75
Magazine Dijon

Été 2018

 N°75
 
Accueil > Les numéros > N°75 > 12 > L’Homme qui a failli ruiner les Hospices de Beaune (Roman historique)
12

par Albert Tournepage

L’Homme qui a failli ruiner les Hospices de Beaune (Roman historique) Un Rastignac beaunois


L'Homme qui a failli ruiner les Hospices de Beaune (Roman historique)
Vous connaissez certainement, au moins de nom puisque celui-ci est devenu un terme générique, le héros récurrent d’Honoré de Balzac, Eugène de Rastignac : cet ambitieux, prêt à tout pour réussir, hante la Comédie humaine du célèbre romancier. Eh bien, ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que cet homme sans scrupules a un cousin éloigné, et bien réel celui-là, en la personne de Joseph Boistot, dont l’ambition « faillit ruiner les Hospices de Beaune » dans la seconde moitié du XIXe siècle. Boistot, donc. Court de taille, bedonnant, le visage marqué par la petite vérole, il collectionne les vices : grand buveur, obsédé sexuel, prêt à toutes les prévarications pour asseoir sa volonté de puissance, le personnage est totalement dépourvu de conscience morale. Et cependant, la justice n’étant pas de ce monde, comme il est par ailleurs intelligent, beau parleur et soucieux de sa garde-robe, son chemin de vie sera jalonné de femmes trompées, jeunes de préférence, de mensonges et grivèleries diverses, jusqu’à ce qu’il arrive à l’acmé de sa puissance : après avoir été discrètement évincé de l’Education nationale, il parvint à se faire nommer économe des célèbres Hospices. Ce qu’il advint alors ? Vous le découvrirez en lisant le très réussi roman d’Yves Dard, à la fois ouvrage d’ethnologie, roman picaresque et surtout geste tragi-comique – on ne trompe que les sots - d’une canaille d’envergure. ■

L’Homme qui a failli ruiner les Hospices de Beaune, d’Yves Dard

Editions de l’Escargot savant, 446 p., 22 €.


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.