71
Magazine Dijon

Été 2017

 N°71
 
Accueil > Les numéros > N°71 > 05 > Bèze capitale de l’érotisme
05

Bèze capitale de l’érotisme Eros in love

Pour changer du feu d’artifice, mi-juillet, découvrez le premier festival « Eros in love »


J.M. Tournois, Roxanne Gauthier, Michel Jestin © DR

La tentation et la chute d'Eve - William Blake
« 14, c’est fou c’que t’es triste, quand sur un édifice, t’es suivi de 18 », chantait Juliette Gréco. Cette année, on vous promet un 14 juillet d’un genre nouveau, en Côte d’Or. Déjà, le feu d’artifice au lac Kir sera le prétexte pour de belles rencontres sous le casque, si l’on en croit le programme de la mairie. Et dans les villages aux alentours, on pavoise déjà. Mais à Bèze, on a trouvé mieux que les cocardes et l’accordéon.
Ce bourg tranquille devrait se consoler de n’avoir pas été choisi par les téléspectateurs comme « village préféré des Français », qui ont préféré Kaysersberg en Alsace, qui n’a rien de spécialement sexy pourtant.
Bèze, célèbre pendant plusieurs décennies pour sa fête de l’andouille et du cornichon, qui a valu à nombre de Belges en goguette de remporter le trophée à la mi-août, et qui gagne cette année en s’élevant bien au-dessus des jeux de mots habituels, en accueillant le premier festival d’ART ET CULTURE ÉROTIQUES.

Comme notre photographe féminine préférée Roxanne Gauthier est dans le coup, on s’y est forcément intéressé. D’autant plus qu’avec ses deux compères, Michel Jestin et Jean-Marc Tournois, elle a tenu à mettre les choses au clair, si l’on peut dire, afin d’éviter la gaudriole : « L’érotisme désigne l’ensemble des phénomènes qui suscitent le désir et ses diverses représentations, en particulier culturelles et artistiques, qui expriment cet éveil des sens… Il est associé à la recherche du plaisir, et surtout au fantasme lié au désir de l’autre. Dans toutes les époques et dans tous les pays les artistes et artisans ont créé de nombreux objets d’art sur ce sujet pour toutes sortes de raisons, personnelles ou rituelles, pour leur propre plaisir ou celui des autres ». 
Tous les arts sont concernés, même l’art de la table, vous diraient certains de mes confrères, qui savaient recevoir en petite tenue autour de buffets, sous d’autres cieux, en d’autres temps.

Éros in love

Éros in love, une première

L’association Vasari propose donc de créer, dans cette bonne ville de Bèze, un festival d’ART ET CULTURE ÉROTIQUES, qui va faire grincer quelques dentiers.
Pour ses trois fondateurs, qui n’ont pas l’air d’obsédés textuels, car leur communiqué est très soft, un poil trop clean même, « la dimension essentiellement culturelle du programme du festival est un atout formidable pour développer et pérenniser à BÈZE un engouement touristique déjà conséquent ».
Le festival se décline suivant plusieurs disciplines artistiques : les ARTS PLASTIQUES (peinture, photographie, sculpture…), la LITTÉRATURE (lecture de petites formes, qu’ils disaient), le CINÉMA (courts-métrages des années 1920, on devrait se régaler), l’ART CULINAIRE, bien sûr, et tout ce qui peut prétendre à entrer dans la culture érotique.
Les expositions et manifestations, disséminées dans la commune, sont soutenues par des points forts dans certains lieux clés tels que le Cellier des Moines, le parc de la Cure, la Résurgence de la source de la Bèze… Les espaces extérieurs sont aussi à l’honneur, grâce à la DANSE EN JARDIN et les CONCERTS au PARC DE LA CURE. ■ GB

Site internet : www.erosinlove.biz
Page Facebook : www.facebook.com/festivalerosinlove
Mail : contact@erosinlove.biz
Si vous souhaitez soutenir le festival, rejoignez Roxanne et ses partenaires sur leur page Ulule / crowdfunding :
https://fr.ulule.com/eros-in-love/


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.