36
Magazine Dijon

Octobre 2008

 N°36
 
Accueil > Les numéros > N°36 > 02 > Brèves
02

Brèves C DANS L’R, C DANS L’O


La Poste ne veut pas (pour l’instant) s’affranchir de la place Grangier

Quel beau bâtiment tout de même. Il y a quelque chose à faire ici. Surtout que notre beau centre-ville cherche encore des locomotives pour booster son commerce (et peut-être un jour son tourisme). Et puis, à l’heure où le tramway suscite un certain nombre de questions (du genre : « j’espère qu’il ne passera pas devant chez moi »), cela mettrait tout le monde d’accord de redonner de la gueule à cette place Grangier, mal exploitée aujourd’hui. Enfin, cela éviterait de se casser la tête pour essayer de mettre un étage à ce centre Dauphine un peu « has been ». Bref, cela arrangerait un peu tout le monde de faire ce centre commercial (haut de gamme ?) dans ce bâtiment de la Poste. Oui mais voilà, le seul problème, c’est que le propriétaire n’est pas du tout vendeur. Les tractations se font donc en coulisses mais paraît-il que la mairie a reçu une fin de non recevoir. Allez, on y croit quand même !

LB

La grande piscine de Dijon sort de terre

Dijon aura son grand stade, et sa « grande piscine », à Mirande. Un complexe associant bassin olympique, bassin d’entraînement, bassin pour les enfants, bassin extérieur, sauna-hammam, et… fosse de plongée. Alors que les fondations du bâtiment sont construites, cette fosse est devenue réalité. Un tube impressionnant, qui s’enfonce à 20 mètres sous terre. La fosse pourra accueillir 25 plongeurs simultanément. Équipement unique en son genre à 200 kilomètres à la ronde, il permettra l’apprentissage de ce sport à l’intérieur des terres, préparation à sa pratique dans les mers du Sud. Tandis que la piscine olympique doit ouvrir à la fin de l’année prochaine, les autres bassins de l’agglomération font l’objet d’une cure de jouvence :
un bassin supplémentaire a ouvert à Chenôve et la piscine de Chevigny-Saint-Sauveur est en cours de rénovation. Se baigner à Dijon va (enfin) devenir un plaisir.

LB

Réapprentissage de la lecture !

Tiens, au fait serions-nous plus retardés au centre qu’en périphérie ? En plein secteur sauvegardé, des panneaux énormes aux couleurs agressives vous informent comment trier au cas où vous ne sauriez pas suivre les consignes. Et manifestement c’est le cas car les ordures s’amoncellent dès le dimanche. Aux Grésilles, en vue directe de la médiathèque Champollion, même conteneurs fixes, pas de sacs éventrés …et aucun panneau inesthétique. Ici, on doit savoir lire. Vous avez dit « secteur sauvegardé » ?
Vraiment ?

GB

fosse


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.