50
Magazine Dijon

Printemps 2012

 N°50
 
Accueil > Les numéros > N°50 > 07 > Matthieu Mazoyer à Chambolle-Musigny
07

Portrait de Matthieu Mazoyer
Il le vaut bien

Matthieu Mazoyer à Chambolle-Musigny

Un aubergiste comme on les MMM…

Un vrai cuisinier, une belle maison… On retrouve le sourire et le goût des mets, enfin ! Du Routard des Grands chefs au Michelin des Bonnes petites tables, tout le monde est d’accord. Rare. Un lieu dont Michelin rappelle l’origine bistrotière, tout en soulignant le talent d’un chef sympathique (c’est important !)


matthieu mazoyer

et le fait qu’il choisit d’excellents de produits au fil des saisons. Pour le Routard, voilà « une auberge qui renoue avec la tradition bourguignonne, pour le plus grand bonheur de celles et ceux qui sillonnent la route des vins, sans tomber pour autant dans la facilité, car Matthieu a été formé à l’école Zuddas et autres bons chefs du pays. Sécuriser et étonner tout à la fois, un bon principe. » Je suis d’autant plus d’accord que je connais bien ce texte et celui qui l’a écrit. Depuis mon dernier passage, la déco a changé, le décor a pris des couleurs plus actuelles, mais la mise de table est toujours aussi sereine, les fauteuils aussi confortables, le sommelier aussi percutant dans ses observations, et le service en général un vrai bonheur. On fait pas de la pub, on constate. Petit à petit, Matthieu Mazoyer a fait son nid dans ce lieu qui n’était pas facile à apprivoiser pour un jeune chef sorti d’une brigade où ils étaient une quinzaine, à la Cloche, à œuvrer pour une poignée. Au début, il devait se sentir bien seul, en cuisine, et même en salle. Depuis, sa cuisine s’est personnalisée, tout en gardant son caractère. Une cuisine épurée, pas prise de tête, qui vous offre des échappées terre-mer pour voir un peu plus loin que l’horizon des rangs de vignes. Le ris de veau avec sa mousseline de haddock est un vrai plat de cuistot, mais rien ne vous empêche de préférer sa poitrine de cochon fermier sur polenta crémeuse. Une des adresses les plus régulières, les plus sincères, les plus généreuses aussi de la route des vins. Caveau viticole tout à côté pour faire son choix.
Gérard Bouchu

Le Millésime : 1, rue Traversière, 21220 Chambolle-Musigny (face au château de Chambolle, dans les hauteurs du village)

Tél 03.80.62.80.37. lemillesime@hotmail.fr
Formule18 € (midi en sem). Menus 27-45 €. Carte 35-50 €. Vins à partir de 4,90 € au verre. Tlj sf dim soir, lun, mar midi (dim-lun de mai à oct). Service 12h-14h, 19h15-21h30. Parking sur place.


 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.