48
Magazine Dijon

Automne hiver 2011

 N°48
 
Accueil > Les numéros > N°48 > 07 > Agenda éclectique
07

Agenda éclectique Mais qu’est-ce qu’il est grognon notre rédac chef !

Pas facile de vous donner envie de sortir après un tel dossier. Et il me demande de parler de l’Auditorium, du théâtre, de trouver les spectacles plus fun, s’ils existent. La culture n’est pas réservée qu’aux bobos urbano-dijonnais. Il faut pousser jusqu’à Chenove et sa saison culturelle ouverte par Pierre Richard, Fontaine d’Ouche et sa Fontaine du Rire, Quetigny qui invite chaque année des humoristes décapants, Marsannay, Saint-Apollinaire ou plus loin à Chevigny pour sa nouvelle salle, l’Ogive qui a déjà un beau palmarès à son actif. D’ailleurs, où trouver une jauge moyenne centre-ville, l’auditorium ne se partageant plus ? Si nous revenons à Dijon et nos moutons, il faut rappeler que certains spectacles sont repoussés ou annulés faute de réservation et ce ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Pourtant les affiches ne manquent pas, ni les annonces radio c’est le public qui fait défaut. Fauchés ? Beaucoup de sorties sont à des prix super attractifs, voire gratuits. Perdus devant la multiplicité des offres, les Dijonnais ? Possible, il manque un vrai “kiosque” ici, ça fait longtemps qu’on le dit. Et un vrai mag critique, tous publics, j’ajoute ça pour me rattraper.


agenda éclectique

Lever de rideau

“D’habitude on fait ça comme ça !”
François Chattot, debout sur la scène avec de grands gestes face aux gradins nous explique : “Là, on remet tout le monde au centre.”
Ben oui, on est sur la scène avec lui et d’autres. On se regarde un peu en chiens de faïence, on attend la présentation de saison.
“Le théâtre est un champ opératoire, le monde est un énorme hématome et on ne sait pas dans ce magma si on est dans la tragédie ou la comédie.”
Aïe, ça va pas être très gai cette année !
“Il faut revenir aux fondamentaux, aux fidélités. Il y aura des gens qui reviennent mais avec des spectacles différents. C’est tout le temps la même chose et à la fois pas , et ça va continuer.”
Han, les mêmes en moins drôles ?
“On a besoin de voir travailler des danseurs, d’écouter des chanteurs et d’avoir des hommes de cirque, de mélanger les genres, les gens et les arts.”
Ouf, on a eu peur.

Ne manquez pas :
Du 28 au 30 octobre, la chanson s’invite au Parvis : Madou Trossat, Bastien Lallemant, Charles Berberian and guests…
Du 8 au 25 novembre : Du fond des gorges, création de Pierre Meunier et fabrication collective. Une création qui ne va pas manquer d’air. D’air comprimé. " Le mot est une réalité pneumatique. "
Le 2 décembre, Madame Plaza, le plus vieux cabaret de Marrakech se pose à Dijon. Projet chorégraphique de Bouchra Ouizguen. “Un espace pour rire, faire des choses sans se soucier de l’esthétique, de l’intelligence, de plaire ou ne pas plaire”.

elliot-fall

La nuit d’Elliot Fall

Pièce musicale de Vincent Daenen d’après une idée originale de Jean-Luc Revol, musique originale de Thierry Boulanger.
Pourrait-on comparer cette pièce déjantée au Rocky Horror Picture show, film culte des années 80 ? Bien des choses se ressemblent. L’histoire, un road movie qui se déroule sur une nuit, les personnages, un méchant, une nymphette, une héroïne un peu niaise et d’autres tous plus fous les uns que les autres. La musique ensuite très rock pour le film donne une ambiance plus cabaret à la pièce ; enfin les décors et costumes gothiques, futuristes exubérants… Tout y est, même l’orage menaçant.
Le plus c’est que c’est en live et qu’il y a même les rois petits cochons et mamzelle Chaperon. Alors que se passe-t-il à Moon Island ? Pour le savoir réservez votre soirée, wooh, même pas peur, mort de rire !!!
Théâtre des Feuillants le 4 novembre. www.abcdijon.org


Répondre à cet article

 
 

 RSS 2.0 | Plan du site | SPIP PUBLICITÉ : 03 80 73 01 15 ou 06 86 86 48 28 - contact@bing-bang-mag.com
BingBang magazine Dijon - Edité par EDIBANG : SARL au capital de 14 400 euros - 52, avenue de Stalingrad - 21000 DIJON - Tél : 03 80 73 01 15 - E-mail : 

Création sites internet Dijon : i-com - Photographic : Photographe publicitaire - Marielys Lorthios Photographe culinaire
Toute reproduction même partielle des articles et des photos interdite. Droits réservés.