67
Magazine Dijon

Été 2016

 N°67
 
Accueil > Les numéros > N°67 > 09 > Plusdeprobleme.com
09

Polars d’ici et d’ailleurs

Plusdeprobleme.com Fabrice Pichon

polar classique (quoique !) Fabrice Pichon a la région dans le sang !


Plusdeprobleme.com

J’ai toujours aimé faire plaisir ! La preuve : je suis né le dernier jour de 1966, permettant ainsi à mon père de gagner une demi-part fiscale. Par contre j’ai un peu gâché le réveillon de ma mère. J’en ai très vite tiré le constat que toute médaille avait son revers.
La journée, je travaille pour un grand groupe et la nuit venue j’enfile un autre costume. Encore une fois, tout cela vient de très loin et cette fois c’est la faute à Bob Kane et à Stan Lee qui ont bercé mon enfance. Comme je n’avais pas de supers pouvoirs, je me suis contenté de l’écriture. Une écriture dans les tons gris, loin de tout manichéisme. Rien n’est ni blanc ni noir, personne n’est entièrement bon ou entièrement mauvais. Chacun vit avec ses différentes facettes, ses expériences, ses remords ou ses haines. Alors, ainsi sont mes personnages qui évoluent dans des univers très proches du nôtre. D’ailleurs, ils sont si proches de notre monde que vous les avez peut-être déjà croisés, sans le savoir, sans vous douter de ce qu’ils masquaient derrière leur apparent anonymat.

Le polar était donc tout indiqué pour que, la nuit venue, je prenne mon clavier (je sais c’est moins littéraire que « ma plume » dans une phrase, mais beaucoup plus pratique dans la réalité) pour y marteler mes idées et mes intrigues.

Avant « plusdeprobleme.com », mes polars étaient localisés dans des lieux que je connaissais bien (Besançon, Dijon,….) donnant au lecteur du cru une double lecture. Il faut que je vous précise une chose : je suis né Bisontin et devenu Dijonnais et puisque je ne fais pas les choses à moitié, je suis un Franc-Comtois marié à une Bourguignonne depuis plus d’un quart de siècle. Conclusion, le fromage et le vin savent faire bon ménage.
Pour revenir à la double lecture évoquée juste avant, la première reste l’intrigue (et demeure primordiale pour l’ensemble des lecteurs) et la seconde est l’identification des lieux (la cerise sur le gâteau pour ceux qui connaissent la région). C’est un exercice qui nécessite une extrême précision, car la moindre erreur n’est pas pardonnable. Précision que je recherche dans mes histoires : comme un artisan, je remets sans cesse mon travail sur le bureau pour l’affiner, le ciseler, en faire un objet qui prendra le lecteur par la main pour ne pas le lâcher jusqu’au mot fin. ■ Fabrice PICHON

Plusdeprobleme.com,

aux éditions Lajouanie, 23 €


 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.