50
Magazine Dijon

Printemps 2012

 N°50
 
Accueil > Les numéros > N°50 > 03 > La tramondaine
03

Tram Dijon

La tramondaine

Le vent de la rumeur souffle sur le tram, mais pas que...

RUMEUR

Le tram fait causer, les grands projets dijonnais aussi. Alors ces rumeurs, BIG BUZZ ou BIG BLAGUE ? Bing-Bang a enquêté et vous livre la vérité-vraie-juré-craché-de-source-sûre-proche-du-dossier sur ce ces bruits lus, vus, entendus, répétés, amplifiés...


Une statue de la Liberté... rue de la Liberté !

Une rue piétonnisée, ça change forcément de statue !
statue de la liberté à dijon

BIG BLAGUE Dès le printemps 2013, la rue de la Liberté sera entièrement réaménagée pour les piétons. Ça c’est déjà une info ! Les travaux vont commencer dès que la rue sera libérée des bus, avec la mise en place du nouveau plan de circulation Divia et l’arrivée du tramway, au 3 septembre. Dans les projets d’aménagements, on voit apparaître une statue de la Liberté. Ce n’est évidemment qu’un clin d’oeil facétieux en hommage à Gustave Eiffel qui avait conçu la structure du célèbre monument américain. En vrai, cette artère emblématique du coeur de ville dijonnais pourrait s’orner de belles oeuvres, mais plutôt d’art contemporain.

Des rames de couleur vert anis à Dijon !

Et ceci dès avril !

BIG BUZZ Vrai, mais juste pour les essais ! Ces rames couleur « vert-anis » viendront de Brest. Les deux villes ont groupé leur commande de rames pour faire des économies. Elles sont identiques, seule la couleur change. Alstom, qui a pris du retard dans ses livraisons, a tout simplement proposé de livrer à Dijon trois des rames « vert-anis » brestoises, le temps de former les conducteurs de Divia. Brest a dit oui, ça s’appelle de la solidarité ! Mais qu’on se rassure, l’ensemble des rames cassis prévues pour Dijon seront bien arrivées pour l’inauguration.

La piscine olympique n’est pas homologuée !

Elle serait trop courte !

BIG BLAGUE Encore une rumeur qui tombe... à l’eau ! Si la piscine extérieure du Carrousel n’est aux dimensions olympiques, la piscine olympique elle, l’est ! On a même vu le document qui le prouve. 50,029 m (+/- 6 mm) de plaisir exactement, pile-poil dans les normes autorisées. Elle a d’ailleurs déjà accueilli les Championnats de France Jeunes, en attendant les Seniors avec les Manaudou, Bernard, Lacourt ou Muffat, mais pas avant 2013 ! Bref un stade nautique réservé aux stars de l’eau, pas aux étoiles de mer.

Le chantier du tram dérape !

Il coûterait maintenant 1 milliard d’euros.

BIG BLAGUE Par contre, ce qui dérape toujours, ce sont les chiffres que l’on entend lorsque l’on parle de dépenses publiques. Quelle inflation ! François Rebsamen la confirmé lors d’une question de l’opposition le 12 mars dernier, le budget est toujours bien de 400 millions d’euros. Le cap est maintenu par un moyen simple : ne pas prendre de retard sur le chantier. Et on commence à voir le bout du tunnel !
Tous les travaux seront finis d’ici l’été, et le tram sera inauguré en septembre.

Le Zénith s’enfonce, comme la tour de Pise !

Même la presse locale l’a dit !

BIG BLAGUE Astronomiquement parlant, le zénith est le point du ciel situé juste au dessus de nous, à la verticale. Le Zénith de Dijon lui, reste bel et bien vertical, et non, définitivement non, il ne s’enfonce pas. Par contre, et ça c’est vrai, sa capacité va augmenter dès cet été, passant de 8000 à 9000 personnes, et il ne va pas s’effondrer pour autant ! Il se placera alors dans le top 3 des zéniths français. Un vrai penchant... pour le succès !

Le tram inauguré le 1er septembre !

Au moins pour la ligne Gare-Quétigny

BIG BUZZ C’est confirmé : on pourra prendre le tram le 1er septembre ! C’est la ligne T1 (Gare-Quétigny) qui sera mise en service en premier. On parle même d’une grande fête sur tout le tracé. Un week-end à réserver donc, tant le tram va révolutionner la vie du Dijonnais. Dès le 3 septembre, pour la rentrée, les trams circuleront dans leur cadence normale. La ligne T2 (Chenôve-Valmy) est prévue pour décembre 2012.

De nouvelles lignes tram sont en projet

C’est reparti pour 10 ans de travaux, comme à Montpellier

BIG BLAGUE Dijon n’est pas Montpellier. Ni en Ligue 1 (en tout cas pas encore), ni même en taille. Le tram dijonnais couvre les principaux pôles du Grand Dijon, et il est complété par un réseau de bus qui permet de couvrir un large périmètre avec beaucoup de souplesse. Un tram cassis sur le lac Kir à l’heure de l’apéro, ce n’est donc pas pour demain.


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.