53
Magazine Dijon

hiver 2012 2013

 N°53
 
Accueil > Les numéros > N°53 > 04 > La tramondaine 4
04

La tramondaine 4 Le vent de la rumeur souffle sur le tram, mais pas que...

Le tram fait causer, les grands projets dijonnais aussi.
Alors ces rumeurs, BIG BUZZ ou BIG BLAGUE ?

Bing-Bang a enquêté et vous livre la vérité-vraie-juré-craché-de-source-sûre-proche-du-dossier sur ce ces bruits lus, vus, entendus, répétés, amplifiés...


Recherche personnalisée

tram dijon bûche

Cette année, le Père Noël pose un lapin A la mode de qui ? Hollande ou Depardieu ?

BIG BUZZ

Quand t’es bon pour les Hospices, c’est que t’es déjà Has-Beaune ! Et vu la brochette alignée cette année pour la vente des vins, Depardieu n’est carrément pas venu… Pas sûr qu’il sache lui-même ce qu’il a fait ce week-end là : le lapin qu’il a posé sentait fort la sauce au vin. Parce que quand Suguenot se fait l’avodka de sa défense en parlant d’un tournage en Pologne, on n’y croit pas trop…
Quant à Hollande, qui n’a pu se rendre disponible pour l’inauguration de la T2, le chef du célèbre « Pré Aux Clercs » nous a fait une confidence. La dernière fois qu’il est venu à Dijon, il avait commandé un « Lapin à la royale ». Alors tu vois pleure pas, petite princesse à la robe cassis, t’es pas la seule à avoir rêvé d’être sa première rame !

Un cimetière d’escargots sous l’hôpital général !

Les gastéropodes reviendront hanter les gastronomes…
BIG BLAGUE

On a exhumé un ancien cimetière de l’hôpital rue du Pont des Tanneries. Alors qu’est-ce qu’on va trouver sous l’hôpital général si Dijon devient la cité internationale de la gastronomie et qu’on l’installe ici ?
Imaginez des millions d’escargots persillés, massacrés sur l’autel de notre réputation gastronomique, revenir se venger ! Surtout s’ils ont l’estomac dans les talons !!! En tout cas le projet ne ressemble pas à un coquille vide : marché, restaurants, bars à vin, boutiques, ateliers de cuisine, entreprises agroalimentaires, artisans, vinothèque. Et vous vous avez signé la carte de soutien ?

Plus une brique pour finir la rue de la Lib !

Alors on va la faire avec des pierres…
BIG BLAGUE

Vous avez entendu ces bruits qui circulent en Liberté ? Il n’y a plus assez de sous pour finir les travaux de piétonisation et c’est pour ça que les travaux se sont arrêtés ! La vérité, c’est qu’une trêve avait été entendue avec les commerçants pendant les achats de Noël. Mais les travaux se finiront bien au printemps. Bref, cette année, c’est Noël en Liberté, Pâques à la Toison ! Et après, on fait ce qui nous plait… Travaux finis en mai rue de la Lib, avec une grande Fête, et extension de la Toison terminée à l’automne. Le tram, c’est vraiment le double effet qui secoue la ville.

Beaune : une piscine Olympique ?

Pis d’abord la mienne elle est plus grande que la tienne…
BIG BUZZ… OU PAS

Le député-maire de Beaune nous ferait-il un petit complexe ? Après avoir hurlé au scandale quand Dijon s’est présentée pour la cité de la gastronomie, qu’il estimait chasse gardée, voilà qu’on parle d’une piscine olympique à Beaune. En tout cas, c’est ce que Suguenot avance lui-même en off, même si rien de sérieux ne semble engagé. Avec Dijon, Beaune et Chalon, il y aura bientôt plus d’eau que de vin sur la côte. Pendant ce temps, la pauvre piscine de 20 m de Nuits Saint Georges tombe en ruine, et les élus ne font rien.

Des croisières au départ de Dijon !

Parce que le port il est pas que beau…
BIG BLAGUE

Dijon est l’une des villes les plus éloignées de l a mer, il n’ya pas de fleuve, et la plupart de ses rivières ont été comblées ou enterrées… Et pourtant, il y a une plage… et un port ! Certes le port du canal n’est pas près de voir s’échouer un paquebot Costa Croisières. Mais quand même, on ne reste pas à quai, ni à fond de cale, on largue les amarres avec la péniche Cancale en mode bistrot spectacles. C’est le meilleur point d’ancrage de ce quartier que le tram va complètement changer. Et si c’est pas encore la mer, c’est déjà le Grand Sud…

Un télé-féérique entre Darcy et République

Et hop, finis les bouchons…
BIG BLAGUE

Galère la rue Devosge. Plus encombrée qu’une cheminée un soir de réveillon ! Même les bus sont bloqués… Alors on aurait bien vu un téléphérique, comme à Londres, Brest ou Barcelone, ou pourquoi pas un traineau volant, pour se donner de l’élan… Mais non, il va falloir patienter, le temps que les automobilistes en transit arrêtent de s’agglutiner sans changer leurs habitudes, ou en attendant la mise en service de la LINO, fin 2013, qui pour le coup sera vraiment péri-féérique !

Les commerçants partagent la bûche !

Et enterrent la hache…
BIG BUZZ

Il fait des miracles ce tram de Noël ! Imaginez Dijon je t’aime, la Toison d’Or, les Galeries Lafayette, le Grand Marché Quetigny , le Club Hôtelier et Ikéa dans le même traineau, signant la trêve… Tous ont soutenu la campagne « Les achats de Noël , c’est meilleur avec le tram » d’un même élan (de Noël) à plus de 50 000 euros, le Grand Dijon complétant l’attelage avec 200 000 euros notamment grâce aux fonds FISAC prévus pour soutenir l’activité commerciale liée au tram. Un calumet de la paix qui a allumé le feu dans tout le Grand Est, et surtout à Besançon, qui enrage d’avoir des pelleteuses quand nous on a le tram !


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.