63
Magazine Dijon

été 2015

 N°63
 
Accueil > Les numéros > N°63 > 02 > La Bourgogne du sud
02

100 Lieux qui nous bottent, en Bourgogne Franche-Comté

La Bourgogne du sud du Chalonnais-Mâconnais aux portes du Jura

Bon, vous êtes toujours là ? Sûr que vous avez triché et passé la double sur la route des vins, parce que nos adresses vous sont familières. Tss, tss, tant pis pour vous. Petite balade sur la côte chalonnaise et dans le Mâconnais, avant de remonter par le Charolais et le long du canal de Bourgogne jusqu’à Chalon-sur-Saône et la Bresse.


Chalonnais-Mâconnais aux portes du Jura

61. Château de Chamirey :

à taaaaaaable !
En Côte Chalonnaise, la famille Devillard a ouvert un vrai espace dégust (avec les vins des cinq domaines), et à l’heure du déjeuner, la cuverie du Château se transforme en table d’hôtes en collaboration avec Laurent Peugeot, le chef étoilé du Charlemagne. www.chamirey.com

62. Le château de Germolles

Les quatre pièces du XIVe s accessibles, majestueusement remises en beauté, valent vraiment le coup d’œil. Les rares peintures murales et la merveilleuse collection de carreaux de pavage décorés du XIVe s sont l’une des surprises du lieu. www.chateaudegermolles.fr 

63. La Graineterie à Buxy

Une brocante-salon de thé qu’on adore. Ici, on farfouille, jusqu’à ce que Christine Sarrazin apparaisse, tout sourire, et vous guide vers son coin salon ouvert sur un jardin resté dans un état de semi-liberté. Au-dessus, cinq chambres, aménagées avec humour et beaucoup de goût. www.lagraineterie.fr 

64. Cormatin l’après-midi

On adore revoir Cormatin, son château, ses jardins, son potager, son festival d’été dans la grange ou au théâtre de verdure. Et aller boire une bière allemande au café Le Papyllon, à la sortie du village, chez Wolfgang, dans son jardin. www.chateaudecormatin.com

65. Cluny sous les étoiles

Appelez (06 78 97 28 40) le plus étonnant des érudits locaux pour une visite sous les étoiles en costume d’époque. Gérard Thélier, conteur et guide conférencier, propose une ronde de nuit aux flambeaux qui vous permettra de découvrir Cluny autrement. www.cluny-tourisme.com

66. L’O des vignes à Fuissé

L’O qu’on préfère. Sébastien Chambru, chef au Moulin de Mougin, à Gordes, est revenu au pays pour commencer une nouvelle vie. Une table parfaite pour un déjeuner de soleil, en terrasse, sous les platanes. Un mélange des goûts et des matières très subtil. Beaucoup de charme.
www.lodesvignes.fr

67. Vergisson-Solutré à quatre pattes

Rien à voir avec un ancien fidèle de Mitterrand qui continuerait d’aller grimper sur la roche de Solutré. Ni même avec le musée de Préhistoire qui se cache en dessous et rappelle 50 000 ans de présence humaine. On veut juste vous proposer une balade avec un âne au départ de Vergisson. Avant de repartir, passage obligatoire à l’Auberge de la Courtille, au pied de la roche. www.solutre.com

68. Le Beaujolais côté jardins, à Romanèche-Thorins

Un jardin en Beaujolais, c’est Dubœuf au vert. Implanté côté Rhône, à quelques minutes en petit train du Hameau Duboeuf, à l’extrême sud de la Bourgogne. Six jardins à thème pour connaître les senteurs des fleurs, d’écorces de fruits ou d’épices qui font les arômes du vin. www.hameauduboeuf.com

69. Charolles, la métamorphose

Frédéric Doucet a métamorphosé le vieil Hôtel de la Poste, l’ouvrant sur le design contemporain et créant deux annexes de charme, dans deux villas avec piscine. Salle à manger cossue un poil déjantée côté déco, télescopage réjouissant des parfums et des saveurs côté assiette. On adore.
www.hotel-laposte-doucet.com

70. Digoin à toue et à toi

Amarrés sur un étang paisible, à 5 mn du centre de Digoin, vous pourrez larguer les amarres à bord d’une toue cabanée toute de bois vêtue (accès à pied ou en barque). Si vous n’avez pas le pied marin, le Domaine des Demoiselles propose aussi une roulotte de campagne. www.village-toue.fr

71. Passez une nuit dans une Vache-éco-lodge !

Une vache géante toute en bois abritant des chambres pour les amoureux, les familles, les tribus. On croit rêver. Surtout à Toulon-sur-Arroux. www.divertiparc.com 

72. Là-haut sur la colline

Troisgrois est réputé pour ne pas faire les choses à moitié. Avec sa maison du Colombier, il frappe fort : il a transformé une vieille ferme abandonnée en auberge de charme. Les Cadoles, cabanes contemporaines, sont venues compléter le tableau. C’est beau et paisible. www.troisgros.com

73. La tranchée du canal à Génelard

Une véritable œuvre d’art que constitue la cuvette de la tranchée construite en pierre au XVIIIe s, remaniée à la fin du XIXe s lors du passage du canal au gabarit Freycinet. À Génelard, si vous aimez la couleur, la saveur et la bonne humeur, allez grignoter au restaurant Le F-Commerce.

74. Montceau... de chaussettes

Le site de production des chaussettes Perrin à Montceau-les-Mines s’ouvre aux visites guidées. On fait des provisions pour l’hiver et on en profite pour se régaler au France chez Jérôme Brochot.
www.perrinchaussettes.com

75. Les enfants ont bonne mine,

entre Le Creusot et Blanzy
Juste pour vous rappeler que les visites culturelles avec les enfants et la détente en famille sont ici une priorité : musée de la Mine de Blanzy, écomusée de la Verrerie et parc des Dombes. www.ecomusee-creusot-monceau.fr

76. Couches, la Guitte et les menhirs

Jazz à Couches début juillet. Une occasion d’aller revoir lee château de Marguerite de Bourgogne. Plus étonnants, à 3 km de la sortie de Couches, en direction d’Autun, sept beaux menhirs oubliés un jour par Obélix. 

77. Les Canailles de Chalon... dans la rue

Fin juillet, tout le monde est dans la rue, à Chalon, pour un festival national des artistes devenu un des plus courus de France. Pour vous poser, rue de Strasbourg, Les Canailles, un lieu réservé aux plats et aux gens canailles. www.chalondanslarue.com

78. Louhans, son marché, sa tête de veau, son apothicairerie

Ne ratez pas le marché du lundi matin. Arrêtez-vous sous les arcades pour goûter à la fameuse corniotte, profitez de la vie, des couleurs, des accents du terroir. Partagez la tête de veau en terrasse avec les locaux, de bon matin. Et allez jeter un œil sur l’apothicairerie de son ancien hôtel-dieu. Une collection exceptionnelle de faïences des XVe-XVIe s.
www.bresse-bourguignonne.com

79. L’écomusée de la Bresse bourguignonne

Ses différentes antennes vous permettent de traverser la plaine de la Bresse sourire aux lèvres. À Saint-Germain-du-Bois, arrêtez-vous pour les poulets, au château de Pierre-de-Bresse, pour le prestige (et pour l’expo sur les Climats), à Verdun-sur-le-Doubs, pour sa pauchouse. www.ecomusee-de-la-bresse.com


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.