55
Magazine Dijon

Eté 2013

 N°55
 
Accueil > Les numéros > N°55 > 08 > Bontemps mais c’est bien sûr !
08

Gérard Bouchu

Bontemps mais c’est bien sûr ! Didier Bontemps. Dossier Ronsillac

4 septembre 2013. Sortie du dossier Ronsillac. Une sombre affaire hivernale. Fallait attendre la fin de l’été pour la sortir car aucun Dijonnais ne l’aurait achetée après six mois passés dans le froid, la pluie et le noir. En septembre, on peut lire une BD en noir et blanc en se mettant au vert ou mieux, en buvant un verre... en plein soleil.


Bontemps arbre liberté

Important, le vin, dans la BD et dans la vie. Surtout maintenant que Dijon est reconnue comme une cité capitale dans ce domaine. Du coup, il a commencé à faire pousser de la vigne sur sa terrasse, « le » Didier (deux ceps sinon rien, c’est sa devise !) !

DB a connu la gloire en 2012, avec une BD dont on a pas mal parlé, « Le vol de la Joconde » (Roymodus). La première ? Vous voulez rire. Il y a tous les bouquins parus chez Vents d’ouest, Ouest France, etc Sans parler des pubs pour les banques, l’industrie pharmaceutique, les musées et collectivités territoriales... Petit détail en passant, c’est à lui qu’on doit un des portraits de Bérégovoy frappés par les Monnaies de Paris.

Trente ans de travaux même pas forcés, car dessiner l’amuse toujours autant, ce grand gamin. Cinq ans de jachère, en dehors des cours, forcément (il est prof aux Marcs d’Or) et le voilà reparti comme en 14... Justement, on attend la suite des aventures de La Joconde, une histoire à la Tardi qui parle de cette époque (1913-1915)... En attendant, les éditions Dupuis sortent un hommage (« Franquin et les fanzines ») au grand homme de la BD belge qui fut l’objet du mémoire d’Histoire de l’art commis dans sa jeunesse par Didier (le premier du genre étudiant le style d’André Franquin dans la série Spirou-Fantasio).

Dupuis a retrouvé une interview de l’époque, car Didier ne joue pas qu’avec sa tablette graphique (il a fini de jouer avec les crayons de couleurs, depuis des années !), il écrit et bien, vous le découvrirez en septembre avec cette BD dont il a réalisé le scénario, un polar fumeux rempli de souvenirs et surtout de crobards réalisés ici ou là, en Bourgogne. Un polar autour du personnage de Phil Cargo, que vous retrouvez dans la rubrique livres de l’été, en fin de mag : on fait durer le suspense, puisqu’il est notre fil rouge ! Vous saurez tout sur un mystérieux legs célèbre que les familiers du musée Zervos à Vézelay décryteront sans peine.

■ GB


Répondre à cet article

 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.