45
Magazine Dijon

Décembre 2010 - Janvier février mars 2011

 N°45
 
Accueil > Les numéros > N°45 > 03 > Communiqués
03

Publi infos

Communiqués


Rien ne vaut une bonne flambée !

Restaurant Dijon la Flambée
La Flambée, c’est l’occasion rêvée de faire un break hors du temps, dans la grande salle au décor emprunté à un tournage de film de cape et d’épée. La vie de château mais à la bonne franquette  : la carte donne d’autant plus faim que passent, devant la cheminée, des charcuteries qui sentent l’artisanat authentique ou le fait maison, des viandes dorées à point ou juste saisies mettant l’eau (ou plutôt le vin) à la bouche, des desserts à l’ancienne. Christian Flamant se veut aubergiste au sens premier du terme, il laisse à son chef la direction des cuisines, mais veille discrètement au bien-être de tous… Difficile de ne pas craquer pour les rillettes de porc, la grande brochette du boucher ou la tourte maison. La Bourgogne, ici, se donne à voir et à manger, sans lourdeur, mais avec chaleur. Service d’une extrême gentillesse. La Flambée, on l’apprécie… surtout en ce moment  ! GB
La Flambée  : 2, route de Chevigny, 21800 Sennecey-les-Dijon. Tél  : 03-80-47-35-35. www.laflambee.fr Tlj Menu le midi 15 €  ; sinon 27 €. Carte 30-40 €.

La Part des Anges

La Part des Anges
Chez Florence, au bar à vin La Part des Anges, on cultive la convivialité. Le lieu invite au cocooning grâce à son superbe caveau (réservations possibles). Côté vins, une belle sélection de domaines accompagne les assiettes de charcuterie et fromages en provenance des halles. L’adresse vient d’être sélectionnée dans le dernier guide Hachette des vins.
La Part des Anges, 5, rue Vauban, 21 000 Dijon. Tél : 03 80 49 89 56

Changement de look, nouvelle vie
Retour aux sources pour La Musarde 

La musarde restaurant à Dijon
Quoi de neuf  ? La Musarde  ! Le temps a passé, l’hôtel-restaurant paisible, à 5 mn de Dijon par la N 71, où venaient se cacher couples en goguette et VRP connaisseurs s’est transformé en une de ces belles adresses qu’on file aux copains. Décor épuré (sauf certains tableaux, purée  !), cuisine du marché qui ne triche pas, et formule rôtissoire, qui fait des heureux. Une formule dépendant tout à la fois du marché et de vous, puisqu’il suffira qu’une tablée commande à l’avance un porcelet à la broche pourqu’il y en ait au menu, ce jour-là. Le menu du midi est d’une beau rapport qualité-prix. Le soir, carte et ambiance différentes  : on prend le temps de vivre, en salle du moins, car les cuistots, qu’on voit derrière la vitre désormais, ne chôment pas. Excellent accueil, et service qu’on adore, mené de main de maîtresse-femme.
La Musarde  : 7, rue des Riottes, 21121 Hauteville-lès-Dijon (à 5 mn de Dijon par la N 71). Tél 03-80-56-22-82. www.lamusarde.fr Tlj sf dim soir, lun, et mar midi. Menus 17,80-21,50 € à midi en sem, 24,20 € verre de vin et café compris  ; menus le soir 33,50-39,50 €. Menu-confiance 70 € vins compris (champagne offert).

Un nouveau Café Gourmand

C’est en regardant le dvd «  Cité des Ducs  » avec notre Céline dans le rôle d’une directrice de com venant en voisine boire son café au bar qu’on s’est rappelé l’ancien décor du Café Gourmand. Mon dieu, comme le temps passe, ça doit bien faire… six mois, oui. La nouveauté, c’est qu’on a déjà plus envie d’y déjeuner ou dîner quand la terrasse est indisponible pour cause de froidure persistante, la nouvelle déco réchauffant l’atmosphère, et la nouvelle cuisine permettant d’éviter les dérapages techniques, les plats étant aussi joliment envoyés que servis à juste température. Carte maligne, côté plats comme côté vins, ce qui ne peut que plaire à la clientèle de tous âges venant ici aux heures chaudes (on parlait de coup de feu, autrefois  !). Guillaume Bortolussi a su faire de son café de copains une adresses où envoyer nos propres copains, ce qui n’est pas rien.
Le Café Gourmand : 9, pl. de la Libération - Dijon. Tél 03-80-36-87-51. l guillaume.bortolussi@hotmail.fr l Tlj sf dim soir en hiver. Plat du jour 10,50 € le midi en sem  ; formule gourmande autour d’un plat 15,90 € le midi (21,50 € avec entrée ET dessert) ; carte 25-30 €.
Le café Gourmand Dijon

À chacun sa tournée !!!

Quand Bruno joue les Saint-Nicolas ou le Père Noël, ce sont les grands qui se font tout petits…
Chez Bruno Dijon
Il a une drôle de touche cette année, le père Noël. D’aucuns affirment l’avoir vu garer son traîneau au coin de la rue Jean-Jacques pour tirer de sa hotte des caissons sans aucun rapport avec les gosses. D’autres soutiennent qu’on entendait sauter les pétards pendant que les lutins accrochaient au plafond des guirlandes considérables. La vérité est autre : ce qui sautait, toutes les trentes secondes, c’était le bouchon, et les guirlandes étaient en saucisse sèche. C’était juste le Bruno qui rentrait de tournée mais cet homme, des fois, nous ferait croire au père Noël. Il était parti du côté de Reims compléter son répertoire déjà exceptionnel (Bollinger, Roederer, Krug etc…) avec des champagnes des deux côtes, extra bruts (non dosés). Champagnes d’auteurs dont l’un des seuls (Laherte) à utiliser les sept cépages autorisés. Quant aux charcuteries, c’étaient celles de ses propres cochons, élevés sur les hauteurs de l’Aveyron. Autres tournée en Italie, pour mettre sur le comptoir de la coppa toscane, le célèbre Culatello de Zibello, des mozarellas de Campanie et la séraphique burrata, servie avec des olives ligures. Bref, le top d’un peu partout pour accompagner sans déchoir les admirables vins servis au verre, de 3 à 12 € : ce qui reste raisonnable, attendu qu’on y retrouve les cadors, là encore, de partout ; Dujac, Charlopin, Chave, Baudry, Ramonet et tant d’autres dont le rarissime Château Rayas en Chateauneuf ou le Blanc de Noirs de Madame Ledru pour en revenir au champagne. Pas besoin de recourir au père Noêl, finalement : quand on pénètre chez Bruno, on entre déjà dans la légende. Enfin presque ; on en ressort plus lucide. Chez Bruno : 80, rue Jean-Jacques-Rousseau - Dijon. Tél. 03-80-66-12-33. Tlj sf dim-lun et j. fériés, à partir de 18h.


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.