71
Magazine Dijon

Été 2017

 N°71
 
Accueil > Les numéros > N°71 > 04 > Heu, c’est un peu haut, là, non ?
04

Heu, c’est un peu haut, là, non ?


BFCP Parachustisme © DR

Jean-Charles Huchette BFCP Parachutisme

Jean-Charles Huchette s’est jeté 3 000 fois dans le vide à travers la porte d’un avion et Pascal Grisot, 8 250. Si vous êtes prêt à sangler votre harnais, le duo de BFCP Bourgogne Franche-Comté Parachutisme vous fera sauter au-dessus de la (défunte…) BA 102 Dijon Longvic.
Si vous préférez la Franche-Comté vue du dessus, vous plongerez de Lons le Saunier - Courlaoux Courlans, entre Besançon, Dijon et Bourg en Bresse.
Notre coup de coeur : le saut en parachute à Tournus Cuisery. Un aérodrome très accueillant où l’on finit la journée en famille à la buvette. Le Pilatus PC-6 de Serge Faven vous larguera à 4 000 mètres d’altitude, pour une chute libre et un vol de plusieurs minutes au-dessus des paysages de Saône et Loire.
Et pour des sensations extrêmes, Jean-Charles et Pascal vous lâchent à 6 000 mètres sous oxygène. Une minute et vingt secondes de descente, à 200 km/h…
BFCP Parachutisme
6 rue du Viseney - 39290 Menotey
06 62 63 25 47 - www.bfcparachutisme.com

Dijon ULM © DR

Denis Barbier, papa volant - Dijon ULM

Dans la famille Barbier, demandez le père : durant 30 ans, depuis sa base ULM de Fleurey sur Ouche, Denis Barbier a fait voler sur ses tondeuses à hélice des milliers de personnes, embarquant ses élèves au Maroc, en Tunisie, reliant Dijon au Mont Blanc, à Paris ou aux châteaux de la Loire.
Instructeur pendulaire et multiaxes (des ULM avec cockpit), son hangar installé désormais à Darois, Denis propose formations et baptêmes de 20 minutes. Vous pousserez sur la piste un de ses petits moustiques à trois roues, poserez vos fesses sur le siège sous l’aile delta, et foncerez plein gaz sur la pelouse pour rejoindre les oies dans les airs et profiter de la Bourgogne vue du ciel. Et pas de plan de vol à déposer : on va à peu près où l’on veut en ULM. Libre comme l’air, quoi.
Dijon ULM - 06 62 27 57 41 - dijonulm@gmail.com

Léo, le Barbier qui plane

Après le père Denis, demandez le fils : le petit Léo a sauté en parapente avant d’avoir son permis voiture. Moniteur parapente, il enseigne à Courchevel, Annecy et Dijon. « Il faut juste un peu de vent pour décoller de Velars sur Ouche et passer, invisible sous les nuages, au-dessus de Dijon, et partir le plus loin possible. »
Sauter dans le vide accroché par des ficelles à un bout de tissu n’est pas franchement un réflexe naturel chez l’homme, mais rassurez-vous, ça va bien se passer. « La peur du décollage passe très vite. On est bien installé, les pieds ne touchent pas le sol donc on n’a pas le vertige, c’est calme comme le vol d’un oiseau. »
Pour plus d’adrénaline, on peut accélérer et faire des virages. Léo fait même sauter en tandem des gens de 70 ans qui en redemandent à l’atterrissage.
Alors pas d’excuse : c’est l’été, de beaux jours pour sauter.
Dijon Parapente
Dijon Parapente
06 66 63 12 77 - www.dijonparapente.fr
Vols découverte de 20 à 40 mn, de 60 à 100 €, à partir de 5 ou 6 ans - Apprentissage vol solo : à partir de 12 ans avec autorisation parentale, stages de formation 3 ou 5 jours


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.