77
Magazine Dijon

Hiver 2018-2019

 N°77
 
Accueil > Les numéros > N°77 > 06 > Les SPI de Noël !
06

Le petit Chapulliot illustré

Les SPI de Noël ! #antigueuledebois

Ne m’en voulez pas pour ce titre un peu olé-olé, l’abus de gin, de rhum, de vodka et de whisky laisse parfois des traces. Vous avez vous aussi, dans un coin de votre mémoire, le souvenir douloureux d’une soirée arrosée et surtout d’un lendemain qui déchante à cause de ces maudits ALCOOLS FORTS. Oui mais ça, c’était avant.


les spiritueux de Noël

Aujourd’hui, m’sieurs dames, on parle de « SPI » ou si vous préférez, de « spiritueux ». C’est bien connu, le spirituel, ça fait moins mal à la tête. Au delà du nom, ce qui a changé, c’est la qualité. D’ailleurs, c’est simple : en vue d’une soirée arrosée, on ne va plus à Carrefour Market faire ses emplettes, on pousse la porte de son caviste préféré. Les marques ont foutu le camp pour laisser – une fois encore - la place au terroir ! On cause désormais histoire, savoir-faire, distillation, alambique et fût… Des alcools oui mais version haute-couture. Et pour ceux qui auraient besoin d’une preuve supplémentaire, suffit de regarder la multiplication en kiosque et en librairie des titres dédiés aux alcools : « Rumporter, le magazine de la culture Rhum » (il fallait le trouver celui là), Whisky Magazine et fine spirits, Le Grand Livre du Gin, Armagnac News, le Rhum pour les enfants (non ça c’est une blague)… Sans parler des bars à cocktails qui se multiplient comme des petits pains. Aïe aïe aïe ! Tout porte à croire que les « spi » sont à deux doigts de voler la vedette à nos grands crus.

Spiritueux, vous avez dit spiritueux ?

Petite intervention de maître Capello avant de vous dévoiler nos chouchous ! On parle de spiritueux lorsqu’une boisson alcoolisée est obtenue par distillation (en gros, on fait bouillir des liquides) suivie éventuellement d’une macération ou d’une infusion de matière premières agricoles. Moralité, la binouse, le cidre ou le vin ne rentrent pas dans cette catégorie car ils sont issus de fermentation. Vous nous suivez ? Les ayatollahs iront encore plus loin en distinguant les spi simples dont le goût vient directement du processus de distillation (armagnac, cognac, vodka, rhum, whisky, tequila) et les boissons spiritueuses composées avec ajout de sucre, d’arôme, de végétaux notamment (liqueurs, anisés…).


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.