61
Magazine Dijon

Hiver 2014 2015

 N°61
 
Accueil > Les numéros > N°61 > 02 > La tramondaine, Le vent de la rumeur
02

La tramondaine, Le vent de la rumeur souffle sur Dijon, mais pas que...


patinage sur la place de la libération

Happy shopping

Activité du centre-ville ! Les CRS à la rescousse !

Big Buzz

22 novembre dernier, Dijon lance sa campagne d’affichage – très appréciée des commerçants qui se sentaient plus solitaires que solidaires jusqu’alors - « Bienvenue à Dijon Centre-Ville : le plus grand centre commercial à ciel ouvert de Bourgogne ! » en Côte d’Or et les départements voisins. L’après midi-même, c’est la queue place Darcy pour la ruée vers la Lib ! Cause à effet ? Pas tout
à fait, le Préfet avait momentanément fait bloquer l’accès pour éviter que ne passe par là la manifestation en hommage à Rémi Fraisse ! Des CRS pour éviter les dégâts et préserver l’activité de l’hyper-centre… Et bientôt peut-être, pour porter vos cabas ? Sympa ça !

Sunday Happy Sunday

La folie du shopping un troisième dimanche dans l’année !

Big Buzz

C’est signé ! Jusqu’ici, les commerces avaient le droit d’ouvrir deux dimanches dans l’année. Maintenant ce sera trois (à commencer, durant les soldes, par le dimanche 11 janvier 2015), suite à un accord entre les syndicats patronaux et ceux des salariés (sauf CGT et FO) et à une décision harmonisée de tous les maires de l’agglomération. C’est que, à l’approche de Noël, ça ne chôme pas, même le dimanche. Il en faut bien un de plus si l’on veut avoir le temps de dénicher un petit bijou pour se faire pardonner ses incartades, les cadeaux à toute la famille qu’on retrouvera en vente sur internet la semaine suivante ou la doudoune chicos qu’on a pas encore pu s’acheter faute de temps ! On n’est pas comme cette feignasse de Père Noël qui bosse une fois l’an !

Happy culture… scientifique

Des abeilles et un planétarium ? Rien de mieux pour « piquer » votre curiosité..

Big Buzz

Le Jardin des Sciences, c’est un peu l’Happy culture (ce qu’ils appellent la biodiversité) : de la vie qui grouille partout, des petites fleurs et des abeilles. Bref, on fait de tout… ou parfois rien. Le planetarium s’était un peu endormi depuis son ouverture en 2005, genre planétarien… Mais cette fois ça y est ! Avec le concept
« d’immersion totale » et un nouveau planétarium numérique où vous en prenez plein la vue, l’Homme est resitué au centre du grand spectacle de la vie, de la Terre et de l’Univers (et tu peux y apporter ta rime), témoin et acteur de la biodiversité. Bref on est sur Terre comme les abeilles, à butiner ça et là. Terrien, mais t’es au centre d’un grand (fourre-)Tout. A découvrir absolument ! Notamment le 19 décembre (18h30) où la Société Astronomique de Bourgogne vous fera voyager (gratuitement) à travers les anneaux de Saturne !

Happy Meal

L’Hôtel des Godrans transformé en fast-food, banque et téléphonie ? Les paris vont bon tram.

Big blague

A vrai dire personne n’en sait rien, mais ce ne sera probablement rien de tout cela. A priori, quand la Ville vend ses joyaux, ce n’est pas pour faire des mille et des cents avec des Happy Meal, mais plutôt pour booster le centre-ville. Faire venir des enseignes inédites, des restos sympas… Avec les Cariatides, ça a marché !
Ce qui est à peu près sûr c’est qu’après celui de la Banque de France, qui va disparaître début 2015, voilà encore un mur qui va tomber, laissant paraître les chouettes tuiles vernissées. Avec un passage direct entre la Place du Bareuzaï et la rue des Godrans ? Les paris sont ouverts, on vous le donne en meal !

Happy Fuel (for life) & Happy few !

A Noël, pas moins de deux ministres pour apporter la chaleur partagée !

Big Buzz

Juste avant Noël, on inaugure la nouvelle chaufferie biomasse des Péjoces, qui alimentera une bonne partie du réseau de chaleur du Grand Dijon. Quelques happy few auront la chance d’y assister, en présence de deux ministres, dont on n’est pas sûr qu’ils passeront par la cheminée pour laisser des cadeaux.
Une chaufferie qui marche au bois, énergie renouvelable, ça plaira à la Ministre de l’environnement, Ségolène Royal. Du bois qui provient à 60 % des forêts locales, embauchant des forestiers locaux, ça plaira au Ministre de l’Emploi, François Rebsamen. Tout cela pour diffuser une douce chaleur partagée à travers des quartiers entiers dans toute l’agglomération, et des grands équipements comme l’Université, le CHU… C’est presque un conte de Noël. Allez, on se brûle un sapin pour fêter ça ?

Happy birthday

Pour les 10 ans du Zénith, on invite les rockers de 70 ans ?

Big blague

En 2015, le Zénith aura dix ans. Ça se fêtera forcément. Mais comme on ne connaît pas encore la programmation, si on se faisait la nôtre ? Invitons tous les grands qui auront 70 ans ! Ceux nés en 45 et qui ont libéré le rock ! Un petit plateau sympa avec Ritchie Blackmore (Deep Purple) et Eric Clapton à la guitare, Nick Mason (Pink Floyd) à la batterie, et Ian Gillan (Deep Purple encore qui, rappelez-vous, étaient venus en 2010 !) à la voix ! Il ne manquerait plus qu’à ressusciter Noël Redding (bassiste d’Hendrix) et Bob Marley… Hé, mais on a oublié Anni-Frid et Björn d’ABBA, nés aussi en 1945 ! Mmmmh… On est obligé ?

Happy pipi

Des toilettes publiques nouvelle génération dont on fait grand cas

Big BUZZ

Au XIXe, les grands magasins installaient les premières toilettes collectives pour que les acheteurs restent le plus longtemps possible ! Et bien maintenant, vous pourrez prendre tout votre temps pour faire du shopping en centre-ville ! Plus la peine de chercher des excuses pour aller au bistrot, messieurs. Les nouvelles toilettes publiques de Dijon, c’est un peu la Formula One du baquet ! Le lieu d’aisance devient tendance. Elles sont PMR, parlent plusieurs langues et se lisent en braille. Elles sont gratuites. Elles sont confortables avec un sol anti-dérapant et anti-flaque. Elles vous sèchent les mimines automatiquement. Elles se nettoient toutes seules sans gaspiller avec un système de récupération et de recyclage des eaux de pluie. Et elles résistent aux agressions. Le tout dans un design urbain du futur ! Vous qui les avez réclamées à cor et à cri, vous n’aurez plus l’impression de vous soulager dans un violon… mais plutôt dans R2D2 en plein Star Wars !


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.