56
Magazine Dijon

Automne 2013

 N°56
 
Accueil > Les numéros > N°56 > 03 > Bienvenue sur la Planète Tigre !
03

Bienvenue sur la Planète Tigre !

Il rêvait d’un parc animalier près de Beaune pour ses tigres. Rejoignez Frédéric Geffroy, alias Mister Tigre, dans son nouveau combat planétaire, cette fois...


s'engager pour la Planète Tigre
C’est l’histoire d’un mec qui voulait sauver les tigres dans le monde… Drôle d’idée ?
Pas si drôle, lorsque Frédéric nous apprend que la population des tigres est passée de 100 000 en 1930 à 3 850 aujourd’hui, répartis essentiellement en Asie et en Russie. A ce rythme, pour ce passionné de félins depuis vingt ans (il a même recueilli et élevé pendant un temps deux tigreaux dans son appartement rue de la Chouette !), il est urgent de faire quelque chose.

Frédéric Geffroy passera en décembre dans l’émission « Enquête exclusive » (avec Monsieur de la Villardière himself !). Le sujet : un reportage sur des hommes et des femmes qui s’investissent pour la protection des animaux sauvages menacés.

Pour ce baroudeur dans l’âme, la révélation s’est faite lors de la visite d’une réserve du Tiger Project en Inde. La rencontre avec Belinda Wright, de l’association WPSI (Wildlife Protection Society of India) a également été décisive et PLANETE TIGRE est alors devenue son fer de lance pour lutter pour la protection et la préservation du tigre dans le monde, particulièrement dans des pays comme l’Inde et l’Indonésie où l’espèce reste très menacée malgré une prise de conscience sérieuse – le tigre du Bengale et le tigre de Sumatra entre autres.

De la Bourgogne à l’Inde

Pourtant, l’homme amoureux de ces bêtes à rayures, qui a aussi appris le dressage avait un tout autre projet au départ : la création d’un parc animalier entièrement dédié aux félins dans la région de Beaune…
Mais en dépit de nombreuses démarches et rencontres avec tous les acteurs potentiels de l’époque, économiques et politiques, le projet de parc ne verra pas le jour, et l’on ne peut aujourd’hui que le féliciter d’avoir opté pour la sauvegarde de l’espèce sauvage dans son milieu naturel. Mieux aussi pour son éthique ? Pas seulement, et la prise de conscience paraît sincère.
Il nous résume les causes principales de mortalité du tigre : la déforestation,le braconnage, la pharmacopée chinoise qui achète à prix d’or les moindres parties du tigre et bien sûr les villageois eux-mêmes, qui habitent à l’intérieur des réserves créées par Indira Gandhi et défendent leurs troupeaux attaqués par ces grands fauves.


Soutenez son combat !

Parmi toutes les actions qu’il souhaite entreprendre avec son association Planète Tigre, créée en mai 2011 et régie par la loi 1901, il y a le souci d’équiper les rangers, de leur fournir des bateaux pour faciliter leurs déplacements – par exemple sur l’île de Sumatra - surveiller les braconniers et aider à protéger les population, mais aussi d’indemniser les éleveurs qui ont perdu du bétail, et surtout de sensibiliser les enfants qui vivent à l’intérieur des réserves à la cause du tigre, car la population locale ne connaît pas vraiment l’animal, sauf à travers des légendes ancestrales. Ce sera le futur grand projet : « tigres, les enfants de l’espoir »

■ GZ

Si vous aussi, vous voulez rejoindre Fred et son association
PLANETE TIGRE « pour que les tigres gardent leurs rayures »,
la cotisation est de 30 € par an.
Les mécènes sont aussi les bienvenus ! www.planete-tigre.com
www.facebook.com/PlaneteTigre


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.