43
Magazine Dijon

Juillet Août Septembre 2010

 N°43
 
Accueil > Les numéros > N°43 > 07 > C’est chronique, chez Binoche
07

agenda électrique
Sortir Dijon - Thierry Binoche

C’est chronique, chez Binoche

Le Foot et moi ce n’est pas vraiment une grande histoire d’amour, ni de haine d’ailleurs. Je regarde les résumés des matchs, les résultats et je peux à peu près briller en société lorsque je discute ballon rond avec les vrais «  accros   ». Alors cette Coupe du monde  ! Hormis le fait qu’elle fera, peut-être, connaître à un plus grand nombre la richesse de la musique Sud Africaine et Africaine en général, je n’y trouve qu’un intérêt moyen. À l’heure ou vous lirez ces lignes, je ne sais pas à quel niveau en sera l’équipe de France, mais l’usage qu’en font les hommes politiques m’effraie. Quand je pense que l’on va construire de nouveaux stades alors que les budgets alloués à la Culture fondent comme neige au soleil. Bon, que cela ne nous empêche pas de faire le tour de quelques festivals qui agrémenteront un été que l’on souhaite plus chaleureux que ce printemps pour le moins pourri.


Dans la série des rendez-vous devenus incontournables, Les Eurockéennes de Belfort se dérouleront en plein matchs, mais ayant déjà vécu ce genre d’expériences à plusieurs reprises cela peut donner quelques moments assez rigolos. Certains artistes célébrant à leur manière, victoires ou défaites au moment de leur concert  ! Cette version 2010 offrira aux festivaliers son lot de venues attendues, le hip-hop de Jay-Z et Missy Elliot, le revival hard rock d’Airbourne, la pop enthousiaste de Mika, la candeur frenchy de Charlotte Gainsbourg. Mais aussi les sensations anglaises  : Kasabian, The XX et la fraîcheur soul de Janelle Monae. D’heureuses retrouvailles aussi  : Massive Attack, The Hives pour une date unique en France, Vitalic et son live électro étonnant. Des découvertes excitantes  : Two door cinema club, Broken social scene, We are Enfant Terrible, Gablé ou Elektrik Gonner, qui nous avaient offert leur première prestation lors d’une soirée d’anthologie à La Vapeur. Dans une toute autre ambiance loin des grandes concentrations de public, voici un petit festival familial en Saône et Loire  : FESTICULLES. Basé sur le terrain d’un cuvage à Culles les Roches, le festival dégage un caractère particulier en parfaite adéquation avec notre région viticole qu’est la Bourgogne. Derrière ce lieu atypique se cache une ambiance « underground » ponctuée de convivialité. À l’affiche  : Silicon carne, Wounded Lions, High Tone, entre autres. Mais aussi des spectacles pour enfants, apéro en fanfare et scène ouverte où le public est invité à venir avec ses propres instruments. Familial je vous dis  ! Si l’on fait le tour de la Bourgogne, un arrêt au FESTIVAL AUX ZARBS s’impose du côté d’Auxerre avec une programmation de plus en plus alléchante. Sur trois jours se succéderont sur les bords de l’Yonne  : Renan Luce, John Butler Trio, Eiffel, Zenzile, Morcheeba, Pierpoljak, Archive, BB Brunes et quelques découvertes. Et pour terminer ce petit tour, c’est du côté d’Alise Sainte Reine que LES NUITS PEPLUM célébreront leur dixième édition. Façon rock le 1er soir avec As de Trèfle, Archimède, Skip the use et Beat Assaillant. Une deuxième soirée métissée où Madjo, Mickey 3D, Manu Dibango et Christian «  Mansour  » offriront un cocktail musical aux goûts bien différents. La célébration se terminant en chanson très française, Agnès Bihl, Eric Toulis et Jamait se faisant maîtres de cérémonie. Happy Birthday  ! Et buvons une coupe à leur santé.

LES EUROCKEENNES  : 2-3-4 Juillet  : www.eurockeennes.fr
FESTICULLES  : 9-10 juillet  : www.myspace.com/festiculles
FESTIVAL AUX ZARBS  : 16-17-18 juillet  : www.auxzarbs.com
LES NUITS PEPLUM 10 ANS  : 23- 24 -25juillet  :
www.lesnuitspeplumdalesia.com

Les Nuits Peplum  : 10 ans  !

Sur le site prestigieux d’Alésia à mi-chemin entre Dijon et Auxerre dans un théâtre de verdure aux charmes enjôleurs, venez fêter ce bel anniversaire le dernier week-end de juillet. 3 nuits «  musikalistik  » avec une pléiade d’artistes de renom et de découvertes. Un théâtre de verdure à l’acoustique excellente affiche sous les feux de la rampe les dernières créations.
On peut en effet voir «  grand  »  tout en restant modeste, mêler artistes confirmés et talents en devenir, avoir de l’ambition pour notre région sans perdre de vue notre idéal  : celui du partage et de la solidarité, de la tolérance et de l’ouverture au monde avec un patrimoine exceptionnel comme écrin et l’expression artistique comme révélateur. C’est le pari relevé par les organisateurs, les bénévoles, les partenaires et les élus qui soutiennent ce moment de fête et de culture du Pays d’Alésia.
Le festival est ancré dans le paysage culturel régional reconnu pour sa qualité artistique, tarifaire et pour son esprit convivial et familial. Les Nuits Peplum d’Alésia se protègent de l’uniformisation des programmations estivales.
Chaque soirée concert est une invitation surprenante et audacieuse. Des pointures nationales et internationales reconnues comme références mais aussi des artistes en devenir se succèdent sur le site historique d’Alésia, tous partagent une excellence et un humanisme riches en émotion et en plaisir.
Le festival est une invitation à déguster sur la scène du théâtre des Roches un cocktail détonant pop, rock, world, chanson et sur l’esplanade de la statue de Vercingétorix expos et installations avec des spectacles de rue et des surprises pour toute la famille le dimanche après-midi.
S’il est un moment de voyages et de découvertes musicales, cet événement est aussi un moment de rencontres. Rencontres avec d’autres univers poétiques ou rebelles, d’autres hommes et femmes venus d’ici ou d’ailleurs, d’autres visions du monde. Rencontres, plaisirs et détente sur des terres de bataille hier, sur des terres de culture et de fêtes aujourd’hui.
Sont à l’affiche du «  plus grand des petits festivals  »  : 23/07 Beat Assaillant, Skip the use, Archimède, As de Trêfle - 24/07 Manu Dibango, Mickey (3d), Christian Mansour, Madjo – 25/07 Yves Jamait, Éric Toulis, Agnès Bihl, Zut, Théâtre des Monstres, Cirq’ulation Locale, Louise, Céline Mathé, Salam Toto, Bruno Clognier... Les Nuits Peplum d’Alésia  : une potion magique à savourer sans modération les 23, 24 et 25 juillet 2010.
Toutes les infos sur
www.lesnuitspeplumdalesia.com
Renseignements  : 03 80 96 89 13
Pass 3 jours de 35 à 45 € et par soirée de 10 à 25 €
Camping et parking gratuits – restauration sur place


Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.