61
Magazine Dijon

Hiver 2014 2015

 N°61
 
Accueil > Les numéros > N°61 > 07 > Alain Schneider, « Pour l’humour du ciel »
07

Alain Schneider, « Pour l’humour du ciel » divinement drôle !


Alain Schneider allongé dans l'herbe

Voici donc la dernière parution de celui qui a toujours voulu voir « la vie du bon côté », même au travail - tel était en effet l’intitulé de la rubrique animée par notre ami Alain Schneider, et que tout lecteur digne de ce nom a en mémoire, j’en suis certain, concerne les perles religieuses. Ce n’est donc pas par hasard s’il a pour titre « Pour l’humour du ciel ».

On peut rire de tout, assure-t-on, mais pas avec n’importe qui. Eh bien, cette fois, le problème ne se pose pas, car Alain Schneider, qui cultive avant tout une fine politesse de l’humour, qui jamais ne blesse, fera rire aussi bien les croyants que les athées. Rien ici de vulgaire ou d’insultant. On ne rit ni jaune, ni noir, mais bleu, comme le ciel. Comme l’espoir en une vie meilleure.
Deux chanoines pas tristes

Comme Alain Schneider est resté fidèle à sa Bourgogne d’adoption – il est né au Havre, et ne le regrette pas -, notre région n’est pas oubliée. Ainsi cette anecdote qui concerne le chanoine Gagey, longtemps curé de Saint-Bénigne : afin de payer une partie des travaux de chauffage d’une abbaye dont il avait la responsabilité, le bon chanoine avait inventé l’ « emprunt Paradis ». L’argent devait être rendu aux prêteurs « à condition qu’au paradis ils se présentent en personne devant lui ». Eh bien, tenez-vous bien, l’homme avait réussi à trouver 300 000 francs de l’époque !

Et voici que refait surface l’insubmersible chanoine Kir, qui avait jadis énoncé une preuve inédite de l’existence de Dieu, assez différente de celle formulée en son temps par saint Anselme. Pour preuve : à un contradicteur sceptique lui reprochant de toujours parler de Dieu, alors que personne ne l’a jamais vu, le maire de Dijon répondit par cet argument définitif : « Et mon c…, tu ne l’as jamais vu, et pourtant il existe ! ». Quand on dit que la théologie est une science absconse !...

Présenté dans une boîte ovoïde qui vous rappellera sans doute quelque chose – mais n’en faites pas tout un fromage - « Pour l’humour du ciel », vous l’avez amplement compris, constitue le cadeau idéal pour les fêtes… de Noël. Les non-chrétiens peuvent aussi se laisser tenter, cela va sans dire.

Alain Schneider, « Pour l’humour du ciel »,

410 pages, éditions Plon, 12,90 €.

Miscellanées

Adultère : « Le Christ a pardonné à la femme adultère. C’était facile, ce n’était pas la sienne ! » (Georges Courteline).
Croix : « Quand je vois le Christ en croix, les bras m’en tombent » (Paul Claudel).
Dieu : « Celui que tout le monde connaît. De nom » (Jules Renard).
Judas : « Il ne faut jamais juger un homme sur ses fréquentations. Ne perdez pas de vue que Judas avait des amis irréprochables » (Paul Verlaine).

Alain Schneider sera présent le samedi 20 décembre à partir de 14 heures à la librairie Grangier, 14, rue du Château à Dijon, où il se fera un plaisir de vous dédicacer son livre.


 
 

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.