43
Magazine Dijon

Juillet Août Septembre 2010

 N°43
 
Accueil > Les numéros > N°43 > 08 > Pas foot mais pas hors-jeu non plus
08

Texte : Céline Colle
Photos : DR

Pas foot mais pas hors-jeu non plus Céline vous montre comment rester sport !

Samedi foot, dimanche rugby… Pffff ras le ballon de tous ces mâles qui se courent après !!! Toute overdosée de sport cathodique, je m’en vais m’envoyer en l’air moi, entre les arbres et deux averses. Et puis face à mes nouvelles responsabilités fictives de directrice d’agence de com, je dois combattre stress et trac. C’est dans un sac que je décide de me déchaîner en distribuant quelques marrons… Tout ça pour ne pas toucher le fond… enfin sauf celui de la nouvelle piscine olympique du Grand Dijon. Tête en haut ou en bas, une chose est sûre, changer de point de vue, ça remet les idées en place. Et ça fait du bien, vous devriez essayer.


C'est tendance à dijon

• Céline touche le fond  !

La plongée m’a toujours fait flipper. Mais voilà : les garçons, à Bing Bang, ont des idées de reportage saugrenues ; je me retrouve dans l’eau, bouteille à air comprimé sur le dos, palmes aux pieds, tendeur dans la bouche et peur au ventre. Mais qu’est-ce que je fais là ?! Mathias, professeur de plongée aguerri, qui m’accompagne dans mon périple aquatique, m’a pourtant bien briefée.
Il me demande si je suis OK pour descendre. OK, OK… C’est vite dit mais bon, je ne vais pas barboter à la surface pendant 3 plombes. Mathias dégonfle mon gilet et je me laisse engloutir. J’inspire, j’expire, tant bien que mal. Je me demande si je vais y arriver ou si la panique va l’emporter. Comme l’impression de me faire un remake d’Abyss…
Descente à 6 mètres. Je me calme et me déplace. Le prof me demande régulièrement si tout va bien. Ben oui ça va, jusqu’à ce qu’il me montre la fosse. Peur de tomber. Irrationnelle, je sais ! Mais je voudrais vous y voir, nager au-dessus d’un trou de 20 mètres en respirant par la bouche !
Finalement je me lance et j’apprécie. On se balade et Mathias ne me lâche pas d’une palme. Je suis bien et commence à comprendre ce que les plongeurs vont chercher sous l’eau : un peu de calme, de sérénité, le silence. Sentiment étrange et agréable d’avoir jeté à la fosse toutes mes idées noires et d’être ressortie plus forte et pourtant légère. Comme quoi il faut toucher le fond pour se sentir insubmersible !

Baptêmes de plongée : mercredi de 14-19h30 et jeudi de 18-20h.
Tarif : 20€
Piscine Olympique du Grand Dijon : Portes de Mirande,
12 rue Bombard - Dijon
Tél. 03.80.27.04.60
www.piscineolympique-dijon.fr

• Céline s’envoie en l’air !

On monte là ? Fastoche ! Je glisse la sécurité dans le filin et en avant Guingan ! Crapahutage dans les filets, jusqu’ici tout va bien. Première étape franchie. Je fais le tour de l’arbre. Ah mince, suis pas dans le bon sens. Ouh la, faut que je me retourne sur une plateforme minuscule et bancale. J’y vais lentement. Je frémis devant ces espèces de poutres suspendues sur lesquelles je dois passer si je veux rejoindre la tyrolienne. Je fais moins la maligne là ! Ouf j’y suis. Ah oui quand même !
C’est haut dites-donc et comment on s’arrête ?
Contre l’arbre… Ah ouais… Bon. Je me lance alors ?! Richard me balance un « Allez maman ! »
qui se veut encourageant. Je m’entends compter jusqu’à 3 comme quand j’avais 6 ans et hop ! Suis dans le vide, ça va vite, youhou !
C’est court mais grisant. Je vise l’arbre avec mes pieds, histoire de ne pas arrêter ma course avec mes dents. Lente redescente par l’échelle. A faire entre copines un après-midi ballon rond. Fou rires garantis !
Plus sérieusement : en créant « Ecodrome », l’objectif de l’association Arborescence était de mettre à disposition du grand public un outil de sensibilisation à l’environnement. Ainsi pour les groupes d’enfants la balade à travers les arbres peut être suivie d’1H d’animations pédagogiques (jeux de rôle, jeux de piste)
La grande originalité du parcours : son accessibilité aux handicapés qui n’existe nulle part ailleurs !

3 itinéraires :
• BAMBIN de 3 à 5 ans réservé au grand public (20 mn) - 3€
• NRJ (vert) à partir de 5 ans et 1.10m équipé d’une ligne de vie continue (40 mn) - 5.50€
• EQUILIBRE (noir) adulte (à partir de 11 ans et 1.40m) (1H) – 7€
Jusqu’au 12 septembre, les mercredi, samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 19h

Ecodrome : parc de la Colombière – Dijon
Tél. 06 06 55 79 52
(réservation obligatoire pour les groupes de plus de 7 personnes)


• Pieds et poings déliés voire déchaînés !

D’abord sachez-le, la boxe française est l’un des sports les plus complets qui soit. Tout travaille. En deux mois, à raison de deux fois par semaine, vous verrez les résultats : fesses hautes, jambes galbées, abdos rentrés, bras dessinés ! On prend confiance en soi et puis bon, faut bien le dire, ça défoule ! Vous en voulez à votre boss ?
A votre mec ? Idéal pour passer ses nerfs. Mais attention la boxe française est un sport technique et respectueux. Pas question de distribuer des mandales, ni de savater à tout va. Votre partenaire ne vous a rien fait et Yves Vincent l’entraineur, veille au grain.
C’est à l’AS Quetigny Boxe que j’apprends donc rudiments et fondamentaux… uppercut, crochet, coup de pied chassé, fouetté…. Je sautille, me concentre sur les gestes, oublie parfois de respirer. Je fatigue, et baisse ma garde. PAN ! Dans le menton. Rassurez vous on est bien protégé (dents, tibias et autres bijoux de famille). Et puis on ne se tabasse pas, on se touche. Mais bon on n’est pas là pour s’effleurer non plus. Sinon on s’achète des pointes et un tutu. Ca fait monter l’adrénaline et l’envie de donner la réplique : une feinte à gauche et hop crochet du droit, PAF, tiens prends ça !
Après 1H30 d’entraînement intensif, encore un peu surexcités, Yves prend le temps d’une séance de relaxation avant de nous laisser partir dégoulinants, détendus et heureux !

Horaires : adulte et + de 14 ans (tous niveaux) – lundi 19h45-21h / Mardi 18h15-19h15 / Jeudi 19h-20h30. Tarif : 130€ pour 1 an
AS Quetigny Boxe : Salle Mendès France - Quetigny - Tél. 06 98 33 99 96
http://asquetigny.free.fr/


Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.