77
Magazine Dijon

Hiver 2018-2019

 N°77
 
Accueil > Les numéros > N°77 > 05 > Dernières nouvelles de la route des vins ?
05

Dernières nouvelles de la route des vins ?


Castel de très Girard © DR

Les loups sont aux portes de Dijon. Ceux dessinés par Joy Grimal pour le Castel de Très-Girard, les loups étant le sobriquet donné aux habitants de Morey-Saint-Denis. Les vignerons du village (qui ne sont pas les plus pauvres de la région) doivent apprécier de voir le Castel métamorphosé en adresse tendance par un couple doublement canon. La tendance se reflétant dans l’assiette par un retour aux plats de terroir simples et bons, qui vont bien avec les vins de la carte. En cuisine, un chef qui connaît bien la côte, pour avoir passé dix ans au piano du Château de Saulon, la « maison frère », avant qu’elle soit vendue. Quoi de neuf sinon sur la côte de Dijon à Nuits ? À Fixin, nos deux roublards préférés ont eu une idée de génie pour leur Clos Napoléon. Abonnez-vous, vous goûterez du pays, qu’ils disaient. À prix cave. Esprit de famille avec la carte wine lover ! Un peu plus bas, Chez Jeannette, les œufs meurette sont toujours là mais l’ambiance n’est plus celle du resto à l’ancienne que certains ont connu. On ne va pas s’en plaindre, Fabrice Bigolet, le chef-patron est doué, et l’équipe accueillante. Pour en savoir plus, allez faire un tour sur leur site www.chez-jeannette.fr
À Vosne-Romanée, le resto du Richebourg, propose une cuisine bistronomique réalisée par Jérôme Lathuilière (a true artist), un nouveau chef qui a tout d’un grand. Cuissons justes, saveurs qui font voyager, jusqu’aux desserts, qui laissent en bouche un goût de « revenez-y ». Il y a aussi un spa (children friendly) d’où l’on bénéficie d’une vue sur les vignes, le jardin du grand-père ou le village. On vous offrira un spécial Beaune au printemps, mais en attendant, pour finir en beauté et si vous avez assez d’essence dans votre voiture, poussez jusqu’à Meursault. Le bistrot qui nous a soufflé, cette année, c’est bien sûr Le Soufflot, avec son équipe qui a quitté Irancy pour cet autre village, plus coté sur la route des Vins. Difficile de le louper, sur la route Nationale 74. Du biz’art, de l’insolite à la carte, à l’accueil comme dans l’assiette, mais pour les amateurs de pin’art, un must ! Allez faire un tour sur leur site avant de réserver : www.restaurant-meursault.fr ■ GB

Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.