58
Magazine Dijon

Pintemps 2014

 N°58
 
Accueil > Les numéros > N°58 > 07 > Gooood Morning Vietnam !
07

C’est Chronique chez Binoche

Gooood Morning Vietnam ! par Thierry Binoche


Thierry Binoche au Vietnam

A l’heure de commencer cette chronique je m’apprêtais à boucler ma valise direction Hanoï pour un périple dans le pays, histoire de voir à quoi ressemble le printemps de l’autre cote du monde. Dans la tête traîne le début d’Apocalypse Now et ce morceau des Doors « The end » rythmé par les pales d’un vieux ventilo dans la moiteur d’une chambre ombragée, ou cette fabuleuse BO de Good Morning Vietnam. Entendrais-je dans la baie d’Halong les échos des batailles lointaines de nos municipales ? Hué, Dannag ou Ho Chi Minh Ville (ex Saïgon) ont-elles pansé les plaies du passé ? Et bien, maintenant que j’y suis, je peux vous dire que oui. Ce pays est incroyable.

Certains voyages racontent l’histoire d’autres mondes si loin et si proches. Et la musique fait aussi partie de ces voyages. Prenez I Muvrini et la Corse. La puissance évocatrice de leur chant et de leur musique, l’universalité des thèmes abordés dans leurs chansons confèrent à ce groupe un statut à part dans le paysage musical français. Les tenants de l’entre-culture, lien entre les cultures et les hommes. Histoires tragiques ou histoires belges, Stromae, grand triomphateur aux Victoires de la musique, sait en raconter. De quoi réconcilier toute la Belgique. Moins chanceuse et un peu plus maladroite à ces mêmes Victoires, Zaz s’attaque à une tournée de Zénith avec un nouveau spectacle plein de récits nostalgiques, de ritournelles enchantées et des chansons-remèdes pour un monde meilleur (Utopie quand tu nous tiens !).

Chinese Man en concert

J’avais raté leur précédent passage pour cause de séjour anglais, mais je ne pense pas que je raterai le retour de Chinese Man & Deluxe avec Taiwan MC pour célébrer les 10 ans de Chinese Man Records. Entourés d’invités surprises, chacun des groupes profitera de cette occasion pour dévoiler ses nouvelles productions développant dans un premier temps leurs propres univers artistiques avant de se retrouver pour un final en apothéose !
Du côté de La Vapeur prenez le temps de découvrir les groupes du cru comme OSLOW, à l’occasion de la sortie de son nouvel EP « Lasting Mirage » et Oli & Sam en ouverture pour des chansons folk, pop à écouter les jours de pluie, de soleil, de train-train et de rire aux éclats. Voyage encore pour apprécier le maître du maloya musique de l’île de la Réunion Danyel Waro. Le festival itinérant Les Femmes S’en Mêlent célèbre la scène féminine indépendante. A l’affiche : l’Américaine Dominique Young, rappeuse et mannequin, fait du hip hop ultra sexy et hyper remuant ; Gnučči, Suédoise installée à Londres et son rap fluo et girl power et Alice Lewis qui mélange épopées électro et balades mélancoliques. Vive les femmes !!! D’ailleurs ne manquez surtout pas la venue d’Elysian Fields au Consortium, le groupe de la belle Jennifer Charles et Oren Bloedowe. Le son d’Elysian Fields a toujours été unique, élégant, sensuel, empreint d’une infinie grâce. Un peu comme le Vietnam en fait ! Je finis ces lignes non loin de Saïgon, peut-être à la recherche de cette petite maison louche aux volets rouges du côté de Bien Hoa où œuvrait Lulu la Nantaise. J’avoue que l’on tombe très vite amoureux de ce pays aux charmes infinis !

Tam Biet Vietnam (au revoir Vietnam).


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.