62
Magazine Dijon

Printemps 2015

 N°62
 
Accueil > Les numéros > N°62 > 03 > Jean-Pierre, artiste tatoueur
03

Jean-Pierre, artiste tatoueur Rue Berbisey, une institution


Jean-Pierre, tatoueur Dijon

À 13 ans, il savait qu’il serait tatoueur et rien d’autre. Cinquante ans plus tard, il a tatoué des dizaines de milliers de corps. D’une famille de sept enfants avec un arrière-grand-père né au 45 rue Berbisey, Jean-Pierre commence par tatouer son frère et des copains. Pour savoir où acheter une machine, au principe inchangé depuis son invention en 1876 par Thomas Alva Edison, il écrit aux mairies des grandes villes de la planète. Il reçoit une réponse de Hollande et prend sa voiture pour rencontrer le tatoueur. Autre époque, autre monde, carrément fermé.

Quand il s’installe, ils ne sont que cinq en France, une vingtaine en Europe. Les légionnaires viennent de Corse, prenant l’avion jusqu’à Paris puis le train pour se faire tatouer à Dijon. Jean-Pierre maîtrise tout, du style old-school au réalisme contemporain. Réservé aux débuts aux loulous, le tatouage ne choque plus, tout le monde se fait tatouer, à tout âge. Les femmes, comme les hommes, apprécient les petits motifs comme les gros, sur les bras, les mains, sans les cacher. Personnages, bateaux, aigles ont disparu. Les dragons sont tombés aux oubliettes. Le tatouage tribal aussi, sauf dans le rugby. Les modes s’enchaînent. Les étoiles, chiffres romains, écritures, attrape-rêves prennent la relève. Le réalisme prime, comme dans le portrait.

Le piercing que Jean-Pierre pratique avec des bijoux titane pour éviter toute allergie est passé de mode. Les gens se percent seul avec des résultats catastrophiques.

Alors que de grands maîtres tatoueurs sautent de pays en pays, suivant d’une semaine à l’autre les conventions, Jean-Pierre, malgré son aura internationale, n’a jamais bougé du centre de sa ville. « Je suis né à Dijon, j’y suis bien. »
Le dimanche, jour des chevaux et des forêts, il s’évade. « J’aime être seul dans les bois, tranquille avec mon cheval. Je suis un solitaire. Je suis toujours tout seul. »

Jean-Pierre - Tatouage & piercing - 16 rue Berbisey à Dijon

Du lundi au samedi, de 14h à 19h - 06 07 19 57 26 - 03 80 30 80 23
jpa.tattoo21@cegetel.net
www.jeanpierretatouage.fr


 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.