69
Magazine Dijon

Hiver 2016/2017

 N°69
 
Accueil > Les numéros > N°69 > 05 > Métabief addict !
05

par Carine Dufay

Métabief addict !

Nous sommes d’accord et nous ne reviendrons pas dessus : Métabief n’est pas la dernière destination « tendance » du moment. Et tant mieux, car nous, on s’en fout des tendances. D’ailleurs, la mode aujourd’hui, est d’aller à contre-courant… Avec cette théorie, Métabief pourrait bien devenir la station la plus hype de l’année !


Métabief addict

Bon c’est clair, quand on se gare sur l’immense parking de Métabief, on ne peut pas dire que nous sommes immédiatement transportés par le cadre. Logistique pré-ski oblige.
Mais après avoir bravé les queues aux forfaits, chaussé difficilement les spatules et légèrement stressé au départ du débrayable 6 places, on se laisse rapidement emporter par la beauté des paysages. Sapins à tout va, pistes larges et enneigées 105 jours dans l’année, immensité des espaces vallonnés, et surtout, cette époustouflante vue panoramique à l’arrivée du Morond, point de départ de toutes les pistes…
Equipée comme une grande, Métabief est donc « The Station des bisontins », car accessible juste pour un après-midi grand air, en famille ou entre potes. Certains Bourguignons la préfèrent même aux Rousses, car, à distance quasi égale, elle offre pléthore de pistes plutôt sympas, sur un seul domaine. Et puis, surprise, les parigots s’avèrent être de grands aficionados, aussi. Oui, ils l’adorent, le temps d’un week-end prolongé (TGV direct jusqu’à Frasne) ou pour une semaine… Car Métabief, ça n’est pas si loin, ça n’est pas trop cher et avec 110 canons à neige, c’est 25% de ski assuré tout l’hiver !

Après (et pendant) l’effort… le réconfort !

A Longevilles Mont d’Or, on s’arrête chez Céline et Mickaël, dans leur petit chalet à 1200m d’altitude au pied des téléskis. On opte pour la terrasse orientée plein sud ou la chaleureuse salle pour s’en mettre plein la panse et se régaler avec les spécialités « maison » des lieux : pierre chaude, « raclette à l’ancienne à la braise », fondue… No limit ! On s’en moque, au ski, on perd ses calories aussi vite qu’on les a prises !

Sous le débrayable, on fait une pause au chalet du Petit Morond. C’est central, c’est chaleureux, c’est une adresse vieille comme le monde. Certaines années, on se déplace de Besançon, juste pour s’envoyer une fondue le midi pendant que les enfants skient à proximité. Un peu plus root, on s’arrête au Chalet du Pisteur, un bon plan avec les marmots : c’est rapide (self-service), simple, pas cher et la terrasse ensoleillée est idéale pour la sieste.

Mais ce qu’on aime par-dessus tout, c’est notre Zaza nationale ! La Zaza du Rond-Point des Pistes à Métabief, snack le midi, crêpes et vin chaud l’aprèm’ et resto-fondue-raclette le soir. On l’aime tant, qu’elle passe à la télé, dans la presse, et que nous, chez Bing Bang, on lui consacre même un encart tout exprès pour elle !

Hors-piste

La Boissaude

Perchée sur « le toit du Doubs », au cœur de 40 km de pistes de ski de fond, l’auberge La Boissaude domine les premiers lacets du Mont d’Or, entre France et Suisse. Pour sûr, l’endroit dépayse, apaise et ressource. Isolée au cœur d’une montagne authentique, la ferme auberge, coin de ravitaillement des randonneurs, n’en est pas moins chaleureuse et accueillante. Dès que la porte s’entrouvre, s’échappent les effluves d’un gril où cochonailles, côte de bœuf à l’os et pommes de terre, mijotent tranquillement. Nous sommes au bon endroit ! On s’attable au coin du feu et on se laisse aller pour les recettes du Haut-Doubs, spécialités des lieux : Gratiné à l’Oignon, Baluchon de Morteau, Croûte au Morbier, Boite chaude au Mont D’Or, ou pour les plus sérieux, un Filet de Truite Lardé sauce Trousseau. Et pas question de partir sans goûter la légendaire tarte aux myrtilles Maison ! L’hiver, on y accède depuis Rochejean uniquement, par une petite route sinueuse. Si la neige le permet, on se gare devant le restaurant, au pire, on s’arrête là où on peut et on termine en raquettes… Pour les plus chanceux, le patron vient vous chercher avec un véhicule adapté !
La Boissaude - Rochejean - 03 81 49 90 72
www.chalet-restaurant-de-montagne-metabief.com

