40
Magazine Dijon

Octobre Novembre 2009

 N°40
 
Accueil > Les numéros > N°40 > 03 > Rendez son costume à Thierry Caens SVP !
03

Rendez son costume à Thierry Caens SVP !


Thierry Caens
Un monstre sacré, qu’on voyait déjà en couv du mag, car on l’imaginait cet automne prenant la direction du nouvel orchestre Dijon-Bourgogne. Sa chère Camerata, qu’il a portée à bout de bras depuis plus de vingt ans, ayant fusionné avec l’Orchestre de l’Opéra de Dijon, sous les vivas des uns et les huées des autres, on le croyait bien parti pour une nouvelle aventure. Raté. C’est Daniel Weissmann, l’homme de l’ombre de l’Opéra, qui monte au créneau.
C’est un gentil, Thierry, les règlements de compte, c’est pas son truc, les comptes non plus. A cinquante ans passés, il ne veut plus avoir de comptes à rendre à personne. Veut être libre d’aller déjeuner avec ses potes place de la Libération, donner des concerts sur un transatlantique (je parle du bateau) comme au milieu du désert. Candidat à rien, disponible pour tout, cet été, il a senti le vent tourner. Il ira souffler ailleurs, après une fin d’année en beauté avec la Camerata, qu’il quittera en janvier. Il se donne encore dix ans pour jouer ce qui lui plait, où ça lui plait. « Le troisième souffle », nom prédestiné de son dernier album, est un patchwork de tout ce qu’il aime : chanson, jazz, folk, word music… On lui a soufflé que tout ça ferait un projet de festival de première bourre, le jour où Dijon voudra enfin s’offrir un festival d’été digne de ce nom.
Patience. L’heure n’est pas aux francs-tireurs, ni aux projets à long terme. En attendant, ce Dijonnais créatif (et non, c’est pas un pléonasme !) va aller jouer les trompettistes heureux avec les gamins qui ont envie de s’évader de leur quotidien (le « cornet à frites » va casser la baraque, wouaf, wouaf !). Il a un projet avec Daniel Fernandez, une tournée qui s’amorce loin des bars de la Lib. Il va aller soutenir aussi ses copains qui ont ni sa liberté de parole ni son souffle pour les reprises, à l’Opéra-Dijon ou ailleurs. Un gentil, on vous dit !

Un nouveau réveil-matin pour la Mairie


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.