maudits ? Parce qu’on n’arrive pas, dans cette ville ex-bourgeoise, à avoir un festival (où le livre serait présent d’une façon ou d’une autre) qui ne tombe pas dans l’outrance, qu’il s’agisse de grande bouffe (en marge d’un festival des farces, soupes et attrape-pognon), de petite enfance (avec la BD), de régionalisme ou de politique de la ville au sens large.
Le dernier en date -Clameur(s)- était constuit sur une idée forte, mais n’a pas attiré les foules ni même permis de sauver des librairies indépendantes. Belle tentative, menée par des militants sincères (du moins je l’espère) misant sur des éditeurs et auteurs qui socialisent, certes au sens noble.
Il y avait lors de son inauguration en tout une soixantaine de personnes pour écouter le maire discourir sur le livre, source de culture pour tous et de rassemblement citoyen. Les stands étaient beaux sous le soleil, place Darcy. Les beurettes qui passaient, les buveurs de bière de l’Edito (seule brasserie de la place, au nom évocateur et à l’intérieur de circonstance, certes), les passants qui cherchaient en vain, comme moi, un polar actuel, un livre excitant, une émotion ont continué leur chemin.
Il y avait France Culture, le maire s’en est réjoui, comme quoi, la culture, ça l’intéresse…

Vivent les nuls, vive la Bourgogne !

J’attendais avec impatience la sortie de La Bourgogne pour les nuls, avant de partir sur les pas des Ducs, pour être prêt - lorsque l’heure viendra où nous défilerons devant leurs tombeaux, le 7 septembre - à rendre un dernier hommage à nos bons Ducs et surtout aux Pleurants, nos vrais héros internationaux...
La Bourgogne n’est pas la seule région qui a besoin qu’on parle d’elle autrement, bien sûr, pour inciter les étrangers à quitter l’autoroute pour venir nous voir… Des visiteurs qui ne nous prendront plus pour des attardés à qui la moutarde monte parfois au nez, qui avalent des escargots et font des bans bourguignons comme d’autres des rots quand ils sont contents.
Le livre de Bernard Lecomte n’est pas un guide touristique, mais comme l’heure est au tourisme vert, aux balades à pieds ou à bicyclette, on va l’emporter avec nous sur les routes de Dijon, de Puisaye, du Morvan, du Charolais, pour rigoler un peu.
En attendant d’avoir un polar d’été historique bourguignon à se mettre sous la dent, mon rêve... Ce serait pas mal pour la Cité des ducs et ça complèterait le nouveau feuilleton policier tourné cet été dans les vignes, du côté de Beaune, avec Pierre Arditi...

■ GB


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.