43
Magazine Dijon

Juillet Août Septembre 2010

 N°43
 
Accueil > Les numéros > N°43 > 03 > Bruno roule pour vous !
03

Bruno roule pour vous !


Bruno officie maintenant à l’enseigne du « Lard Contemporain ». Ne cherchez pas trop le Bruno en fin de semaine, il est sûrement parti s’acheter des sardines à l’huile. Ou un saucisson. Ou un rosé à boire juste frais. Des choses simples. Mais ça peut prendre un certain temps, attendu que si d’aucuns pourraient se contenter d’aller au supermarché, voire chez un artisan solide, le Bruno, -l’article n’a rien d’irrévérencieux, on dit « le » Bruno comme on dirait le Palais des Ducs, c’est un article emblématique - lui, est allé chercher ses sardines chez Ramon Pena, du côté de la Corogne, en faisant juste un crochet par Laguiole où les cochons sont nourris au petit lait pour donner de belles charcuteries. Quant au rosé, c’est qu’il apprit que près de Brignoles, des Bourguignons en font un qui est du vin. C’est un voyage qui peut durer deux jours, voire plus s’il a entendu parler de ce type qui, du côté de Zibello, fabrique un culatello à se rouler par terre ; il en profitera pour rapporter quelques caisses d’huile d’olive toscane et du Sassicaïa. Le mardi soir, juste avant l’ouverture, vous le trouverez en train de décharger l’huile, le vin, des théories de jambons, des chapelets de coppa, plein la bagnole. Bruno Crouzat, (un nom, déjà, qui sent le meilleur roquefort) est un grand voyageur. « Je roule pour vous », dit-il. En fait, il roule pour le plaisir, le sien, le nôtre. En se contentant du meilleur. De ce point de vue, il aura fait beaucoup pour Dijon, sans exagération. Les amateurs le savent : chez Bruno, chaque produit est une signature, on a peu de chance de le trouver ailleurs. Ce que cet homme a de singulier, c’est qu’il va lui-même au produit, au pays, au terroir, à l’homme derrière le produit. Ce qui l’intéresse, c’est la quête inlassable. Son Graal, c’est le gras ; son idéal, c’est l’excellence ; sa devise pourrait être : « toujours en vins, jamais en vain ». Et si sa table ronde est un bar de coin de rue, il reste, définitivement, notre Amadis de Gueule et notre Lancelot du lard.
Chez Bruno, 80 rue Jean-Jacques Rousseau, à Dijon - Tél. 03 80 66 12 33

M Falorni à Greve (Chianti) dont la Marcelleria célèbre en Toscane pour ses cochons cinta senese élevés au domaine de San Piero D’Uzzano. On y trouve les jambons de Toscane, les coppas et finochianta, à déguster chez Bruno

Elevage de Cochons chez M Pegues (Laguiole)

Ribouldingue et Filochard race large White croisée Pietrain


 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.