64
Magazine Dijon

automne 2015

 N°64
 
Accueil > Les numéros > N°64 > 05 > Oktoberfest
05

par Damien Gevrey

Oktoberfest à la Dijonnaise


La fille de l’orge nous sourit...

Élixkir
Fini le Kir à l’apéro, vive l’Élixkir ! Un nouveau « vin d’orge » produit par une toute nouvelle brasserie qui a ouvert ses portes cet automne. L’occasion pour nous de faire mousser un peu la brasseuse Amélia Bégrand, tête du binôme qu’elle constitue avec Guillaume Paysan.
Tous deux issus de l’institut Jules Guyot de Dijon, ils se forgent une culture brassicole à travers des voyages d’études, notamment en Belgique. Déjà présente au bar de l’hôtel du Jura, à L’Alchimia, à l’Antre deux mondes et Au fût à mesure entre autres, Amélia nous propose ici une vision moderne et personnelle de la bière. En adéquation et dans l’air du temps avec la brassiculture moderne. Des étiquettes joliment réalisées, un hommage à notre chanoine, qui plaira à tous les cereal-killers dijonnais. Une gamme complète et cohérente (blonde, ambrée, blanche) ainsi qu’une IPA réalisée sur un assemblage de houblon américain et japonais assez judicieux, entre tradition et innovation. L’Elixkir n’est pas aussi efficace, pour les jambes lourdes, que celle de l’abbé, mais le lien entre maire dijonnais et gastronomie devient de plus en plus certain. Poulet Gaston-Gérard, bière à l‘effigie de Félix Kir, je me dis que la limonade Poujade ou les Ribs à la Reb’s doivent déjà germer dans certains esprits…

Et les macs sont ravis

Septembre a également vu l’ouverture à Chevigny-St-Sauveur de la nouvelle cave/bar à bière de la région : « Le Mc Beer ». Jérémie Gianini, jeune entrepreneur, a tous mis en œuvre pour nous faire découvrir le large choix de sa boutique de façon décontractée. Fléchettes, billard, babyfoot, retransmissions sportives et bières pression (pour la faire monter) sont autant d’éléments essentiels à l’aspect bar de l’endroit. Côté cave, place est faite à une jolie sélection de brasseries artisanales, bien loin de certain standard belges déjà acculés (et je reste poli). À noter la présence de la Bélénium, la bière de Beaune qui fait son apparition sur le territoire dijonnais (disponible depuis peu à la boutique Nicolas), mais également des brasseries belges comme Bertimchamps et Beer Project.

■ Damien Gevrey
élixkir mac beer


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.