Opter pour une spéléo-fondue

Guy et Cédric sont deux moniteurs diplômés d’Etat, passionnés par la nature, les Montagnes du Jura et le sport Outdoor. Les deux gaillards nous ont donc récemment concocté, un petit plan plutôt sympatoche qui nous donne des allures d’aventuriers de la première heure. Ainsi, à l’issue d’une balade à raquettes ou à skis de fond sur les crêtes des Montagnes du Jura, ils nous harnachent d’une combinaison spéciale et d’un casque anti-stalactite, puis nous entraînent avec eux dans les entrailles de la terre. L’originalité de la sortie consiste à préparer une fondue au comté et à la déguster, entre amis, au fond de la grotte. On va pouvoir en épater des copains en leur racontant ça le lundi au bureau !
Cédric Faudot (06 32 78 94 62)
Guy JEANTET (06 32 80 23 17) - www.noaguides.com

Ambiance Grand Nord version Jack London

Ah, cette sensation indéfinissable de vivre l’osmose avec son attelage d’huskies, malamuts ou groenlandais, dans le silence des grandes combes ou des forêts du Haut-Doubs. Une expérience unique, un face à face quasi sauvage avec la nature environnante, au cœur d’un territoire qui peut se targuer d’avoir des allures de grand nord canadien. Depuis quelques années, l’activité a pris beaucoup d’ampleur, trouvant dans le Haut-Doubs, un terrain de jeu idéal. Les attelages proposant des balades en chiens de traîneaux, ne sont plus rares et les mushers professionnels proposent des baptêmes, des initiations à la conduite d’attelage ou des duos « homme-chien » plus intimistes grâce à la pulka scandinave : un skieur de fond attelé à son chien par une longe élastique !
Jurachiens, Les Fourgs - 03 81 69 48 19 - www.jurachiens.com
Parc Polaire à Chaux-Neuve - 03 81 69 20 20
www.parcpolaire.com
Les Attelages de la Roche Percée - 03 81 56 30 04 lesattelagesdelarochepercee.e-monsite.com
www.doubs.travel/traineaux

Ronronner à l’Atelier de Donat

A moins de 10 km de Métabief, sur la Rive Est du lac Saint-Point à Malbuisson, on décide de poser nos valises à l’hôtel-restaurant « l’Atelier de Donat », une ancienne menuiserie, où l’on fabriquait autrefois des barques. De la pierre et du bois bruts, des poutres XXL, du métal, des outils détournés, des établis recyclés… Tout y est pour nous plonger dans l’atmosphère de l’atelier d’autrefois. Côté cuisine, Raphaëlle Vernier, propriétaire des lieux formée chez Ducasse, sert à sa table des plats généreux qui misent sur les produits du marché et du pays, perches et féras du lac en tête ! Mais l’Atelier de Donat, c’est aussi 7 suites spacieuses et contemporaines qui s’offrent quelques jolis clins d’œil déco au passé. Côté extérieur, une terrasse lounge… et la plage !
L’atelier de Donat – Hôtel-Restaurant à Malbuisson
03 81 89 42 42 – www.latelierdedonat.com

Fondue à la R’mise !

En voilà une adresse authentique, baignée dans son jus et blindée de monde depuis des décennies… Pourtant, pas facile-facile à trouver la boutique ! Le village, Les Villedieu, connu de ses seuls habitants, est complètement perdu au milieu de la pampa. Même le Gps s’y perd. Mais la Remise se mérite et sait se faire désirer. Mi-bar, mi-restaurant, on y va surtout pour la fondue comtoise. Un délice, couplé d’une ambiance locale qui ne s’invente pas. Comme le dit si bien l’Jean-Paul (le boss) « Sachez qu’une heure à La Remise correspond à une demi-heure de sommeil ! ». Les clients sont accueillis jusqu’à 00h45 (incroyable mais vrai !) et sont même raccompagnés chez eux, si le ballon dépasse la limite des 0.3 g… Une éventualité plus que probable si vous décidez de terminer le repas avec la fameuse grolle à partager !

La Remise – Les Villedieu -03 81 69 25 57
www.laremise.net - jean-paul.hanriot@wanadoo.fr


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.