60
Magazine Dijon

Automne 2014

 N°60
 
Accueil > Les numéros > N°60 > 05 > Bing Bang prend de la bouteille
05

par Cynthia Benziane

Bing Bang prend de la bouteille

De nouvelles adresses pour gastronomes en herbe(s), buveurs de bières avertis ou gouteurs de vin (au verre, pas à la bouteille !) ? Il suffit de demander. Voilà quelques lieux qui viennent d’ouvrir, particulièrement agréables en début de soirée, dans le quartier Berbisey ou autour du marché. Testés non pas par un ancien mais par la benjamine de la rédaction, faut savoir rester jeune quand on prend de la bouteille !


Au fût et à mesure,

Au fût et à mesure, le bar à la carte

Petits nouveaux autour des Halles. Comme le Fût, ce concept de bar à bières espagnol où chacun à la possibilité de se servir sa bière, directement. Manuel de l’utilisateur : achetez une carte au comptoir que vous rechargez avec un minimum de 5 €. Une fois la carte créditée en poche, approchez-vous des tables et choisissez le fût de bière qui vous intéresse. Posez votre carte magnétique sur la table et tapotez votre commande sur l’Ipad installé au-dessus de la pompe à bière. Compliqué mais pratique une fois que l’on est habitué. L’avantage c’est que l’on fait facilement des rencontres en voguant de tables en tables pour remplir son verre. On peut également se servir au millilitre près. Ici, pas d’obligation de boire un verre entier si on a juste envie de goûter une bière inconnue. Et comme boire sans manger, c’est moins drôle, le bar propose des en-cas comme le saucisson à déguster avec un verre de Chouffe. Les sportifs pourront regarder la retransmission des matches. Les autres le spectacle de la rue.
Au fût et à mesure, 12, rue Quentin – Dijon. 03-80-41-01-60.
Tlj à partir de 17h. www.aufutetamesure.fr


Le caveau, fromages mais pas que

Le Caveau s’est vite fait une petite réputation dans le quartier Zola. Il faut dire qu’Orhan, le gérant et Jeff, son associé, ont le contact facile. L’un travaillait dans le commerce quand l’autre était chauffeur routier. Avec quelques tables à l’intérieur et en terrasse, les garçons concoctent des recettes d’apéro à leur sauce. Ce soir-là, Orhan, avait cuisiné des feuilletés à la feta. Entre France et Turquie, le Caveau peut réserver des surprises. L’ardoise mixte avec fromages et charcuterie accompagnée d’un verre de Hautes-Côtes de Beaune, c’est du sûr. On ne va pas se mentir, pour le moment le fromage vient de Rungis mais bientôt il sera régional, promis. Les soirées d’hiver se passeront dans le caveau avec des animations jazz, rock et même spéciales sport (matches retransmis en direct). Ce qui nous met l’eau à la bouche ? Les böreks au fromage de chèvre et au miel surmontés de quelques graines de sésame qu’on nous a promis pour notre prochaine visite…
Le Caveau, 54, rue Monge – Dijon.
Ouvert midi et soir selon l’humeur.

Le caveau Dijon fromagerie


The-Barbarian-s

The Barbarian’s, la descente facile

Dijon n’est pas surpeuplée de pubs, un de plus ne pouvait donc pas faire de mal à la cité. Et quel pub ! Si on aime bien l’Irlande, et même si les tonneaux de Guinness trônent en bonne place, tout nous rappelle ici que ce n’est pas le seul pays dont c’est la tradition. Tout est en bois ou presque, évidemment. L’ambiance du soir tourne autour des concerts, du billard et des jeux de fléchettes… Des passe-temps idéaux en fin de journée. Le patron vous présentera, si ce n’est pas le coup de bourre, ses whiskys et ses bières venant de tous horizons : Celtic Cider, la Cuvée des Trolls, la Carlsberg, la blanche de Namur… Pour en profiter un maximum, rendez-vous sur place tous les soirs de 17h30 à 19h30 pour l’happy hour avec une pinte à 4,90 € et les boissons sans alcool à 1,90 €.
The Barbarian’s, 2 B, rue Jean François Jouffroy – Dijon. 03 80 41 16 22
Du lun. au mer. et le dim. de 17h à 1h et du jeu. au sam. de 17h à 2h.
contact@barbarians-pub.com - www.barbarians-pub.com


Brice le Touareg

Cool, le Touareg !

Ambiance guinguette, familiale, intimiste, définissez ça comme vous voulez, Brice ne s’en formalisera pas. Cuisine aux saveurs épicées de là-bas, ou plats de montage d’ici ? Faut arriver à le suivre, cet homme, car depuis son ouverture, il a déjà pris de sacrés virages dans sa cuisine de poche. Bien installé à une table en bois, on feuillète un menu écrit à la plume dans un cahier d’écolier. Une fois par semaine, le samedi, on pousse les tables. Les soirées à thème mettent à l’honneur des artistes de tous horizons : musicos, transformistes... Brice est cracheur de feu à ses heures perdues et artiste. Vous le comprendrez en découvrant la décoration du resto : des poupées (Brice avait appelé son resto « Les Trois Poupées », au départ), de vieux magazines des années 50 sur les murs, un miroir au plafond… mais pas d’araignée ! N.B : Le cocktail de bienvenue est offert !
Le Touareg, 53, rue Berbisey – Dijon. 07-89-74-88-55. Tlj sf lun. midi et dim. midi. De 12h à 14h et de 18h30 à 0h30
(et plus si l’ambiance est bonne !)


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.