48
Magazine Dijon

Automne hiver 2011

 N°48
 
Accueil > Les numéros > N°48 > 02 > Parlons « Net » !
02

Parlons « Net » !

Avant il suffisait d’avoir une vie sexuelle pour être heureux. Aujourd’hui, il importe d’avoir aussi une vie virtuelle bien remplie, l’un n’empêchant pas l’autre... Parlons net !


parking dijon

Application Parking Dijon

On l’a dit et redit : avec les travaux, il est devenu de plus en plus difficile de trouver une place de parking correcte en ville... sans s’énerver. Et par la suite, les voitures y deviendront persona non grata. A vous le tram, le Vélib, les navettes ! Dijon a ainsi eu la bonne idée de proposer l’application Parking Dijon : disponible sur Iphone et Androïd (ou en mini-site lisible sur portable pour les autres), elle vous permet en temps réel de voir dans quel parking public il reste des places, à quel tarif, l’itinéraire pour s’y rendre (sans les déviations, il ne faut pas exagérer non plus), l’accessibilité pour les handicapés, etc... C’est simple, facile... et addictif !
Androïd, Iphone, Html5 – réalisée par l’agence interactive I-com

Greeters bourguignons

Les Beaunois sont les premiers "greeters" bourguignons et n’en sont pas peu fiers ! Issus de tous les milieux (vignerons, sages-femmes, enseignants, anciens élus) et nationalités, mais habitant dans le voisinage, ils vous feront visiter leur ville ou leur village différemment, sans remplacer les guides professionnels. Leur point commun ? Ils adorent leur pays, la vie qu’ils y mènent, et se feront un plaisir de vous faire partager leurs bons plans, leurs anecdotes, les petits coins cachés et inconnus de leurs places et villages, la manière dont le soleil s’y reflète (ou pas...). C’est gratuit, il faut juste faire la demande sur le site
www.bourguignondunjour.com. Elle sera transmise à l’office de tourisme concerné (Beaune et villages de la Côte), et tout s’organise à la bonne franquette. Bon à savoir : vous pouvez également vous proposer comme greeter via votre office de tourisme.


Greencamp

Encore un barcamp, soupire mon rédac’chef adoré. Oui, mais là il est vert ! Pour rappel, les barcamps, ce sont des journées organisées sur le mode des "open-conférences", c’est à dire que le programme se détermine le jour-même, et que tout reste indépendant. Pas de prise de parole intempestive d’une grosse marque, qui aura autant sa place qu’un citoyen intéressé par une problématique donnée, un blogueur, un étudiant... cette liberté de parole permet des échanges riches. C’est tout simple (et pas cher) à organiser : il faut un lieu (souvent prêté), une connexion wi-fi un peu puissante, et des salles pour se réunir. Pour la nourriture, on se la joue "co-bouffe" ou on se fait aider par des producteurs locaux. Pour le Greencamp, on parlera développement durable, énergies vertes ou pas, anti-catastrophisme... et tout ce que vous voulez, c’est vous qui décidez ! Le 19 novembre à Latitude21.
sites.google.com/site/greencampdijon
et sur facebook : greencamp dijon

Second Foodcamp

L’an dernier, près de 200 gourmands de tout style (professionnels, blogueurs, amateurs...) se sont retrouvés le temps d’une journée et ont : fait des challenges culinaires, partagé leurs expériences, parlé avec des chefs, découvert les nouvelles technologies (beaucoup de pages facebook et de sites ont été produits dans la foulée) ou de nouvelles pratiques et matériels... et surtout, beaucoup goûté et énormément rigolé. Cette journée a été tellement réussie et appréciée que les Parisiens ont voulu en faire un (presque) aussi bien, et ça s’est passé en avril à la Bellevilloise. Cette année, on recommence le 10 décembre à Dijon, chez Images&Associés. Attention, places limitées et inscriptions sur www.foodcamp-dijon.fr


Application Dijon Augmentée

application Dijon augmentée
Après un énième barcamp, la question fut posée : "et pourquoi pas un circuit en réalité augmentée à Dijon ?" En quelques semaines, le projet est çonçu, proposé et coordonné par l’association dijonnaise RA-Pro. Le but de ces passionnés : faire émerger ces nouvelles technologies qui améliorent ou donnent des informations au travers de nos téléphones portables, notamment. Conçues en partenariat avec la ville et la DRAC (ministère de la culture), 13 étapes ont été proposées, détaillées, géolocalisées lors des Journées du patrimoine. Des archives ont été sorties des limbes, des tests effectués. Le résultat ? Un nouveau moyen de visiter la ville et la découvertes de lieux improbables comme le réservoir Darcy, qui ne sera plus jamais ouvert à la visite, ou encore les anciennes usines Ruinet, la place François Rude à travers le temps...
Application Dijon Augmentée - Iphone, Androïd et BlackBerry (sous Layar) - réalisée par Eclyptik/RA Pro/R.Bezeux -

1 2 3 côte-d-or

1,2, 3 Côte d’Or

Une application bienvenue qui pourra aussi bien intéresser le touriste visitant la Côte d’Or que son habitant qui a juste envie de s’évader pas trop loin. Très pratique, elle permet d’organiser un séjour clé-en-main rien qu’en choisissant :
avec qui (en amoureux, en famille, entre amis), ses envies (gourmandise, massages, visites...) comment (sous la tente ou en hôtel 4*),
où et quand. Simple et intuitive, elle permet de rapidement voir les possibilités et même de réserver en ligne !
Application 1,2,3 Côte d’Or - Iphone et Androïd - éditée par Côte d’Or Tourisme


Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.