56
Magazine Dijon

Automne 2013

 N°56
 
Accueil > Les numéros > N°56 > 03 > Annabelle Chirac
03

JohannesBourgogne

Annabelle Chirac sans parti pris !

Etudiante en Master 2 d’histoire de l’art contemporain à l’université de Bourgogne, Annabelle Chirac n’imaginait pas passer six mois en Afrique du Sud. La Maison Rouge, importante fondation pour laquelle elle travaille à Paris, l’envoie début 2013 comme chargée de projet de l’exposition My Joburg, dédiée à la scène artistique de Johannesburg.


Annabelle-Chirac

Pourquoi partir ? « J’ai déjà vécu un an en Autriche, je voyage beaucoup ». En découvrant des cultures différentes, « on grandit plus vite. » Parlant allemand, cette jolie passionnée de langues revient diplômée cet automne et à l’aise en anglais comme dans ses baskets. « J’étais frustrée de ne pas comprendre les touristes que l’on croise en France. » À Johannesburg, Annabelle découvre une mégalopole dynamique, rencontre une multitude d’artistes, de galeristes, d’institutions culturelles. « Tout le monde me disait : qu’est-ce que tu vas faire là-bas, c’est dangereux. Oui, ça l’est mais les gens sont tellement accueillants, la vie nocturne est si animée, les liens se nouent très vite, tout le monde faisait attention à moi. On m’a toujours aidée. »

Rester dans sa ville d’études, y trouver un job et ne pas bouger n’est pas le meilleur plan. « On offre à l’étranger des postes à responsabilité que l’on ne proposerait jamais en France à des jeunes. » Il faut partir pour se forger une expérience professionnelle. « Ce serait dommage de passer à côté de ça. »
Annabelle va nous quitter pour plusieurs années, mais elle reviendra. « La France finit toujours par nous manquer. » Ses bonnes raisons pour retrouver la cité des Ducs ? Un centre-ville magnifique et métamorphosé, l’offre culturelle incroyable pour une petite ville comme Dijon. « Rien qu’en art contemporain, nous avons le Frac et le Consortium. C’est juste énorme. »


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.