44
Magazine Dijon

Octobre novembre 2010

 N°44
 
Accueil > Les numéros > N°44 > 07 > Les rendez-vous de l’Audito
07

Les rendez-vous de l’Audito


Une nuit à l’Opéra, entre amis, sans les (Marx) Brothers !

Avec ce concert, l’Opéra de Dijon propose sa première nuit : une fois le concert America, America terminé (Bernstein, Barber, Crumb,) le public ayant acheté ses billets pour la deuxième partie de soirée se voit invité à monter sur la scène de l’auditorium, dans une ambiance de cabaret, boîte de jazz. Le Grimal Quartet fera un set de 90 minutes, occasion rêvée de retrouver David Grimal et de certains des musiciens des Dissonances le temps d’une soirée festive et conviviale. Une autre façon de découvrir ces artistes en résidence depuis 2008 à l’opéra de Dijon ! Le premier concert sera enregistré et diffusé en direct sur France Musique (ceci dit pour qui ne voudrait pas quitter son ordi), le deuxième concert sera également enregistré par France Musique et diffusé ultérieurement. Cette soirée est également proposée aux étudiants pour 5,50 euros, verre à l’entracte et rencontre avec les artistes compris. Une autre façon de se retrouver entre étudiants et de vivre le spectacle. Dans la limite des places disponibles, of course.

Jeudi 28 octobre, 20h,
Auditorium de l’Opéra de Dijon.

L’évènement Orlando

L’opéra de Haendel, précisons-le tout de suite pour le public gay, qui croirait à l’arrivée du frère de Dalida pour une soirée hommage. Emmanuelle Haïm, qui dirige le Concert d’Estrée, retrouve ici le brillant metteur en scène David McVicar, habitué des plus grandes scènes internationales, avec lequel elle avait déjà triomphé en 2007 lors d’un sublime Jules César. David McVicar, bien connu du milieu anglais gay puisqu’on aborde le sujet, est un metteur en scène de renommée internationale (Semele de Haendel au Théâtre des Champs-Élysées, Le Ring à l’Opéra national du Rhin ainsi que des productions pour le Festival d’Aix-en- Provence, le Royal Opera House, le Metropolitan Opera et le Nouvel Opéra national de Tokyo). Une distribution prestigieuse, donc, constituée d’interprètes familiers de la musique baroque. Ceux qui l’ont vu en avant-première à Lille, en octobre, ont été bluffés par la mise en scène somptueuse, qui nous plonge en plein XVIIIe siècle avec ses riches décors et ses costumes éclatants. Musique époustouflantes, grandes scènes tragiques sur fond de fantastique omniprésent. La mise en scène est enlevée, les scènes s’enchaînent, ponctuées de grands airs. Derrière l’histoire adaptée de l’Arioste, l’humour est omniprésent.
La représentation du 25 novembre sera une séance en audio-description, réalisée par l’association Accès Culture avec le soutien de la Fondation Orange.

Nouvelle production proposée samedi 20 novembre à 20h, mardi 23 novembre à 20h, jeudi 25 novembre à 20h, à l’Auditorium de l’Opéra de Dijon

May B : Maguy revient !

Pièce pour 10 danseurs inspirée des textes de Beckett, auteur d’En attendant Godot ou de Molloy, le spectacle de danse May B a été joué sans relâche depuis trente ans à travers le monde. La chorégraphe Maguy Marin joue des décalages entre le texte et la danse et pointe l’absurdité de la vie. Sur une bande-son magnifique où Schubert cotoie le minimaliste contemporain Gavin Bryars ou le compositeur du Moyen-Âge Gilles Binchois, Maguy Marin met en scène des personnages un peu paumés qui font de l’hésitation un mode de vie. Dans ce spectacle aujourd’hui mythique, la pionnière de la danse française créait son style audacieux, fantaisiste et profond.

Mardi 30 novembre à 20h Auditorium de l’Opéra de Dijon
Pour en savoir plus : www.opera-dijon.fr


Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.