55
Magazine Dijon

Eté 2013

 N°55
 
Accueil > Les numéros > N°55 > 01 > La tramondaine
01

Karl Erik

La tramondaine Le vent de la rumeur souffle sur Dijon, mais pas que...


portes-clés des Pleurants
"Bientôt de retour au musée, mais aussi dans votre poche, sous forme de porte-clef ?
Les petits hommes les plus célèbres que la Bourgogne ait jamais envoyé se faire voir ailleurs n’ont pas fini de nous surprendre !
On parle même de tire-bouchon fabriqué en Chine, pour l’inauguration de la cafétéria du musée…"
Photo © Philippe Bornier

Le tram :

deux fois plus sûr que la moyenne

C’est comme quand il arrive à l’heure,
on n’en parle jamais !

Big Buzz
On peut dire que le tram a démarré… tranquille ! Bien sûr, la statistique ne porte que sur l’année 2012, seulement trois mois, une ligne en service. Mais quand même, le nombre de collision est dans la moyenne nationale, toutes villes confondues, alors que pour un « jeune » tram (de moins de deux ans) il devrait être deux fois plus élevé ! Une collision tous les 40 000 kms. Vous avez le temps de faire le tour du monde, ou encore 2000 fois les deux lignes en entier. En tout, 10 collisions sur la période, et 6 blessés légers (chute dans la rame), soit 1 tous les 3 millions de voyages, là c’est trois fois moins que partout ailleurs, toute ancienneté confondue. Malgré tout, à chaque fois l’automobiliste était en tort et des aménagements sont en cours sur quelques endroits accidentogènes, comme à Quetigny ou Poincaré. Alors le tram, le transport le plus sûr à Dijon ? Ah ben non y a l’avion… Si si, il y a un aéroport à Dijon !

Dijon,

piège à sirènes et Miss en maillot !

Parce que la mayo de Dijon,
ça n’attirait que les thons…

Big Buzz
C’est un juste retour des choses. L’an dernier, Miss Bourgogne était élue Miss France. Et Morgane Rothon, de l’Alliance Dijon Natation réalisait un bel exploit en devenant championne de France du 1500 m. Alors cette année on organise ! Election de Miss France le 7 décembre au Zénith et Championnats de France petit bassin de natation, du 5 au 8 à la piscine Olympique, avec toutes les stars de l’eau : Muffat, Agnel ou Manadou. Un grand week-end où les maillots vont défiler sur les podiums et où l’on se disputera des couronnes… Du coup le Noël qui suit risque d’être plus fade. Que de la dinde en mayo, et personne pour faire Lacourt (ni même la basse-cour).

Terrasse couverte ?

Non ! Terrasse couverture ! Oui !

Le cafetier vous prête une petite laine…
même en été !

Big Buzz
C’était bien la peine de faire toute une polémique sur les terrasses ! Vu le temps, personne n’ose les fréquenter… Sauf celles qui sont chauffées ! Alors la question a été posée sur le blog de Nathalie Koenders, l’adjointe au Maire déléguée au Commerce : qu’en est-il du chauffage des terrasses fermées ? Les braséros à gaz, coûteux, polluants, voire dangereux, vont-ils se multiplier ? La question va être abordée pour la future « Charte des Terrasses » avec l’UMIH notamment. Le site dijon-ecolo propose que les cafetiers prêtent des couvertures, comme ça ce fait à Berlin, et un peu à Paris. Alors, bientôt le café-couette, ou le demi-plaid à la Rép ? Pas impossible !

Une ligne aérienne Dijon Dôle

pour jouer à pigeon-vole !
Big Blague
C’est bien ce qu’on se dit du côté de la Chambre de Commerce de Dijon : « on nous a pris pour des pigeons ! ». Pas d’autorisation à Dijon pour Ryanair et ses lignes vers Londres, Porto et Marrakech, alors que pour Dôle si ! Ils viennent même nous narguer avec leurs affiches. Depuis, c’est la guerre ! L’as des as au dessus d’Auxonne, Pearl Harbour au dessus de la Saône. Et quand on n’entendra plus le bruit des canons, c’est que les verts auront gagné ! Plus d’aéroport, juste deux no man’s land, encore plus fort que Notre-Dame des Landes.

Grand Dijon deviendra grand vin ?!

L’agglo rachète le domaine de La Cras
et le confie à l’une des pointures de Marsannay.

Big Buzz
« La Cras » porte bien son nom. Ça veut dire « demain », comme dans procrastiner : remettre les choses au lendemain. Et pour le coup La Cras s’en remet à des lendemains qui chantent. En voie de rachat par le Grand Dijon, le domaine serait promis à un grand destin : devenir la ferme de l’agglomération, ouverte aux habitants. Le domaine viticole lui, sur 10 hectares, produirait le vin officiel du Grand Dijon sous la conduite possible de Régis Bouvier, une des têtes de file de ce village en plein boom depuis quelques années. Mais n’en disons pas plus, on en reparle dans notre numéro de septembre ?

Totally smart !

Collectionnez les Pleurants !

Parce que les vignettes Panini, ça va bien 5 minutes.
Big Buzz
Ce sera l’objet tendance de la rentrée ! Pour l’inauguration du Musée rénové-rêvé des Beaux-arts, voici les portes-clés des Pleurants. Ces chefs d’œuvres de l’art bourguignon, entourant la tombe de Philippe le Bon, ont bien voyagé pendant les trois ans de rénovation du Musée, s’exposant à Berlin, aux states… Mais dès la rentrée, vous les aurez dans la poche ! 5 modèles collectors vendus à la boutique des Amis du Musée et à l’Office du Tourisme. Vous êtes prévenus, va pas falloir venir pleurnicher si vous n’en avez pas eu !


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.