70
Magazine Dijon

Printemps 2017

 N°70
 
Accueil > Les numéros > N°70 > 05 > David Sadigh
05

David Sadigh le créateur d’Ophélib

Du temps pour ce qui compte

Services connectés et solidarité, une startup dijonnaise révolutionne le ménage à domicile :
rencontre avec David Sadigh, le créateur d’Ophélib.


Qu’est-ce qui compte le plus dans la vie ? Passer du temps avec ses proches ? Avec ses amis ? Avoir du temps à consacrer à ses passions ? Pour David Sadigh, la question ne se pose plus. Il a trouvé la réponse, pour lui et pour les autres.
David Sadigh

David vit à cent à l’heure et, comme beaucoup de monde, court après le temps. L’application Ophélib, son dernier « jouet », permet de trouver rapidement et simplement un professionnel fiable pour s’occuper des tâches ménagères et pouvoir se consacrer à ce qui compte pour soi. En bon chasseur de temps, David est le premier utilisateur de son service.
Dijonnais de souche, c’est à Dijon, il y a 15 ans, que son histoire a commencé et c’est ici qu’elle se poursuit. Entrepreneur dans l’âme, il a créé sa première structure d’aide à domicile à l’âge de 20 ans. De fil en aiguille, David a construit un réseau, une équipe : « À 25 ans, je manageais 20 salariés. Pourtant je me sentais à l’étroit dans mon quotidien professionnel ».
Manque d’expérience, de maturité, ou simplement envie d’autre chose ? « J’avais soif de nouvelles expériences, de nouveaux horizons, j’avais besoin de créer de nouveau. Je me suis lancé dans le conseil et j’ai vendu mon expérience ».
C’est là qu’il a commencé à comprendre que les services à domicile méritaient d’évoluer. Une offre plus simple, plus accessible, plus adaptée aux nouveaux modes de vie et de consommation. Mais il avait encore besoin de voir du monde, ou simplement le monde, avant de se lancer.
« Dix ans après ma première création, j’ai décidé de faire mes valises et de découvrir le monde : Asie, Moyen-Orient, États-Unis... C’est à New-York que j’ai eu le déclic : en pleine réforme de l’Obama Care, alors que le secteur de la santé était en mutation totale, de jeunes startups ont fait leur apparition et développé une offre qui a immédiatement conquis le public ».

C’est là qu’il a puisé l’inspiration et l’envie de définir une nouvelle façon d’envisager le service à domicile. « Tous, nous sommes de plus en plus connectés, pressés, occupés à nous consacrer aux activités qui nous permettent de nous épanouir. Nous avons besoin de pouvoir déléguer facilement et rapidement les tâches du quotidien qui ne font pas partie de nos occupations essentielles ». David a développé l’application Ophelib, pour qu’en quelques clics il soit possible de commander une prestation pour aider aux tâches ménagères aussi facilement qu’on commande un plat à emporter dans son resto préféré. « J’ai réuni une équipe avec une expérience cumulée de plus de 30 ans dans le secteur du service. L’algorithme de pré-sélection que nous avons développé nous permet de proposer, en quelques secondes, les professionnels des services qui peuvent intervenir à domicile au créneau horaire choisi par le client ». Se donner la possibilité de retrouver ce temps pour soi et pour ceux avec qui on veut le partager, c’est aussi participer à une aventure sociale : « nous recrutons les meilleurs professionnels, nous les payons mieux et nous leur proposons un vrai plan de carrière ». Ophélib réinvente le bouche à oreille et le numérise en proposant un service de proximité ultra connecté et aussi simple d’utilisation qu’un navigateur internet. David est un entrepreneur passionné et la relation humaine son principal vecteur d’épanouissement : n’hésitez pas à le contacter pour échanger et donner votre avis ! ■

Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.