65
Magazine Dijon

hiver 2015

 N°65
 
Accueil > Les numéros > N°65 > 09 > La Raffinerie
09

Les nouvelles vitrines de la vie dijonnaise
par Cynthia Benzane

La Raffinerie Le raffinement french-chic

Que fait mère ?


La Raffinerie Dijon

Éphémère ? Non, ne pleurez pas, la Raffinerie joue la carte pop-up store (une boutique éphémère, en VF) mais compte bien s’installer mi-février au 14 de la rue Charrue. Attention au vent so trendy qui arrive de Paris ! Et oui, ce concept-store dédié aux hommes et à ceux et celles qui les aiment nous met bel et bien une claque stylistique, avec des marques de vêtements en exclusivité à Dijon, comme Commune de Paris, Nanamica, Kitsuné. Paco et Gilles ont du goût et ils le montrent à travers leur sélection : chemises imprimés, pulls à motifs, vestes urbaines et classy. Le garçon délicat du XXIème siècle n’aime pas que les fringues, il aime aussi avoir un bel intérieur, véritable piège à filles (ou à garçons !). La Raffinerie l’a bien compris et propose au nouveau mâle des sérigraphies en série limitée et signées, des senteurs, des petits jeux qui feront mouche en soirée, des vinyls et les platines qui vont avec, de la papeterie, de la déco, des bouquins et même des cosmétiques ! C’est frais, tendance, juste comme on aime.

La Raffinerie

16, rue Charrue. Ouvert tlj de 10h à 19h sauf lundi de 14h à 19h. Fb : La Raffinerie.

Cet hiver, on ne tient pas la chandelle, on se réchauffe… à la bougie !

Il y en a dans toutes les vitrines cet hiver : des bougies. Elles sont romantiques, relaxantes, souvent elles diffusent un doux parfum et surtout elles installent une ambiance chaleureuse. Les plus grosses, de la marque Baobab, vous les trouverez chez Maison d’être. Assez sobres et épurées, elles ont le mérite de prendre toute la place et d’éclairer…beaucoup ! Une vie de rêve, propose des modèles plus petits de chez Tom Dixon. Elles sont parfumées et glissées dans un photophore en cuivre ou en verre soufflé. Elles feront leur effet même après s’être complètement consumées. Au Neuf rue Verrerie, on aime rappeler Paris, ville lumière, avec la collection de bougies Karl Lagerfeld signées Welton. Un doux parfum boisé, épicé, vanillé, en bref, gourmand. Dans la vitrine de Ma belle parfumerie, les bougies Cire Trudon dégagent des parfums de cognac, de réglisse, de thé à la menthe extrêmement travaillés. On ne peut faire l’impasse sur le très joli design du photophore estampillé par le cirier. Sans oublier les bougies Kerzon, aux parfums très masculins, en exclusivité à la Raffinerie.


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.