66
Magazine Dijon

Printemps 2016

 N°66
 
Accueil > Les numéros > N°66 > 07 > Coups de théâtre dans le monde de la restauration !
07

par Gérard Bouchu

Coups de théâtre dans le monde de la restauration !

Ouvrir un restaurant face aux Halles de Dijon, un premier avril, on a failli ne pas y croire ! Depuis, l’équipe mise en place par Jérôme Brochot (Les Impressionnistes) refuse du monde à chaque service, ce qui augure bien du renouveau de la clientèle autour du marché, devenu le spot gourmand numéro 1 de la capitale des Ducs. Plein feux dans ce numéro sur les nouvelles adresses dijonnaises. On a été ravi d’avoir autant de petits spectacles gourmands à se mettre sous la dent, d’un coup, après des mois de disette. Et Besançon n’est pas en reste, s’il faut en croire nos Bisontins futés.


monde de la restauration

Jérôme Brochot frappe les trois coups Les Impressionnistes à l’affiche

Jérôme Brochot est le nouvel acteur de la vie diurne autant que nocturne qu’on attendait, pour faire des Halles, aux côté de David Zuddas, Nicolas Isnard et autres stars (ou anti-stars) bien implantées, la grande scène gourmande de la cité des ducs. Pas un débutant, loin de là, puisque cet ancien élève de Loiseau, encensé par les comédiens venus tourner (ou en tournée) à Montceau-les-Mines, son port d’attache, affiche un pedigree impressionnant via les guides et mags gastronomiques.
Montceau, c’est beau quand il fait beau, c’est un peu vide aussi, parfois. À une époque, le soutien de Fabrice Lucchini l’avait aidé à tenir le coup. Ce chef intelligent, secondé par une compagne artiste-peintre et une équipe qui assure le quotidien, ne va pas quitter les fourneaux qui lui ont permis de décrocher son étoile. Il a juste sauté sur l’occasion quand la brasserie dijonnaise dont il occupe l’emplacement a déposé le bilan.
Plus de nappes, de couvert en argent, de service à l’ancienne. Mais un décor clin d’œil, avec une peinture qui accroche le regard, une ambiance plutôt cool malgré le stress des premiers services, des prix démocratiques et des produits bien travaillés qui n’ont eu que les halles à traverser, pour les légumes, le poisson ou la viande. Vertueux, un joli qualificatif pour un cuisinier, qui fait dans l’allégé en respectant les goûts de chacun, à commencer par ceux des produits.

Les Impressionnistes, 6 rue Bannelier, Dijon.

Ouv 7j/7. Résa au 03 80 27 47 83.
Plat du jour 14 € et formules 17-21 € le midi. Menu 29-35 €.

Franck Paget

Franck Paget donne une saveur nouvelle au Château de Gilly

La Bourgogne, il ne connaissait pas. Après des années passées dans les palaces parisiens, suisse ou ceux, plus ensoleillés, de son sud natal (25 ans de carrière déjà, ça commence tôt, un chef), Franck Paget est arrivé au château de Gilly avec sa niaque, son accent chantant et une carte à faire pâlir plus d’un grand voisin. On a été ravi de pouvoir goûter enfin à la cuisine métissée de ce grand chef, modeste et épatant à la fois, cultivé et sincère. Cuisine de racines, de bon sens et de bon goût : on a craqué pour son bœuf confit avec émulsion au lard et terrine de petits légumes. Dans l’assiette, ce qu’il peint est un pur bonheur, rien à voir avec les tapisseries au mur, qui ne plaisent qu’aux visiteurs anglais ou chinois. Allez plutôt vous réfugier, si les tables sont dressées, près de la cheminée, le coin le plus cosy de la maison, où l’on venait autrefois se taper une cuisine à l’ancienne, après les spectacles qui avaient lieu ici. Aux beaux jours, profitez de la terrasse, de la glycine, du jardin, c’est encore mieux.

Château de Gilly,

place du château, à Gilly-les-Citeaux. Tél : 03 80 62 89 98.
Menus 28-32 € le midi.
Formule « Les Beaux dimanches de Gilly » aux beaux jours à 68€, avec 2 verres de vin et café.


 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.