72
Magazine Dijon

Automne 2017

 N°72
 
Accueil > Les numéros > N°72 > 08 > Musées de Dijon hors-les-murs
08

Musées de Dijon hors-les-murs


Maître de 1518, L'Arrestation du Christ Premier tiers du XVIe siècle Huile sur bois Cassel, musée départemental de Flandre

Un dépôt exceptionnel dans les Flandres

La collection du musée de Flandre, à Cassel, ne cesse de s’enrichir, en particulier avec le dépôt exceptionnel pour un an de huit œuvres flamandes du XVIIe siècle en provenance du musée des Beaux-Arts de Dijon. Si vous avez l’occasion d’aller à Lille dans les mois qui viennent, n’hésitez pas à pousser jusqu’à cette petite ville du Nord, dont le musée a bénéficié d’une rénovation exemplaire. Il donne d’ailleurs de notre histoire commune une lecture différente de celle que le musée de Dijon nous donnera peut-être à voir et à entendre en 2019. Lorsque j’avais déclaré à la conservatrice du musée que je venais de Bourgogne, celle-ci m’avait accueilli comme un lointain cousin revenu au bercueil. Là-bas, on n’a pas la nostalgie de la Grande Bourgogne, au temps des Ducs, mais de la Grande Flandre. « Et vous êtes un peu flamand après tout ! », avait-elle ajouté avant de m’inviter à boire une bière et grignoter quelques croquettes, geste dont ses confrères dijonnais n’auraient jamais idée.

Musées à l’hôpital

Depuis plusieurs années, les musées et le CHU collaborent pour aider les patients de plusieurs services (pédiatrie, gériatrie...) à mieux vivre leur hospitalisation en leur proposant de découvrir les collections ou en participant à des ateliers. Pour aller plus loin dans cette relation, les équipes soignantes des services de chirurgie digestive, de cancérologique, de chirurgie générale, des urgences, de chirurgie endocrinienne et les équipes de médiation se sont associées pour faire entrer l’art dans l’hôpital. Pour la quatrième saison de Musées à l’hôpital (jusqu’à fin 2017) autour du thème « les anciens métiers », dix-huit reproductions d’oeuvres - affiches publicitaires, peintures, sculptures…- sont présentées dans les couloirs.
 

Les musées à la Maison d’arrêt

Une convention signée entre la ville de Dijon et la maison d’arrêt met la culture et notamment les musées au coeur du dispositif. Deux sessions ont déjà été proposées aux détenues du quartier femmes. En lien avec ces thématiques, des aquarelles, des dessins, des objets antiques ont été sortis des réserves et transportés à la maison d’arrêt pour être présentés. Pour compléter la présentation de ces oeuvres, le groupe a pu s’initier à des approches plastiques en pratiquant diverses techniques (aquarelle, dessin ou métal repoussé) et participer à des conversations, moments d’échange très riches.
Partenariat avec le festival Modes de Vie
En février 2017, pour la 12ème édition du festival, la graphiste Anne Gautherot avait pu conduire un projet original qui avait mené les enfants de certains quartiers de l’agglomération à voyager à travers les collections du musée des Beaux-Arts jusqu’aux palissades de son chantier de rénovation. Rappelez-vous : un personnage dans un tableau, un enfant, l’envie de se faire un ami… Nombreux ont été parmi nous ceux qui, intrigués par ces pallissades colorées, les ont photographiées. Une belle réflexion sur l’identité, la ressemblance ou les différences… 
Vivement l’édition 2018 !


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.