65
Magazine Dijon

hiver 2015

 N°65
 
Accueil > Les numéros > N°65 > 02 > Iconeries
02

Iconeries

Une icône est une image comme n’importe quelle autre (Wikipedia). Et une icônerie ? Une vision urbaine actuelle.

Bons baisers de Dijon et Besançon.


Extraits d’un email adressé par Guy Machin-Chose, étudiant dijonnais de bonne famille, à un ami bisontin...

Normal qu’on soit la capitale, on a tout ! J’ai sélectionné des photos pour toi, qui ne sors jamais de ta campagne. Notre-Dame (D1) et la Chouette, tu connais. À côté, la mairie (D2), aux couleurs républicaines. En dessous, un ami chinois (D3) avec qui je suis en affaire (sans les Chinois, on serait mort). Si tu arrives en voiture, jeudi, fais gaffe au tram (D4), tu ne connais que les passages à niveau. On ira déjeuner à la Péniche Cancale, au port du canal (D5). Comme tu aimes le vert, je voudrais voir ta tête face à celle de Gloria Friedman, rue de la Lib (D6). Ou celle que tu feras à la Toison d’Or (D7), on voit grand, nous autres. J’ai des potes qui exposent à la Ferronnerie (D8), on ira boire une bière à l’Alchimia, en face. Faudra faire un tour au Consortium (D9), mais le quartier risque de te faire flipper. On se fera un déj aux Halles (D10), vendredi, tu seras épaté, mon lapin, et je t’emmènerai faire un tour de grande roue (D11), pour voir Dijon d’en haut, tu ne voudras plus repartir...

Iconeries 1

Extrait de la réponse envoyée à Guy Machin-Chose par son ami bisontin...

Salut la capitale ! J’ai l’esprit de clocher, moi aussi (B1). Notre mairie est peut-être fermée (B2), mais elle est illuminée aux couleurs de l’espoir. Pas de Chinois ici, mais des Suisses (B3), ils ont de l’argent à dépenser, eux aussi. Et on a un tram qui a de la gueule (B4), il traverse la ville... Contrairement à toi, je sors, et ta ville, je la connais. Repars avec moi, je t’invite, ce w-e. On ira dîner au Balane, c’est une péniche (B5) un poil chic, ça te changera. Besançon est un ville qui vit au fil de l’eau (B6), et notre complexe commercial ultra-moderne pourrait vous en filer, des complexes (B7), car il est en plein centre. On a un quartier, Battant, où les artisans sont à la fête (B8). Et on a un FRAC superbe, au bord de l’eau, face à la Citadelle, à deux pas du centre (B9). Quant au marché couvert, il va te plaire, il est ouvert tous les jours. Je t’offrirai un vin chaud, pour te consoler, sur notre marché de Noël. Pas de produits made in Taïwan, désolé pour ton pote financier !

Iconeries


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.