37
Magazine Dijon

Décembre 2008

 N°37
 
Accueil > Les numéros > N°37 > 01 > Dans la famille Noël
01

Dans la famille Noël on demande le père… d’urgence !


la vie est belle

Recherche père Noël désespérément, et je ne suis pas le seul. Après tout, qu’est ce qu’on a fait à notre bon père qui est aux cieux pour ne pas avoir une fin d’année un rien plus heureuse, joyeuse, sereine ? Toute l’équipe a enquêté pour vous, et on vous le dit : vraiment, on n’a pas mérité ça. Les commerçants ont accepté de repousser leur suicide commercial de quelques mois, voire de quelques années, car les Dijonnais sont plus résistants qu’on l’imagine, face à la crise comme aux modes. Sourds aux refrains des médias de toutes sortes, ils ont multiplié les vitrines toniques, et redonné de la couleur à nos rues, et à nos nuits… La mairie, pour nous remercier d’avoir été bien gentils, nous offre un décor de Noël retrouvé en centre ville. Bon, côté institutions, d’accord, c’est pas forcément la joie. Dijon perd cette fin d’année son opérette et sa moutarde, tout ce qui donnait du piquant à la vie, selon certains. On a les boules… Et ça sent le sapin, mais dans le sens où on l’entend dans le Morvan, ouf !!!! Comme beaucoup, à Bing Bang, on reste bêtement optimiste. Comme autrefois quand on attendait le père Noël. Du temps où on se restreignait en attendant l’heure H sans qu’on en fasse une crise pour autant. En attendant le retour à la normale, on vous invite à regarder Dijon avec le sourire aux lèvres et un verre de vin chaud à la main.


La preuve, on vous a enlevé ici tous les sujets facheux qu’on reprendra au printemps dans un spécial « La moutarde nous monte au nez », car on a beau avoir bon caractère, faut pas pousser le père Noël dans les ordures. On vous évite même les titres qui fachent genre « La crise sur le gâteau », ou « On a bûché pour Noël », le pire étant une série de portraits de ceux qui nous ont fait bien marrer cette année, et qui représentent à nos yeux ceux qui ne font rien pour donner une nouvelle image à Dijon et à la Bourgogne. On se les garde pour nous, car un autre magazine a classé certains d’entre eux en « VIP » de la Côte d’Or, et on voulait pas faire désordre. Faisons la paix, en ces temps de trêve des confiseurs. On est tous frères, même si certains le sont un peu plus que d’autres et savent s’entr’aider, à Dijon comme ailleurs. Nous, on se rattrappe avec nos FMI (figures moins importantes) et PMI (personnes moins importantes) à nous, qui en valent bien d’autres.

« La vie est belle, la vie est bonne », on a écouté Sœur Emmanuelle, et on a revu le film. Et c’est vrai que ce n’est pas parce qu’on a moins d’argent qu’on trouve la vie plus moche, curieusement !!!!!


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.