53
Magazine Dijon

hiver 2012 2013

 N°53
 
Accueil > Les numéros > N°53 > 02 > Mieux qu’une Rolex, du temps !
02

> SCIENCE INSCIDE
Eric CHARIOT

Mieux qu’une Rolex, du temps !

Le temps n’existe pas. C’est la grande découverte d’Einstein. On ne peut définir qu’un temps propre
- mon temps à moi, mon unique, mon précieux - que vous dépenserez judicieusement en lisant cette petite réflexion rigolo-scientifique.


Recherche personnalisée

« Le temps est un luxe »

C’est Serge Haroche, Prix Nobel de physique 2012, qui nous l’a dit. Ben oui, nous on parle avec des nobels… La classe non ?

La persistance du temps - Salvador Dali
La persistance du temps - Salvador Dali - 1931 - Museum-of-Moder
Exposition Dali au centre Pompidou du 21 novembre 2012 au 25 mars 2013

Serge Haroche parlait surtout du temps de la recherche. Faire une découverte n’est pas un processus automatique, ni systématique. C’est un parcours qui demande du temps, jonché de fausses pistes, d’impasses, de retours et enfin d’idées miraculeuses qui nous feront avancer dans le grand jeu de l’oie de la physique.

Les lois de la physique, justement, que disent-elles. La grande découverte d’Einstein, c’est que le temps n’est pas universel. Chacun a son temps propre, même vous, qui dépend de la vitesse à laquelle vous circulez. Plus vous allez vite, plus le temps s’écoule lentement.

Par exemple, si vous voyagez dans l’espace à 270 000 km/s (90 % de la vitesse de la lumière), le temps passe à peu près deux fois moins vite que pour nous qui sommes restés sur Terre. A 297 000 km/s, le temps passe sept fois moins vite… vous menez une vraie vie de chien. Et à 299 970 km/s (la vitesse de la lumière est à 300 000 km/s), ça devient royal, une seconde sur Terre ne passe qu’en une minute pour vous…
Alors je vous vois venir, vous vous dites qu’en allant à fond les ballons, vous vivrez plus longtemps que les petits copains. Bref, si à cinquante ans, t’as pas une Ferrari, t’as perdu ton temps…

Et le temps c’est de l’argent, et tout et tout.

Et je vous sens jubiler, au volant de votre grosse caisse, fondre centimètre par centimètre sur la voiture de devant et vous porter fièrement à sa hauteur, le torse gonflé, les cheveux au vent, chantant à tue-tête "Méfie-toi l’escargot", persuadé que vous grignotez des points de vie sur cette pauvre victime que vous dépassez. Mais, même en roulant à 200 km/h, vous ne gagnez qu’un cent- millième de milliardième de seconde sur une seconde par rapport au gastéropode !… Par contre, au grand Monopoly sur Terre, le temps c’est m’sieur l’agent, qui vous enverra directement en prison, sans passer par la case départ, mais en recevant une amende salée et du temps pour méditer… Tempus fugit, même en Fiat luxe.

Bref, si on ne s’est pas aperçu de la relativité du temps avant, c’est que sur Terre, on a tous des temps propres équivalents. Même le "patron, je suis allé trop vite, c’est pour ça que je suis en retard", ça marchera pas !
Alors autant garder l’escargot comme emblème de la Bourgogne ("je sais bien qu’en chemin tu traines…"), et se souvenir de cette petite maxime : "Le temps, ce n’est pas quelque chose qu’on a, c’est quelque chose qu’on prend". Autrement dit, si à cinquante ans t’as pas pris ton temps, c’est que tu as raté ta vie ! C’est bien mieux qu’une Rolex, croyez-moi !

■ Eric Chariot


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.